42
Commentaires

Le train et l'impôt : d'où vient la calculette de BFM ?

Commentaires préférés des abonnés

Titre alternatif et proposition de chronique à BFM : "Le CICE a coûté à chaque français 313 euros en 2018" (21 milliards divisés par 67 millions).
Au moins la SNCF on voit ses effets : des trains roulent, des gens sont transportés. Le CICE par contre,(...)

Encore !!! 

"Quelle horreur ! La SNCF coûterait donc 224 euros à "chaque Français" ! Y compris ceux qui ne paient pas l'impôt"


Je ne sais pas combien de fois il faudra le rappeler, mais tout le monde paie l'impôt, y compris ceux qui ne sont pas as(...)

J'ai eu déjà l'occasion de rappeler ( mais " bis repetita ...  "), dans ces augustes  colonnes , que l'éminent journal

 " L'Opinion " avait reçu, au titre de 2017 , des subventions publiques ( d'aide à la presse ), pour 2.373.616 euros.

(...)

Derniers commentaires

 Concernant les aéroports, la chronique renvoie  à Actu Environnement. Mais la plupart des chiffres avancés sont superficiels voire erronés. Car c'est un sujet complexe que les journalistes "survolent" sa

Ça, c'est un excellent édito !

La calculette de BFM se trompe puisque l'argent dépensé par la SNCF, en plus de servir à nous transporter, fait vivre de nombreuses familles en France et donc cet argent est finalement récupéré par l'état français en quelques mois grâce aux impôts. Contrairement à l'argent de l'évasion fiscale (dont BFM est championne) qui part au loin, dans la poche des très riches et des mafias, financer les bulles spéculatives, divers trafics et aussi la propagande libérale.

"l'école est financée même par ceux qui n'ont pas d'enfants, ou l'hôpital même par ceux qui n'ont jamais été malades."  


Ma foi, s'ils veulent être malades pour "profiter" de cet hôpital qu'ils financent, libre à eux. Et que ceux qui financent l'éducation de nos enfants alors qu'ils n'en ont pas se souviennent que ce sont précisément les enfants des autres qui paieront leurs retraites. 


Petite précision, déjà relevée par d'autres: nous payons TOUS des impôts. Même la vieille de mon enfance, avec son kil de rouge et son pain de 800 quotidiens en paierait aujourd'hui avec la TVA, même le touriste étranger et le SDF en paient. 


Du coup, en divisant par le nombre total de payeurs d'impôts, et pas par le nombre de foyers fiscaux payant l'impôt sur le revenu... bon, d'accord, on s'en fout!

Relax, ceux qui nont pas d'enfant auront bien souvent cotises au cours de leur vie bien plus que leur simple retraite.

Vive la decroissance la seule facon d arriver a une societe ecologique.

Cotiser, c'est payer la retraite de la génération de ses parents, et tout le monde a eu des parents. Donc, ceux qui n'ont pas d'enfants ont bien cotisé, mais si, de leur génération, personne ne fait d'enfants, ils auront cotisé en vain. 


Mais bon, c'était juste pour dire, car en fait, soit c'est chacun pour soi et que les autres crèvent, soit on met en place des protections collectives, et alors certains en auront pour leur argent ou plus, et d'autres n'auront pas leur money back. 


Perso, par exemple, je suis très heureuse d'avoir cotisé beaucoup pour la sécu et de lui avoir très peu coûté. Ce qui pourrait vouloir dire (je suis plutôt en bonne santé mais on ne peut jurer de rien) que je vais coûter nettement plus en retraite. 


Si pour vous la "décroissance" c'est ne pas faire d'enfants, pourquoi pas, ce serait aujourd'hui je me poserais sûrement la question. Mais bon, une fois qu'on les a faits, hein... 


Et puis... si plus personne ne fait d'enfants, alors l'humanité disparaîtra encore plus vite que prévu. Bon débarras?

