53
Commentaires

Gilets jaunes : les complotistes, et les autres

Commentaires préférés des abonnés

il faut mentionner aussi Edouard Louis qui a fait un texte magnifique sur les gilets jaunes: "Pour les dominants, les classes populaires représentent la classe-objet par excellence, pour reprendre l'expression de Pierre Bourdieu ; objet manipulable d(...)

Après le complot Russe, voici le complot Américain . Mais, comme Trump est de mèche avec les Russes, ce serait en fait un complot américano-russe . Mais, comme les journaux parlant de complotisme appartiennent aux milliardaires qui penchent nettement(...)

Hors sujet, dans la catégorie "points aveugles de l'info", cet article de Reporterre sur les passoires énergétiques. Pour réconcilier, au lieu de les opposer sournoisement, le social et l'écologie.

(...)

Derniers commentaires

Le complotiste perquisitionné, et sa femme auditionnée, comme la FI.. incroyable comme ce gouvernement est attaqué par des chenapan .. sans deconner , le mec dit d'aller sur L'Elysée et perquisition. Et evidement les armes de #benalla doivent etre chez Drouet ?? 

Complot, ou plot pour les cons!?

Me basant sur deux faits anodins, relatés par les médias fiables - la mort d' une vieille dame improbablement effleurée par une petite pièce métallique, issue d' une grenade lacrymogène inoffensive d' origine inconnue, et un lycéen superficiellement blessé grièvement par un "lanceur de balles de défense" -, il me semble évident que les Machines sont en train de virer Terminator...Mais, pour l' instant, je n' ai aucune preuve absolue que Manu soit, en réalité, une sonde-robot de l' Empire!

Carpe diem...

La vidéos des lycéens dans le 78 est-elle vraie ? Si oui, il y a vraiment des priorités.

<<On ne filtre pas à l'entrée des boîtes de nuit>> . Est-il nécessaire de reprendre cette expression raciste à un mouvement qui est devenu ouvert et républicain (Je rappelle que le droit de manifester existe encore dans notre pays. Et, il existe même un droit à la résistance à l'oppression de valeur constitutionnelle).

Le filtre est souvent un filtre de couleur... C'est blanc, ça rentre... Autrement, ça dégage... Le filtre est aussi sexué... il aime les femmes... 


Combien de complotistes gilets jaunes ? Vous citez toujours les mêmes gars ! Ça fait combien sur des millions de gilets jaunes ?



Franchement, P. Cohen est-il une référence ?! 


Pouvez-vous étendre votre analyse à Arte et à d'autres chaînes ?

c'est quoi cet article, encore pour dire que les gilets sont perché, ou avez vous vu des gens bien ?? aucun, le peuple retsent pour le bobos, des parano agressifs. Et chez les medias y' a des complot tout le temps, entre nous vendre Sarko, Hollande (ici en 2012, avec le traquenard a JLM en face de Todd c'etait un super piege, que JLM n'a pas vue, on ne vous savait pas Daniele et Todd de droite )) et ensuite Islapette. Sans deconner arreter de nous traiter de complotistes, quand vous deconnez. Lordon lui a fait son mea culpa, 3 articles dans Ballast, ou il dit sa decouverte de bcp de chose, je comprend qu'il ne voyais pas votre propre defection a gauche , aussi Lordon se trompe sur les neuro science , dans 10 ans il le saura , et il se refere a Freud qui justement est invalidé par les neuro sciences et l'experience, mais j'ai bien compris que les bobos manque d'experience reel , juste l'imagination . 

Les Gilets Jaunes, l’économie morale et le pouvoir


Avec quelques rappelles salutaires


"Les révoltes fondées sur l’économie morale ne se transforment pas nécessairement en mouvement révolutionnaire, car il suffit que le pacte soit restauré pour que l’émeute s’éteigne [...]Il y a là quelque chose de parfois difficile à entendre et à formuler : ce n’est pas parce qu’un mouvement est authentiquement populaire, ancré dans les croyances les plus communément partagées par la grande majorité, qu’il est émancipateur. "

Plutôt que de gloser sur le thème usé jusqu'à la corde du complotisme, saluons quand même quelques avancées. 


