83
Commentaires

Le MOX, la sécu, et l'air du temps

Tiens, un test. Très peu scientifique.

Derniers commentaires

Je sais pas si c'est dans l'air du temps mais la Mère Tape-Dur qu'on recherchait partout a fini par revenir d'Angoulême... Si ça continue comme ça le génie des Carpettes (je parle de Talonnette) n'a même plus besoin de Guéant, Chatel et autre Veau-quiet : il va gagner... il a gagné!!! Et nous allons rester à patauger dans un pays "rabaissé"... et pour longtemps. Vichy, après tout, ça n'a duré "que" 4 ans... Aaaah ! Misère, misère... (chantons!).
Puissiez-vous dire vrai!Ces jours-ci,j'ai du mal à digérer.ou alors j'ai pris un coup de poing dans l'estomac..ça ne passe pas :les malheureux "voleurs "d'indemnités (dixit sarko)qui peinent et peineront plus encore avec le froid qui arrive,les chômeurs qui se multiplient sans espoir d'en sortir ,les familles monoparentales pauvres,mal logées,dont les enfants n'ont pas leur chance,les infirmières débordées,les enseignants-boucs émissaires qu'on dépouille ,et tous les autres les vieux retraités qui mendient dans le métro avec une retraite misérable (merci Fillon) tous ces êtres humains qui n'ont plus de quoi s'abriter ,bouffer ou se soigner....
Mais l'écoeurement devient insoutenable devant la fraude des vrais fraudeurs,ceux qui trichent impunément avec le travail au noir...ces fraudeurs fiscaux qui trompent leur pays en mettant leur oseille à l'abri dans des paradis tout en profitant de la France,dont la plus célèbre est Bettencourt. Enfin ce président dépensier qui a parcouru la France et le monde inlassablement polluant la planète pour rien.L'explosion de la dette lui est due même si la crise financière y est pour quelque chose.
La haine,dites-vous ? Une profonde lassitude et l'impression qu'il restera pour continuer la destruction.Marre de ce mauvais président et de son cortège de sinistres incompétents.
En ce qui me concerne je trouve ce "couac" majoritaire du 4ème jour de carence finement joué. On peut en effet lui donner la lecture de premier degré qui en fait un authentique couac, on annonce puis on rétro-pédale dans la foulée, ça ne fait pas très sérieux ni sur de ce ce qu'on fait.

Mais au final, quel est le résultat sinon d'imposer un jour de carence aux fonctionnaires sans les attaquer frontalement ?

D'une pierre deux coups, on joue la division privé/public tout en évitant la mobilisation partisane. Et la perte de crédibilité est nulle puisque le crédit est déjà nul. Qui pourrait bien se formaliser de la totale vacuité des positions de l'UMP et de l'arbitraire de son gouvernement ? A l'ouest rien de nouveau.

Le véritable prix que paye l'UMP et le Président pour ces petites affaires, et ils l'ignorent superbement, c'est l'inflation de la haine à leur endroit.
Couverture d'hebdomadaire français, fin 2011. Définissez en quelques lignes son rapport à l'air du temps.[/
1. Au vu de la profondeur de champ de la photo, soit elle a été bricolée sous Photoshop© soit le bureau du Petit César Président fait 2000m2 au bas mot. L'air du temps efface inexorablement les arrière-plans de bibliothèques avec drapeaux.
2. La nuance de gris dans le cheveu présidentiel, très changeante dans son uniformité d'une image à l'autre, nous rappelle qu'avec nos impôts nous fournissons une coiffeuse-maquilleuse permanente à Nabot 1er qui n'apparaît jamais non maquillé-brushé. (Et à vélo, il fait comment?) L'air du temps ne peut se passer du bon vieux Régécolor.
3. L'Homme, nimbé de lumière d'or, se laisse voir sans cravate parce dansonbureauilédécontracté.(Le lecteur du Point percevra-t-il le subtil message?)
L'air du temps nous murmure donc que le pire président de la République que ce vieux pays ait connu peut encore faire le malin sans ciller.