Je vais jouer sur les mots, mais tous le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents.


Je n'ai aucun probleme a payer plus que necessaire, comme vous le dites ca prouve avant tout qu'on est en bonne sante et l'on vit relativement confortablement.

Par contre l'idee qu'il faut faire des enfants pour s'occuper de nous quand on sera vieux me debecte profondement. Malhereusement c'est un principe present meme dans notre societe construite sur une forte solidarite economique autre que familiale.


Faire moins d'enfants fait partie integrante de la decroissance, c'est un de ses piliers mais il n'y a pas que ca. Croire que la Terre peut supporter 8, 10, 15, 20, 100 milliards d'etre humain en bonne sante tout en conservant des espaces sauvages est une aberration.

Dans tous les cas, ne vous inquietez pas pour l'humanite, avec 8 milliards d'etres humains ce n'est pas en diminuant un peu le nombre d'enfant que l'espece humaine s'eteindra et je pense meme l'inverse. Ma generation europeenne l'a parfaitement compris.

Vous parlez de cette génération européenne qui n'a de cesse de se droitiser et qui a fait basculer la majorité de l'Europe en terre de conservatisme extrême ?

Etrange que les pays les moins "fachos" en Europe (par là je veux dire où une large partie de la population n'est pas en adéquation avec la rhétorique xénophobe et raciste qui est majoritaire dans beaucoup du reste de la Europe) soit aussi ceux qui ont maintenu bon gré malgré un niveau de renouvellement générationel correcte.

Que vous ne voyez pas dans les enfants ou la jeunesse votre vision d'une vie aboutie ou de l'avenir je le conçois parfaitement et personne ne vous jugera mais cessez de culpabiliser ceux pour qui les enfants reste signe d'espoirs ce discours poussé a ses extrêmes ont sait très bien vers où il mène et ce type de pensé faussement écolo véritablement pré facho non merci.


Ah oui au passage toutes les projections démographiques cataclysmiques des 100 dernières années ont été démontées par la réalité.

Haha vous faites des enfants comme signe d'espoir et vous les accusez ensuite d'etre de droite et de faire entrer l'europe dans le conservatisme. Bizarre votre logique. Bref.


Je suis curieux de voir quelles sont les pays en europe qui ne sont pas fachos, ah oui voila une carte: 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/03/07/carte-comment-les-extremes-droites-progressent-en-europe_5267127_4355770.html 

et maintenant le taux de fecondite :

https://www.touteleurope.eu/actualite/le-taux-de-fecondite-dans-l-union-europeenne.html 

Comme on peut le voir, il n'y a aucune correlation entre le score de l'extreme droite et le taux de fecondite. ba dum tssss. 


Tous les gouvernements fascistes du monde ont encourage leur peuple a faire des enfants afin d'avoir une grande patrie. Meme a l'heure actuel en France, les idiots du grand remplacement voit la natalite blanche comme un moyen de lutter contre. 

La fameuse logique de faire pleins d'enfants vient plus du cote des fascistes que des ecolos.



Ah oui au passage toutes les projections démographiques cataclysmiques des 100 dernières années ont été démontées par la réalité .

Il y a bien eu une explosion demographique, de moins de 2 milliards en 1920 on est a l'heure actuelle autours de 7.5 milliards. Donc oui il y a eu un cataclysme demogaphique lors des 100 dernieres annees. et la population continue a augmenter.

La peur de Malhusalem etait de ne pas reussir a nourrir tous ce monde. Seulement la science avec les nouvelles machines, l'agriculture intensif les OGM, les pesticides etc... ont vaincus les famines. Mais bon le resultat on le connait, bouffe de merde, forets detruites, appauvrissement des sols et des stocks de poissons, etc...

La decroissance doit etre multiple. Chose qui se fait assez naturellement en Europe et que les types dans votre genre voyez comme une malediction (Vous pleurez sur votre retraite ou futur retraite) alors que je la vois comme une benediction.

