48
Commentaires

Non, Gallieni n'a pas été déboulonné

Commentaires préférés des abonnés

Pourquoi les medias ne pourraient pas produire d'infox, à condition de dévoiler le pot-aux-roses quand l'affaire a pris de l'importance. Les autres medias sont sensés vérifier les informations avant publication.


De plus, ces medias "infoxeurs" sont la(...)

Pétain c'était un héros avant d'être une ordure. Gallieni, c'était une ordure avant d'être un héros.


Sauras-tu trouver auquel la République reconnaissante a érigé une statue ?

Un média d'extrême-droite aurait pu produire exactement la même fake news pour dénoncer "la nouvelle dictature de destructeurs de statues dignes des Talibans s'attaquant à notre histoire". Je suis même un peu surpris qu'aucun ne semble avoir repris l(...)

Derniers commentaires

Je ne connaissais pas "Regards", le média qui a organisé le canular avec Françoise Vergés, mais je ne perdais rien.

Sa dernière ineptie : Une non-blanche qui ne challenge pas la blanchité de ces messieurs, ils en rêvaient, Rachel Khan l’a fait. 

"Challenger la blanchité" !!! Comment toucher le fond et creuser encore.

Daniel, ce n’est pas la première fois que tu défends cette idées d’une « bonne cause » qui absout le mensonge : que cela soit ici ou pour Elise Lucet, un mensonge est une faute et rien ne l’excuse surtout quand il n’est pas corrigé.

Je propose d'ailleurs qu'on embastille illico les parents qui expliquent à leur progéniture qu'une petite souris a remplacé la dent sous l'oreiller par une pièce ou qu'un gros bonhomme barbu habillé en rouge est descendu par la cheminée avec des cadeaux plein les bras.


Ensuite on écartèlera en place publique celles et ceux qui consolent les éploré·es en affirmant contre toute évidence que "ça va s'arranger, tu vas voir" ou "ce n'est pas si grave", ou encore "moi je trouve que tu as meilleure mine ce matin".


Les choses sont simples, foin de la nuance et haro sur les menteuses et les menteurs de tout poil.

Ce n'était pas précisé mais le contexte me laisse penser qu'il parle précisément du mensonge de la part d'un journaliste dans le cadre de son travail.

Elise Lucet ? De quoi parlez-vous ?

Et pour être très clair, je ne vois pas en quoi Daniel Schneiderman "défend" l'idée qu'on peut mentir pour la bonne cause. Au contraire, l'article conclue explicitement : "Si elle incite à la vigilance par rapport aux images, et attire en effet l'attention sur la statue du triste personnage de Joseph Gallieni, qui n'est pas seulement l'homme des taxis de la Marne en 1914, reste une question digne de débat : un média peut-il, pour les besoins de la cause, poster de fausses informations ?"


Lisez les articles jusqu'au bout avant de commenter, la prochaine fois...

On peut voir les choses sous un autre aspect: toutes les blagues qu'on m'a racontées dans mon enfance, père noël, cloches de pâques, cigogne et autres fariboles ont affiné mon sens critique.

"un média peut-il, pour les besoins de la cause, poster de fausses informations ?" 

Tant de médias le font pour les besoins de la cause des poissons, chaque premier avril ! 

Du moment que c'est une info en deux épisodes, la fake, et le démenti accompagné du decryptage politique.

Le problème est quand des hommes politiques, par exemple un président, un premier Ministre, un castaner, un blanquer, au hasard, pour les besoins de LEUR cause, le font... Sans jamais poster le moindre démenti. 


OUF! Quel soulagement, c' est un fake! L'ignoble peut rester en place. Tout va bien.

N'est-ce pas une grave faute professionnelle de faire de la mise en scène sur un sujet pour un journaliste ? (je me rappelle avoir lu ça sur @si pour les photo-journalistes).


Quand Regards fait ça, se doute-t-il que ça peut aussi se produire dans l'autre sens ? par des acteurs de valeurs actuelles par exemple ?


En ces temps où la fakenews prolifère, ce genre d'actes c'est carton rouge.

Marrant que tout le monde assimile ce happening à une fake news. Perso je l'avais plutôt reçu comme un poisson d'avril, mais avec du vrai engagement physique et de gros morceaux de signification politique dedans.

C'est une faute professionnelle de ne pas préciser à la fin de l'article ou par un encadré qu'il s'agit d'un happening. Une fake news, quand bien même qui vous plaise, n'en reste pas moins une manipulation. La même chose par un activiste d'extrême droite et là la "blague" est-elle aussi "bonne" ?

A quand le tombeau de Napoléon dans la fosse commune du cimetière de Thiais avec un dernier reportage de S. Bern ?

J'aurais été contente qu'on déboulonne pour de bon Gallieni.

"un média peut-il, pour les besoins de la cause, poster de fausses informations ? "
Si c'est vraiment une question qui se pose à ASI, cela me conforte dans ma suspension d'abonnement.

Pourquoi les medias ne pourraient pas produire d'infox, à condition de dévoiler le pot-aux-roses quand l'affaire a pris de l'importance. Les autres medias sont sensés vérifier les informations avant publication.


De plus, ces medias "infoxeurs" sont largement concurrencés par notre gouvernement adoré. Certains ont encore en mémoire la "prise de la Salpétrière" par de violents manifestants agressifs et assoiffés de sang. Il en a fallu des twitts et des témoignages pour que le ministre de l'intérieur de l'époque et ses meilleurs suiveurs daignent une petite marche arrière.


Un média d'extrême-droite aurait pu produire exactement la même fake news pour dénoncer "la nouvelle dictature de destructeurs de statues dignes des Talibans s'attaquant à notre histoire". Je suis même un peu surpris qu'aucun ne semble avoir repris le premier tweet comme argent comptant (doivent pas suivre Regards).


Ce qui rend un peu casse gueule de soutenir ce genre d'initiative, il pourrait y avoir des copieurs.


França, som mòrt a tas guerras,

France, je suis mort à tes guerres :

Rocroy, Verdun e Rivoli,

Rocroi, Verdun et Rivoli.

Mòrt per pas res, plan mòrt, misèria,

Mort pour rien, mais bien mort, hélas,

Per Loïs Catorze o Galliéni.

Pour Louis Quatorze ou Gallieni.


Claude Marti


"reste une question digne de débat : un média peut-il, pour les besoins de la cause, poster de fausses informations ? "

Voici fin de papier la plus pertinente et la plus cosmique de cette année ;)

L'ineffable Philippe Marlière fait partie des piégés par la "performance artistique".

Mais lui s'est félicité du faux déboulonnage de la statue du général colonialiste...

Et visiblement son tweet, que j'avais commenté, a disparu.

Hate de voir demain sur ASI qu'en fait, c'est plutot bien qu'il n'y aie plus de 'Pierre' dans les banlieues.
'Pierre', ce prénom catholique, francais, qui existait avant 2010 ? Pouah !

Pétain c'était un héros avant d'être une ordure. Gallieni, c'était une ordure avant d'être un héros.


Sauras-tu trouver auquel la République reconnaissante a érigé une statue ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.