Il est enfin possible de débattre :

- des augmentations de salaire 

- de leur indexation sur l'inflation

- du niveau des pensions de retraite (autrement qu'à la baisse)

- de l'opportunité de certaines mesures protectionnistes

- du remboursement de la dette publique, de son caractère illégitime ou non

- de contrôle des loyers

- du retour des entreprises du gaz et de l'électricité dans la sphère publique,

...


Il est également possible de reparler de lutte de classes et, cerise sur le gâteau, de renvoyer son "mépris de classe" à la figure de Ruth Elkrief !


Et la bataille des idées (dans le corps social et plus seulement entre spécialistes) ne fait que commencer.


Juan Branco part en délire total sur Twitter. Passera t'il de la théorie aux actes? sera t il le Alphonse Baudin de notre époque ? la réponse samedi, ou pas.

C'est un mouvement inédit, qui ne ressemble vraiment à rien qu'on ait vu en Europe depuis des décennies.

Alors que tout parte en quenouille à tous les niveaux, et qu'on dise tout et n'importe quoi, ce n'est pas étonnant.


En tout cas, si on nous avait dit, il y a un mois, qu'on verrait s'exprimer en vedettes des membres des classes populaires sur BFM, au niveau d'une émission Prime Time avec Ruth Elkrief, qu'on verrait tomber le masque de "bienveillance" de Schiappa et Rugy qui ont déformé systématiquement tout ce que leur disaient ces gilets jaunes, et en les accusant sans cesse de violence (Je n'ai vu que la fin de ce premier plateau)


Au plateau suivant, un ancien Conti a accusé Ruth Elkrief de "mépris de classe". Quoi ? Moi ? Jamais ! a-t-elle répondu, alors que lors du précédent plateau, elle n'a pas arrêté, même si elle était de bonne volonté. Le problème du mépris de classe, c'est que celui qui méprise ne se rend même pas compte de son attitude.


Personne ne sait ce qui va se passer samedi, et je vais bien me garder d'aller voir. Je verrai tout à la télé.

Mais ça risque d'être sportif...

Et le complot du diesel alors ? 


Depuis les années 80, on sait que le diesel et cancérigène et qu'il pollue. 


A cette époque, peu de voiture diesels, l'agrément de conduite étant digne d'un camion et il possède une connotation de voiture de pauvre. 


Sous l'impulsion de Peugeot, le diesel est devenu cool. 


Qui aurait manifesté dans les années 90 contre les taxes sur le diesel ou les normes antipollution... Le pdg de peugeot s'en chargeait 


Dans les années 2000, c'était les journalistes auto qui criaient au matraquage fiscal et au normes anti pollution impossible. 


Récemment encore, acheter une voiture diesel procuré des avantages fiscaux  et même des bonus écologique. 


En 2008, il y avait des aides pour les constructeurs et des primes à la casse pour changer d'auto. Des voitures neuves et diesel qui aujourd'hui se retrouve chez les moins aisés, sans doute ceux qui sont le plus impactés par cette hausse. 


Ainsi, ceux qui pendant des années ont subit le complot du diesel (automobilistes/pollués/malades...) doivent aujourd'hui payer pour le changement, sans qu'à aucun moment quelqu'un ai dit ca fait 30 ans qu'on déconne, on va changer.


On donne uniquement la parole à des complotistes pour ridiculiser le propos.... 

L'idée de révolutions "colorées" dirigées par les Méchants (USA, franc-maçons, reptiliens etc.) est sans doute typiquement complotiste, mais la comparaison avec d'autres mouvements n'est pas forcément idiote.

En Ukraine, le mouvement initial a en fait révélé le rejet massif d'un pouvoir oligarchique vu comme corrompu, vendu à la Russie, avec les nationalistes (Pravi Sektor, Secteur droite) se mobilisant.

Dans les pays arabes, ça partait parfois de rien, s'attaquait là aussi à des pouvoirs oligarchiques avec une extrême-droite pouvant correspondre aux islamistes, autre manière de construire du communautaire à base d'ordre moral se dressant face au Mal (le mécréant, l'Occident, l'étranger à la Communauté etc.), d'appeler à "faire le ménage".