Je ne culpabilise pas ceux qui font des enfants, l'echelle individuelle est inutile et une fois que les enfants sont nes bah il faut s'en occuper. Par contre je culpabilise les societes les religions et les mentalites (comme la votre) qui pousse a avoir encore et toujours plus d'enfants.



En fait c'est exactement comme le rechauffement climatique, qui n'est au final qu'une projection cataclysmique de ce qui se passe sur terre depuis 100 ans et sur les 100 prochaines annees. Par contre la vous pensez que c'est vrai et qu'on a un probleme. 

"Comme on peut le voir, il n'y a aucune correlation entre le score de l'extreme droite et le taux de fecondite. ba dum tssss"  

Vous êtes sérieux dans votre corrélation ou alors je ne saisis pas bien votre sens de l'humour?


Je pourrais vous sortir l'étude qui faisait une corrélation entre la consommation en chocolat d'un pays et le nombre de prix nobel dans la même veine.

Sauf qu'elle avait pour but de dénoncer le biais de corrélation.

Allez, comme je suis sympa, une petite aide pour vos raisonnements futurs:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Corr%C3%A9lation_illusoire 

Noun a raison. Vous faites un biais de corrélation. On peut faire corréler plein de courbes.

Les pastafaristes démontrent de cette manière qu'il y a une corrélation entre l'augmentation de la température et la disparition des pirates.


Voici un lien vers un générateur aléatoire de corrélation

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/01/02/correlation-ou-causalite-brillez-en-societe-avec-notre-generateur-aleatoire-de-comparaisons-absurdes_5404286_4355770.html


J'ai trouvé une très bonne corrélation entre le nombre d'inscription dans le secondaire et la consommation mondiale de vin. Cela veut-il dire que les parents boivent du vin pour supporter les enfants devenus adolescents?

en fait, il y a deux biais différents. Celui dont parle noun, c'est celui qui fait voir des corrélations là où il n'y en a pas. Celui dont vous parlez porte sur l'interprétation d'une corrélation avérée. 

bien entendu, on peut aligner tout un tas d'interprétations abusives, surtout lorsqu'on confond corrélation et relation de causalité. Mais certaines corrélations bizarres, qu'on ne s'explique pas tout de suite, sont cependant le signe qu'un phénomène non pris en compte, parfois "invisible", impensé, impacte bien les deux variables corrélées, et qu'on croirait indépendantes. C'est pourquoi les corrélations loufoques méritent parfois qu'on les étudie de plus près...

Oui  la corrélation illusoire et la corrélation aléatoire sont deux biais différents. 

Je ne dis pas qu'il faut pas étudier certaines corrélations aléatoires pour voir s'il y a vraiment corrélations (dépendances) ou si ce n'est qu'une coïncidence. 

 

Je voulais juste dire qu'on ne peut pas partir comme M_ (sur l'extreme droite et la fécondité) de deux cartes ou graphes et dire il y a une corrélation.

Allez j'arrive avec mes gros sabots d'ancien combattant pour enfoncer le clou déjà bien placé par Daniel Schneidermann et les commentateurs 

quant la dame de fer partie en enfer (car s'il doit exister autre chose après, je ne vois pas où d'autre elle pourrait être) partit en croisade ultralibéraliste contre British Railways, les mêmes arguments sortirent des journaux de Knecht Ruprecht Murdoch

John Major signa l'acte de mort mais Thatcher avait déjà retiré des activités qui n'étaient pas "le cœur de métier" (belle expression née à cette époque) ce que raconte un des films de Ken Loach


et aujourd'hui admirez le désastre outre manche !!!

et admirez à qui appartiennent les sociétés qui font marcher les trains en UK : à des sociétés nationales étrangères dont une chinoise

et on demande à corps et à cris de renationaliser le Railways



Ne croyez pas les anges (j'en suis du nombre) que BFM TV sorte cet argument d'ailleurs que de la Macron Unlimited



Alors, le vrai prix du billet, c'est 4 à 5 fois le prix de vente ?

