55
Commentaires

La télé-réalité : une longue liste d'accidents mortels et de suicides

Koh-Lanta, saison 13, est annulé. Un candidat de 25 ans est mort sur le tournage de l'émission. Gérald Babin, c'est son nom est le premier candidat français de télé-réalité à décéder sur un tournage. Toutefois, la télé-réalité, partout dans le monde, a provoqué de nombreux autres décès, par accident ou suicide.

Derniers commentaires

Je veux bien que la télé-réalité soit la mère de tous les vices, qu'on décortique le jeu malsain entre candidats exhibitionnistes de leurs turpitudes et téléspectateurs voyeurs bien planqués sur leurs canapés, mais des accidents, ça arrive.

Des menuisiers se font couper des doigts tous les jours, des mineurs se font ensevelir, des sportifs meurent (ski, sports mécaniques, voile, accidents cardiaques multisport), des ouvriers du BTP tombent dans le vide ou se font assommer par une charge, des policiers se font tirer dessus, des pompiers meurent au feu, des pilotes se crashent, des militaires tombent au combat, des tas de gens meurent sur la route en allant bosser ou en vacances, bien plus encore se suicident, un nombre énorme de personnes meurent très bêtement d'accidents domestiques évitables (3 ou 4 fois plus que sur la route), on se tue lentement en buvant, en fumant, en mangeant, et tous ceux qui prudemment ne font rien de dangereux confisent doucement dans leur fauteuil et dans leur gras en préparant qui un infarctus, qui un cancer, qui une addiction au médicaments pour dormir et/ou aux antidépresseurs qui l'amèneront à un destin funeste plus vite que les statistiques. C'est la vie.

Pour le moment, et c'est heureux, les candidats de la télé ne s'immolent pas par le feu sur le parvis de l'immeuble de TF1 ni ne se jettent du haut de la tour. Tous les employeurs ne peuvent pas en dire autant.
Selon "Le Parisien", les candidats à Koh-Lanta subissent un électrocardiogramme, mais sans test d'effort pour les moins de 40 ans.
Une économie qui se paie, apparemment.
je ne pensais pas qu'ils étaient si bien encadrés les participants de kok-lanta.

je tire mon chapeau à l'équipe médicale qui a su ranimer à plusieurs reprise et accompagner cet homme à l'hôpital.
Tiens ! j'ai décidé d'être chieur.
On doit écrire : "les 4 400 euros qu'elle avait gagné" et non "gagnés", parce que "4 400 euros" ne répond pas à la question "quoi" (cod) mais "combien".
S'il n'y avait eu qu'un seul mort autour de ce type d'émission, ce serait un de trop, mais il faut relativiser.
Il y a des sportifs professionnels ou amateurs qui décèdent d'arrêt cardiaque en cours d'activité alors que les professionnels et, on peut le supposer, la plupart des amateurs sont suivis de près médicalement. Je n'imagine pas TF1 accepter les candidats à son jeu sans leur avoir fait passer les examens médicaux adéquats. Les conséquences d'un décès ne sont pas difficiles à imaginer, et leur coût sans rapport avec les frais médicaux.
Chez des amis de la famille, un jeune-homme de 20 ans est décédé brutalement hors de toute activité physique. Une malformation cardiaque jamais décelée.
La jeune femme assassinée par son copain qui voulait récupérer ses gains aurait pu tout aussi bien être gagnante de n'importe quel jeu.
Qui connaissait une personne qui s'est suicidée se demande généralement pourquoi elle l'a fait.
Il y a des meurtres, des suicides ou des accidents chez des gens qui ne font rien de spécial. Pourquoi n'y en aurait-il pas aussi chez les participants aux émissions de télé-réalité ?
C'est con, juste au moment ou j'allais regarder cette émission pour la première fois...
La treizième saison de cette émission phare de TF1 n'aura donc pas lieu.

Mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir regarder alors ?!! Vivement la quatorzième.
Allez, je vais faire mon petit coming-out perso. Je regarde avec mon frangibus Koh-Lanta (sur le net) depuis que j'ai commencé en cours de route à la saison 3 et on se marre comme des bossus.
Difficile de dire pourquoi. Je ne regarde jamais les émission de téléréalité je trouve ça chiant et sans intérêt, et même si je voulais par curiosité j'aurais du mal puisque je n'ai plus de télé depuis 7 ou 8 ans.
Alors pourquoi celle-là et pas L'île de machin truc ou Les ch'tis à Pétaouchnok ? Pour plein de bonnes et mauvaises raisons mêlées.
Le côté île déserte d'abord, sûrement un vieux reste de gosse, et la distribution des tâches qui se fait quasi naturellement (les filles à la popote, les hommes à la pêche et au feu; et tout le monde trouve ça normal).
Le casting ensuite, souvent mais pas toujours fait aux petits oignons, on y mêle des sportifs dont on sait qu'ils s'en tireront bien mais qui seront susceptibles d'être dangereux donc à dégager le plus vite possible avec des plus âgés qui devront jouer la carte des alliances mais la plupart ont en commun d'être complètement à la masse, ce qui favorise les discours délirants (sur l'amitié, l'impression de former une vraie tribu, une famille au bout d'une semaine) et les trahisons en tous genres. On les voit jurer un jour et se retourner le lendemain.
Les épreuves sont bien foutues : certaines avantagent les hommes, d'autres les femmes, et je reste fasciné par la capacité des un(e)s et des autres à s'avilir ou se dépouiller pour gagner le droit de bouffer un pauvre steack/frites ou de continuer deux jours de plus dans cette galère. Surtout que certains jeux sont faits exprès pour mettre de la tension et humilier les candidats (comme cette épreuve où ils doivent tirer à l'arc et dégager ceux de leur choix devant leurs familles qui ont fait le voyage pour les voir).
Les éliminations suivent rarement une logique définie (le montage y fait pour beaucoup et fausse les pronostiques) et reposent souvent sur des critères d'une profonde bêtise qui font que l'équipe déjà mal en point se saborde encore plus vite, j'en ris parfois aux larmes.
Tout ça pour quoi ? 100.000 € et déclarer très sérieusement que "l'aventure a changé leur vie, qu'ils se sentent plus forts, épanouis, fiers d'eux". TF1 annonce entre 30.000 et 40.000 candidatures par an de gens prêts à s'humilier à la téloche pour empocher 100.000 € et le titre de champion de Koh-Lanta. Je trouve ça surréaliste mais je crois que c'est le boss d'Endemol qu avait déclaré un jour que s'il devait chercher des candidats pour un jeu où l'avion finirait par se crasher, il en trouverait .
Bref, Koh-Lanta, c'est ma touche de mauvais goût à moi, ma tranche de pain/rillettes avec un coup de Cellier des Dauphins.
Même pas honte ! ;o)
(Du coup, avec cette mauvaise nouvelle, va falloir que je patiente jusqu'à l'hiver prochain le temps que ça se tasse mais ça prouve à ceusses qui disent que c'est du bidon que les zombies qui y vont en chient des ronds de chapeau)
tien vous aussi?

alors que je suis contre le concept de télé-réalité et que je boycott tf1 depuis sa privatisation, je n'est jamais raté une saison de

koh-lanta.

avec ma chérie et notre fille, qu'est-ce qu'on s'engueule devant cette émission.
moi c'était plus belle la vie, avec ma fille aussi, mais on a arrêté, sans traitement rien, du jour au lendemain ;-)
pfff...moi kot-lanta j'arrête quand j'veut ...mais là, j'veut pas.

quant à ma fille, il serait plus facile de compter les émissions de télé-réalité qu'elle ne regarde pas.

et j'ai pas intérêt à faire du bruit.
N'ayez bas beur, nous affons les moyens de récubérer fotre temps de zerveau dizponible...

avec ma chérie et notre fille, qu'est-ce qu'on s'engueule devant cette émission.


Y a deux écoles inconciliables, les pro-sportifs fait-play, et les pro-trahison/alliances/fourberies.
Ce qui me fait marrer ce sont ceusses qui, tous les ans, gueulent "c'est pas juste, Koh-Lanta y a des valeurs et là c'est pas le meilleur qui gagneuuuuh".
Y a deux écoles inconciliables, les pro-sportifs fait-play, et les pro-trahison/alliances/fourberies.

Si, si, c'est tout à fait conciliable, moi j'aime les 2. La dernière saison, d'anthologie, a bénéficié d'un casting remarquable où les sportifs trahissaient et les fourbes cherchaient à se dépasser sportivement. Un régal, du moins jusqu'aux derniers épisodes, plus faibles, car privés de certains candidats parmi les plus attachants.
A mon sens, Koh Lanta est d'assez loin ce que la télé actuelle produit de plus exaltant en matière de divertissement au sens large. Je regarde ça avec mon chat. On ronronne beaucoup.
Veinard, j'ai plus de chat pour faire ronron...
gamma
oui, je m'estime très chanceux de l'avoir, mon bébé.
les messages cryptés devraient être proscrits sur le forum
Je regarde ça avec mon chat. On ronronne beaucoup.
là, respect ;-)
Vous êtes bien entendu libre de faire ce que vous voulez, mais ce que je ne comprends pas par rapport à votre message, c'est : pourquoi vous regardez cette émission de télé-réalité et pas une autre? Vos raisons se rapportent en gros à ce que me disent mes amis qui regardent ce genre d'émission : "c'est marrant et fascinant de voir des idiots faire des trucs grotesques pour de l'argent".

Vous êtes bien entendu libre de faire ce que vous voulez, mais ce que je ne comprends pas par rapport à votre message, c'est : pourquoi vous regardez cette émission de télé-réalité et pas une autre? Vos raisons se rapportent en gros à ce que me disent mes amis qui regardent ce genre d'émission : "c'est marrant et fascinant de voir des idiots faire des trucs grotesques pour de l'argent".