PS: Et puis, que peut-on attendre d'un type qui laisse toutes les nuits sa femme déjà agée se démerder avec le gosse qui piaille pour avoir à becqueter sans jamais se bouger du plumard?
Le tout évoque la royauté, le luxe royal, avec le titre-chapeau qui forme une couronne.
Alain devrait analyser cette image, il y a sans doute encore beaucoup à dire. En tout cas, du travail de pro.
hum. En attendant j'ai la vague impression que de brandir la quatrième journée de carence dans le privé a permis à (pétard chaque fois son nom m'échappe à çuilà !) bon au gouvernement, disons, de faire passer tranquillement l'instauration du jour de carence dans la fonction publique — c'est à dire d'inscrire partout dans les faits l'idée que lorsqu'on est malade faut quand même que ça vous coûte, merdekoi, sinon tout le monde a qu'a être malade, et comment on reconnaît les mérites des bien portants alors, hein ?
Pour une fois que les écologistes avaient une canditate courageuse et intelligente, ils l'abandonnent.

Ils ont sans doute peur de ne pas avoir de postes de Ministres dans les futurs gouvernements socialistes ?

Les écolos gaullois aiment la pureté de la nature végétale mais pas forcément de la nature humaine comme le représente si bien Eva Joly.

Eva, en tout cas, moi je voterai pour toi.

C'est bien tout le problème de la classe politique de ce pays hélas...

En plus, bien que blonde et norvégienne et dauphine Miss Norvège, elle est traitée comme une sorte d'immigrée, une étrangère...
Regardez Fillon qui s'est permis d'affirmer qu'elle ne connaissait pas les valeurs de la France alors qu'elle vit ici depuis 30 ans et qu'elle a choisi la France "PAR AMOUR" je la cite !!

Et maintenant, les Ecolos poussés par les Socialeux font un accord derrière son dos... un coup de poignard dans le dos...

D'ailleurs, une petite question pour les socialeux ? Combien y aura-t-il encore une fois dans ce pays de députés français d'origine arabes ?????? La réponse et je suis prêt à parier sera encore 0 député à l'Assemblée Nationale, vous verrez...

Pour payer des impôts et donner ses voix, ils sont là, mais pour le reste, ils seront abandonnés comme d'habitude depuis 40 ans !

SEMIR
Moi je dirais que l'avance considérable de Hollande était purement artificielle.
Il y a les électeurs de gauche, et ceux de droite, et ça se joue en gros à 50/50. Le 21 avril était un accident dans cette division politique. C'est ce que pense aussi Sarko, et pour une fois, il ne pense pas que des conneries. Sa tactique est bonne.

Les électeurs de gauche vont voter Hollande, quoi qu'il advienne.
Les électeurs de droite trouvent que la politique de Sarko n'a pas été aussi à droite qu'il l'avait promis.
Donc ils lui ont fait le coup du chat à qui on ne donne pas sa pâtée et qui de guerre lasse fait semblant d'aller voir ailleurs. Mais en ayant toujours les croquettes dans l'objectif final.

Et là, ça se droitifie, on entend surtout la droite populaire, et le discours préféré de la droite droitière : c'est la faute des autres, il faut les tacler.
Donc ils reviennent avec leurs pattes de velours, sentant la bonne odeur de poisson rance des croquettes.

D'autres se disent qu'ils ne vont quand même pas voter à gauche, ce n'est pas possible, et Hollande ne fait pas le poids. Et les affaires DSK continuent de polluer l'image médiatique du PS. J'ai entendu ce matin à FI que le couple DSK Sinclair projetait de s'installer en Israël. S'ils le font, c'est la Bérézina : le PS projetait de proposer à la présidence de la république quelqu'un QUI VA QUITTER LA FRANCE.

Donc ça se rééquilibre tout doucement. Les journaux de droite et ultra-libértaux se disent qu'ils ont beaucoup à perdre. Les télés et le reste de la presse, sous la coupe directe ou indirecte du pouvoir, commencent à craindre le retour de flamme si Sarko est quand même réélu.

Les électeurs de gauche vont tenir dans la tempête qui s'annonce, mais le coup du MOX, ça a déjà fait super mal à Hollande. Une grande partie de l'électorat de gauche soupçonne à raison le PS de ne pas vouloir tenir ses promesses, et là, il le fait AVANT MEME L'ELECTION.
Les médias de droite n'ont pas besoin de pousser trop à la faute, Hollande le fait très bien lui-même.

SARKOZY II, je prends le maquis. Enfin, c'est une façon de parler....

Mais la crise, auparavant, va le faire exploser.