Heureux d'apprendre enfin combien coûterait ( coûtera  ?) le train privatisé : 5 fois plus !

Dites-le comme ça, M. Doze, c'est plus clair, et on verra si les spectateurs partagent votre enthousiasme grotesque pour la privatisation.

Ah, avant de partir, le vrai prix d'un Paris-Marseille,  c'est 5 x 25 ? 5 x 70 ? 5 x 120 ? Expliquez-vous tout, ô  expert ( en enfumage) ...

Merci Daniel, j'ai pensé la même chose directement.

Devrions-nous du coup appeler la télévision (et ses chaines d'information) le média anti service public, le média libertarien. Un média politique en soi...

Ouhhhhh, je vous sent d'humeur taquine ce matin cher DS!!! Vous savez bien que ces gens ne sont pas guidés par une idéologie, mais bien par le pragmatisme. De là à penser que leur pragmatisme est idéologique...

Cette chaîne dite d'infos est tout simplement puante.
Je m'illusionnais en croyant que son nouveau directeur Marc-Olivier, Fogiel allait la sortir un peu de la fange dans laquelle elle se vautre, mais je me demande si elle ne devient pas encore pire (ce qui est pourtant difficile). 

Titre alternatif et proposition de chronique à BFM : "Le CICE a coûté à chaque français 313 euros en 2018" (21 milliards divisés par 67 millions).
Au moins la SNCF on voit ses effets : des trains roulent, des gens sont transportés. Le CICE par contre, on peine à en distinguer le moindre effet...

L'extrait de "TV-Con" m'a fait hurler de rire: 224,007 € ! Et en plus, ils prennent un air catastrophé !

C'est trop.


Ouf !


N'étant pas un français et payant "presque" mes impôts je ne distribue pas mon argent à moi aux services publics.


Même l'hôpital où on m’opère, même la Fac de mon fils, même le Thalys, pas un kopeck de ma part !  


Quelle honte, non ?


Reste la TVA ...


La calculette de "TV-Con" et ses origines sentent très mauvais, elles puent le kaki !


Combien coûte à chaque français la diffusion gratuite de BFM sur la TNT ?

Je ne sais pas si c'est le cas pour tout le monde mais l'encart Twitter n'apparaît pas sur mon navigateur (Fierfox). Pour mes camarades d'infortune, d'après les sources de la page, c'est là. 

Encore !!! 

"Quelle horreur ! La SNCF coûterait donc 224 euros à "chaque Français" ! Y compris ceux qui ne paient pas l'impôt"


Je ne sais pas combien de fois il faudra le rappeler, mais tout le monde paie l'impôt, y compris ceux qui ne sont pas assujettis à l'impôt sur le revenu !!!


lequel impôt sur le revenu ne représente que 7% des prélèvements, fait partie des rares (8,7% en tout) prélèvements progressifs (qui pourraient réduire les inégalités de ressources), alors que pauvres comme riches contribuent par le biais des diverses taxes (tva, etc.) simplement proportionnelles. (proportionnelles à leur assiette, c'est à dire à la consommation, mais pas aux revenus...)


pour mieux comprendre et ne plus jamais dire "ceux qui ne paient pas l'impôt", voir sur le site de l'observatoire des inégalités. 

Moi aussi je peux ... exproprier Patrick Drahi pourrait rapporter 268€ à chaque Français

J'ai eu déjà l'occasion de rappeler ( mais " bis repetita ...  "), dans ces augustes  colonnes , que l'éminent journal

 " L'Opinion " avait reçu, au titre de 2017 , des subventions publiques ( d'aide à la presse ), pour 2.373.616 euros.

( chiffre donné par le Ministère de la Culture )


J'aime  bien quand des " Grands Libéraux "  touchent un peu de mes impôts ....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.