Ceci définit parfaitement aussi le sport[if] à haut niveau (taper dans un ballon avec les pieds, une balle avec une raquette, pédaler des côtes impossibles, courir pendant 100 mètres et pas 130, etc...)
Héhé, je pourrais signer votre message sans y changer une virgule, AirOne, si ce n'est que je regarde énormément d'émissions de télé-réalité, à divers degrés.
Koh Lanta a, sans conteste, un statut à part. Je pense que cela tient partiellement au concept même: contrairement à la plupart des émissions de télé-réalité, c'est un vrai "jeu" (il y a quelque chose à gagner à la fin, même si le rapport coût/bénéfice interroge, en effet) contrairement aux autres qui "miment" le jeu sans en être (soit rien à gagner -repartir d'une île avec le fiancé avec lequel on était arrivé n'est pas un "gain", pour moi, soit pas de compétition -végéter dans un loft en étant éliminé par une foule inconnue n'est pas une compétition, pour moi).
Et surtout, Koh Lanta a tous les charmes d'un docu-fiction sur une micro-société [j'avais déjà évoqué cette idée dans le forum, il y a longtemps, je ne sais plus où]: l'organisation en leaders-suiveurs, les stratégies rocambolesques qui amènent tel ou tel à creuser sa tombe avec ses dents, les Koh lanta des héros où, généralement, les candidats n'ont rien appris de leurs erreurs stratégiques et se font éliminer pour les mêmes motifs que la première fois, la répartition hommes/femmes des tâches qui ne cesse de m'étonner -cela tient-il à la sélection des candidats/candidates ? Au fait que les épreuves physiques sont survalorisées dans le début du jeu, renvoyant hommes et femmes à leurs rôles tradi ?.. Enfin, la scénarisation même des épisodes est savoureuse: il faut toujours regarder derrière les candidats pour se rendre compte que telle chose s'est passée après ou avant tel autre "évènement", contrairement à ce que nous fait croire la narration...
Dernière chose: le palmarès a montré qu'on pouvait gagner en n'étant pas très sportif, pas très "homme", pas un-e fin stratège...


Comme d'autres ici, je trouve vraiment curieux d'assimilier les suicides de candidats après participation à une télé-réalité type loft (le fameux FX, dont, apparemment, la fragilité était connue avant sa participation à Carré VIP) et le décès d'un candidat -l'avenir dira s'il était possible de le prévenir ou s'il était de l'ordre de l'accident cardiaque qui ne prévient pas- sur une épreuve physique...
comme quoi, fallait passer de la 12 à la 14 direct....
On peut faire une crise cardiaque en faisant un footing, voire même en dormant... Qu'on fasse le procès des émissions de télé-réalité ok, mais pas avec des arguments aussi bidons.
Loin de moi l'idée de défendre la télé d'habitude, mais pour le coup cet article est puant.

Le gars est mort le premier jour d'une crise cardiaque, après plusieurs tentatives de réanimation.
Autant dire que ça aurait pu lui arriver en montant les escaliers de son immeuble ou en faisant un foot avec des potes.

Quel rapport avec des suicides, des psychodrames ou des épreuves inconsidérément dangereuses ?!

Remarque, ça fait ton sur ton avec la dernière émission.
Et finalement, quelle superbe pub pour cette émission dont le principe est le spectacle de la souffrance.
Enfin voici justifié l'emploi du vocabulaire guerrier, des batailles, des conquêtes, des ambassadeurs....
Vive ce martyr !
"Gérald, la vie a décidé de vous éliminer, et la sentence est irrévocable".
Je n'aurais pas dis mieux que Maester. Mais sans le talent. :)

http://maesterbd.wordpress.com/2013/03/22/koh-lanta-kon-lenterre/koh-lanta001b/
Passer d'une crise cardiaque aux suicides est un raccourci un peu gonflé.
Je vois bien qu'on parle de l'instrumentalisation d'aspirants au quart d'heure de gloire dont la fragilité physique ou psychologique est négligée mais cela tourne dans cet article à réduire cela au format "téléréalité". Ce qui est injuste.
Dalida et Mike Brand n'ont pas fait de téléréalité, que je sache.

J'aurais préféré qu'on s'interroge sur la surenchère spectaculaire, sur les risques qu'on leur fait prendre, la manière dont est mise en scènes les kilos perdus par les candidats de ces jeux de survie ( avec des candidates qui n'ont rien à bouffer, vivent dans un environnement hostile et sauvage mais s'épilent les aisselles soigneusement, ce qui ne cesse de m'épater ), les dangers et les sévices auxquels ont les expose ( je crois me souvenir d'une émission d'asi où l'on parlait de l'incitation à picoler sur les iles de la tentation), etc.
Est-ce que TF1 est assuré contre ce genre de mésaventure ? Peut-il se faire rembourser l'argent investi dans la 13ème saison ?
Ô triste, triste était mon âme
à cause de cette émission péruvienne.
Terrible histoire que je n'avais pas lue alors.
Quelle honte ! Quelle obscénité ! Quelle saloperie ! Rien ne les arrête !

Pour en revenir au jeune homme, l'histoire ne dit rien des circonstances. Affaire à suivre.
Dites bien aux mômes de pas y aller ! Alertez les bébés !!!
Au secours, je suis paumé, nous sommes bien sur @si ?
c'est quoi cet article...
bon
gamma
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.