Charybde et Sylla, voilà notre lot.
l'air du temps c'est que le programme de Hollande ressemble à s'y méprendre à celui de Sarkozy (dette, taxes financières, nucléaire...)....voilà pourquoi le résultat de la Présidentielle donnera un 50/50 que seule la fraude électorale pourra départager !...
voilà l'air du temps : les socialistes ne font plus de politique de gauche, où l'humain doit être au centre, depuis bien longtemps !
Danielle MITTERRAND avait raison, et pas seulement pour les traîtres tel Besson qui ont profité de la première occasion pour rejoindre leurs véritables amours !
Remarquer et souligner le suivisme des médias lequel risque toujours de nous échapper est une salubre activité. Mais qui doit déboucher sur une tâche sans doute plus compliquée: l'analyse des courants qui composent "l'air du temps", dont, sinon, la "globalité", pour ne pas dire la globalisation, ne peut manquer d'abuser. Ainsi, dans le cas présent, si "l'air médiatique du temps" semble aller vers la droite, il n'en reste pas moins qu'il souffle depuis la gauche. Qu'en est-il en effet du renoncement au quatrième jour de carence par le gouvernement: n'est-ce pas une décision s'inspirant - par correction d'un excès droitier - du souci de récupérer un emblématique composant d'une politique de gauche ? D'où la nécessité d'en sous-informer. Et, à l'inverse, quant à l'excessif accent mis sur le couac du MOX, n'est-il pas aussi, d'une autre manière, la démonstration que c'est à partir de la gauche que se profile, sinon s'impose, le débat sur l'avenir énergétique de la France ? De sorte que, si l'on en demeurait à ce simple constat, l'alternative serait pour la droite : ou bien laisser à la gauche le pouvoir ou bien le conserver, mais alors devoir tenter de faire la politique de son adversaire. Ponctuel constat, toutefois, n'équivaut pas à prévisionnelle conclusion. L'essentiel est, au contraire, au delà de l'engagement politique, d'ouvrir à l'interrogation politologique.
C'est vrai que l'aut'jour en entendant je ne sais plus quel journaliste "officielement tendance air du temps", j'ai sursauté. Il disait :
"remontée spectaculaire de Nicolas Sarkozy dans les sondages. Et baisse encore plus spectaculaire de François Hollande"... sauf qu'à la fin de sa "lecture" du sondage (un bon sondage "air du temps" j'imagine), Sarko était toujours derrière Hollande !!!

Et hier soir, en entendant Cohen chez Mâme Sublet interviewer Méluche, j'ai pensé qu'il lui posait des questions "air du temps"... les questions que tous les journalistes posent à Mélenchon et qu'ils n'oseraient même pas poser à Hollande, leur cher candidat, encore moins à Sarko leur maître ;o(.
La grande manipulation est en marche...Sarko en président qui préside et nous sauve.
Quel cauchemar.
Quand il sera viré , nous pourrons récuperer l'espace disponible offert à nos cerveaux et ce sera comme la libération de Paris dans nos tetes.
Daniel, quand on fait une capture d'écran, on évite de laisser la loupe présente sur le site ( http://www.lepoint.fr/html/lepoint/en_kiosque.jsp ), qui est là pour indiquer que... l'on peut zoomer. Un clic sur l'image vous aurait permis de l'avoir en grand format ET sans loupe.

A défaut d'attribuer les photos à leurs auteurs, essayez au moins de réussir vos captures d'écran, que diable... Là ça fait photoshoppeur du dimanche.

C'est d'autant plus dommage que la photo de couverture, d'Elodie Grégoire, est plutôt réussie : http://www.lepoint.fr/images/couv/lepoint2044-sarko-ii-lincroyable-retour2.jpg
On a presque envie de voter pour lui ! (presque, j'ai dit)
Cet air du temps est bien énervant. On résiste quelques jours puis on prend peur. Alors,ce sera encore lui ?Et cette insupportable perspective ne nous lache pas. On a beau se dire que c'est artificiel,fabriqué même,ça n'en demeure pas moins dangereux puisque ça s'infiltre peu à peu dans la conscience des électeurs qui ont tellement de chats à fouetter qu'ils ne perçoivent que l'écume des choses.
Et le comportement d'Eva Joly n'arrange rien!
Syndrome de Stockholm, soummission librement consentie ou affidés......Les 3 mon colonnel.
les "bottes secrètes de Sarkozy", ne seraient-elles pas celles de 7 lieues, rendues célèbres par le Petit Poucet ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.