Bon, j'sais pas, il y a peut-être de ça dans tous les mouvements sans idéologie claire, sans projet politique construit, fonctionnant sur des effets concrets : désirs d'en finir avec un mal, une souffrance, on tape sur ce qu'on considère comme en étant la source sans trop savoir si le diagnostic est bon, si le traitement sera pire que le mal, et puis on verra bien. Au moins ça soulage sur le moment, ne serait-ce que par l'effet placebo.

Après le complot Russe, voici le complot Américain . Mais, comme Trump est de mèche avec les Russes, ce serait en fait un complot américano-russe . Mais, comme les journaux parlant de complotisme appartiennent aux milliardaires qui penchent nettement pour Macron, lui-même instrument de la Commission Européenne, dont l'idéologie politique est proche de Justin Trudeau , nous voyons clairement apparaître deux blocs : l'EU/Canada d'un côté, le bloc russo-yankee de l'autre. Reste la question du positionnement des Chinois par rapport aux gilets jaunes ? Et aussi ou vont se situer Israël et le Venezuela ? Il faudrait demander à Patrick Cohen.  

 

il faut mentionner aussi Edouard Louis qui a fait un texte magnifique sur les gilets jaunes: "Pour les dominants, les classes populaires représentent la classe-objet par excellence, pour reprendre l'expression de Pierre Bourdieu ; objet manipulable du discours : de bons pauvres authentiques un jour, des racistes et des homophobes le lendemain. Dans les deux cas, la volonté sous-jacente est la même : empêcher l'émergence d'une parole des classes populaires, sur les classes populaires. Tant pis s'il faut se contredire du jour au lendemain, pourvu qu'ils se taisent"


https://www.lesinrocks.com/2018/12/04/actualite/edouard-louis-chaque-personne-qui-insultait-un-gilet-jaune-insultait-mon-pere-111149208/

Question complot, c'est la panoplie complète au pied de l'arbre qui cache la forêt.


Lu, abasourdi, un commentaire sur "Are Rama".

(Blog de Samuel Gontier, titré ironiquement "Les gilets jaunes sont trop bêtes pour apprécier le “moratoire” du gouvernement")

"... Dans l'article de  Jean-Marc Sylvestre du 3 décembre 2018. Le journal annonce avant le gouvernement le scénario de sortie et dit les reseaux qui ont dans l'ombre fait ce scénario ... on a la manoeuvre le patronnat, les syndicats, les loges maçonnique...  ..." (sic)


Ma réponse énervée et hilare (au 33ème degré d'une brasserie bavaroise)
M'enfin, Le Grand Complot Dévoilé - "... le patronnat, les syndicats, les loges maçonnique... ..." (sic) -, manquent plus que les cosmopolites à poils et les atrabilaires bègues. Merci pour ces informations vitales.


Scoop: Un mort à Thoiry !





"La vie d'un posteur imposté" ou "Quand les coms prennent feu: Pan!"


Suite à ma réponse énervée et hilare (au 33ème degré d'une brasserie bavaroise), il me fut envoyé ceci:


"Votre condescendance n'a d'égale que votre ignorance !"

Puis, le même escalobriffon anonyme  voulu m’entrainer en terrain vague.

" ... n'abordons pas le Sionisme, le point Goodwin ..."


Heinh, mais pourquoi "Sionisme" ?

Tilt ! A cause des cosmopolites à poils bien sûr !!!

Yârgl, il est fou ou quoi ?

Réponse: "Franchement, vous êtes plus condesc que scendance. "

Puis son message a disparu ...


Mr Modo Machette est-il passé par là ?

J'ai entrevu le message. Je dois t'avouer que je n'avais pas compris ce message à commencer par "Votre condescendance n'a d'égale que votre ignorance " avant ton explication dans ce dernier message


En effet les condesc sont vraiment plus condesc que scendance !!! (au 1664ème degré d'une brasserie Alsacienne)


M'enfin, d'Alsace, comparer la petite bière 1664 à la grosse bière 1933, gröBe erreur !


Et vive toutes les Gueuzes au Lambic de Bruxelles !

