11
Commentaires

Israël veut débrancher Al Jazeera sur son territoire

C'est officiel : Israël veut fermer les bureaux d'Al Jazeera en anglais sur son territoire. Alors qu'Israël accuse depuis des années la chaîne Qatarie de partialité dans sa couverture du conflit qui l'oppose aux Palestiniens, cette décision s'inscrit dans un contexte plus large : depuis juin, Al Jazeera est bloquée dans plusieurs pays du Golfe. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir le chef du service politique de la chaîne à l'antenne.

Derniers commentaires

Pas de hurlements pour crimes contre la liberte d' expression??????......Mais que se passe-t-il donc?
Sur Arte, une des raisons évoquées est le traitement trop pro-arabes selon Israël du dernier cycle de violence à Jérusalem.
Dira-t-on que je suis une langue de vipère si je rappelle que le Président du conseil de surveillance d’Arte France est un certain Bernard-Henri Levy ?

Dira-t-on que je suis une langue de vipère si je rappelle que le Président du conseil de surveillance d’Arte France est un certain Bernard-Henri Levy ?


Le terme consacré n'est pas « langue de vipère » mais « conspirationniste antisémite ».
Cher manu, voici une nouvelle qui pourra vous intéresser : Olivier Berruyer a décidé de poursuivre en justice Jean Quatremer et Rudy Reichstadt, qui le traitent d'antisémite.
Il sera intéressant de connaitre la décision du tribunal. J'espère qu'elle ira dans le bon sens et qu'elle fera jurisprudence. Les insultes et la diffamation, ça va bien un moment.
Que cela ne vous empêche pas de dormir, cher manu. Vous avez la chance d'être protégé par l'anonymat, bien planqué derrière votre pseudonyme.
Enfin, façon de parler... Je ne sais pas si être un lâche est une chance..
Et ben dit. Ça doit être vachement prenant comme boulot. Genre un brunch par mois, c'est ça ? ^^
Langue de vipère antisémite !!! :)
Je sens qu'on va beaucoup moins entendre les habituels défenseurs de la liberté de la presse que quand, par exemple, le Venezuela ne renouvelle pas une licence d'émission radio à une chaîne ayant soutenu un putsch.
annulé
Question intéressante.
Est-ce qu'interdire un media est une action pertinente ?
Au delà de la politique israélienne, est-ce que l'interdiction d'un media est une manière efficace d'empêcher de passer les informations qu'il transmet. À l'âge d'Internet, je doute que cela soit efficace. En dehors de certains pays comme la Chine ou la Corée du Nord où le muselage de l'information a toujours existé et fait appel à d'importantes ressources, je doute fort que cela soit possible.
Censurer un media n'a de sens que si l'on peut verrouiller tous les moyens de communication de ce média, internet compris. Dans le cas contraire, on risque d'avoir affaire à un effet "s'ils le censurent, c'est parce qu'il dit vrai" qui sera contre-productif.
Bon courage à ceux qui essaient...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.