 

Macron est-il parti à Varennes

ou rejoindre le maréchal Pétain à Baden-Baden

Toutes les infos s'entrecroisent et la panique gagne


Todd y va même d'un avertissement solennel au coup d'état

c'est encore ce qu'il y aurait de plus certain

mais son cosneil a été suivi d'effet :

le moratoire s'est transformé en contrat de longue durée, un an tout rond


Mais depuis ce matin, sur France Info et Pan American Western etc

l'angoisse est à la mesure de l'événement


Je n'arrive pas à retrouver sur le site de France Info l'interview d'un jeune lycéen, une interview dirigée de main de maître par la journaliste qui tente de faire dire au lycéen qu'il désavoue les Gilets Jaunes en raison des violences

mais lui avec son manque d'habileté oratoire parvient néanmoins à mentionner la violence policière et ici aussi


Et vous savez quoi : devant cette angoisse qui nous angoisse tous, Laurent Wauquiez appelle à adopter l'état d'urgence

Les Suisses sont appelés en renfort, le Maréchal Juin envoie l'armée

Juste une précision : le livre de Jean Nicolas, sauf erreur de ma part, s'intitule "La France rebelle. Mouvements populaires et conscience sociale (1661-1789)", Seuil, 2002. Cela dit, l'expression "France rébellionnaire" figure bien dans le livre, rébellionnaire est d'ailleurs un néologisme introduit par Jean Nicolas et vous invoquez son livre à très juste titre.

Il existe bien un ouvrage d'Aurélien Lignereux qui s'intitule "La France rébellionnaire. Les résistances à la gendarmerie (1800-1859)", Presses Universitaires de Rennes, 2008. 

Pierre Chourreu

Encore un complot. De source plus qu'informée, sûre et sans gluten on vient de me dire sur le marché du canton par le maraîcher qui le tenait du boucher qui, ayant bu son café, avait vu, dans le marc de celui-ci,  s'inscrire en cyrillique (qu'il lit couramment) que  Macron serait Président.


Ca y est, les vannes sont ouvertes et on va pouvoir lire tout et n'importe quoi... comme Dionysos sorti de la cuisse de Jupiter en lieu et place de Benjamin Griveaux titulaire officiel de la place du quadriceps....


On vit une époque formidable (sens premier).



Hors sujet, dans la catégorie "points aveugles de l'info", cet article de Reporterre sur les passoires énergétiques. Pour réconcilier, au lieu de les opposer sournoisement, le social et l'écologie.

L'injustice de la politique fiscale de Macron, celle qui mobilise, loin de Facebook, les Gilets jaunes des rond-points (dont Patrick Cohen ne parle pas) celle-là n'enfourche pas de complot. Peut-être va-t-on aller vers une déconnexion des "cyber gilets jaunes" perchés, et des gilets-jaunes des rond-points. 


Donc y a les bons et les mauvais GJ, c'est ça ? D'une part, les "gilets-jaunes des rond-points" sont aussi complotistes que les "cyber gilets-jaunes" et ont eu aussi leur lot de fachos, c'est juste que vous ne vous en rendez pas compte car l'attention médiatique n'est pas portée sur eux. D'autre part il n'y a pas les "bons" gilets jaunes qui sont descendus pour protester contre l'injustice fiscale et les "mauvais" animés par des théories complotistes ou racistes: tous sont descendus plus ou moins pour les mêmes raisons, et vouloir faire un tri entre les "bons" et les "mauvais" n'a pas de sens à ce stade de la mobilisation.


Reste votre conclusion, qui est certes une évidence mais que vous avez bien fait de souligner: "Ce mouvement social [...] sera ce qu'en feront ceux qui s'y investiront." 



Encore une théorie du complot: je ne crois pas à cette divergence PM / PR, ça ressemble trop à une mascarade bien préparée. Le PR jouit ainsi de l'image du roi qui a compris son peuple, sans avoir à se désacraliser en faisant l'annonce lui-même. Son ministre de l'écologie se chargeant de cela, ce qui symboliquement n'est pas anodin, car ça permet de continuer à affirmer que le but premier de cette mesure était l'écologie.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.