23
Commentaires

Fact-checking télé : petits et grands, méfiez-vous des jaunes et des bleus !

Ouh là là, toutes ces fake news sur l’Internet. Déjà que les jeunes étaient perméables à ces fausses infos, voilà qu’on vient d'apprendre que les plus de 65 ans partageaient sept fois plus de fake news que les jeunes sur Facebook. Forte de ce constat alarmant, la bonne vieille télé a décidé de réagir : les 20 heures de TF1 et France 2 viennent de lancer leur rubrique de fact-checking (ça, c’est pour les vieux). France 4 diffuse depuis novembre 2018 l’émission “Escape News”, un escape game qui permet à des adolescents de “déjouer les pièges de l’info” (ça, c’est pour les jeunes). Des initiatives pour petits et grands qui, sous couvert de fact-checking, désignent toujours les mêmes méchants : les bleus et les jaunes. Vous voyez de qui on parle ?

Commentaires préférés des abonnés

Vous êtes décidément d'utilité publique !  Merci.

Le terme télévision d'Etat utilisé par DS, qui a déclenché une vague d'indignation dont le petit monde des médias n'est toujours pas remis (allusions quotidiennes niant la fonction de télévision d'Etat, arrêt sur hommage…), semble plus que jamais app(...)

les cons ont prit le pouvoir , vrai ou faux ? un indice , c'est très dangereux ...

Derniers commentaires

Gros plantage AFP suivi de plusieurs média et du secrétaire d’Etat au numérique français  Mounir Mahjoubi : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/02/25/non-une-attaque-massive-et-inedite-n-est-pas-en-cours-sur-l-internet-mondial_5427997_4408996.html

Pour la définition des gilets jaunes par papa sotto, à rapprocher de celle de la psychanalyste Clause Halmos sur Fr Infos :

"Les "gilets jaunes" sont en colère parce que beaucoup de choses ne vont pas dans leur vie : ils travaillent beaucoup, mais ils n’arrivent pas à gagner assez d’argent ; alors que tout ce qu’ils doivent acheter pour vivre, avec leurs familles, est de plus en plus cher..."

France 2 reprend le titre de la rubrique "usage de faux" de Jean-Michel Dumay  sur "là bas si j'y suis" et qui dépote. Dommage qu'il faille être abonné (ah la redevance unique !) pour la voir. Mais elle aurait dû être citée.

Je découvre Escape News.

Pour fact-checker ce que nous en dit Sherlock, je regarde un replay … c'est affligeant. Le principe pourrait être bon en plus … c'est d'autant plus énervant !

Merci pour cet article.


cette info sur l'age des partageurs de fausse nouvelle date de y'a au moins un mois .. et c'est juste evident,  les vieux sont obceder par le "ce qui est ecris est vrai", l'ecole les a bien manipuler pour en faire de bon soumis, et la presse avant SArko transmettait l'info , nous sommes honnete; et ils avaient pas interet a le remettre en question ,sinon complotiste, nous on se fiche de vos jugements de complotisme .. vu le delire des riches et des bobo, le livre de Begagdau est un delice ..  . MAis les jeunes et les moins de 55 ans , on a démarrer l'informatique très tôt, et on maitrise, mais comme d'hab les bobos sont tellement hors sol , qu'il leur faut une étude de leur pairs pour voir la réalité . C'est quand meme les plus de 65 ans qui ont cru et croie encore qu'etre a gauche c'est privatisé, donné du fric aux riches et aux bobos; mepruiser les pauvres, se tapper des jeunes, se servir des vielles comme gardienne du patriarcat .. 

Le bleu est bien la couleur du complot dixit Le Figaro et l'Ifop. 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/02/18/97001-20190218FILWWW00008-les-adeptes-des-theories-du-complot-s-informent-d-abord-via-les-reseaux-sociaux.php

Quelque part :-) c'est réjouissant ET rassurant. :-)

M'essplike:

C'est bien, qu'il continue à prendre les "Vieux" et les "Jeunes" pour des cons. 

Ça ne fait QUE nous "radicaliser". Ils rendent tout rétablissement du status quo impossible.

MDR :-) Comment peut on être aussi débile??!

Des zadistes!

C'est surréaliste ! Nous sommes pris pour de profonds demeurés. Se rendent ils compte que leurs "journaux" sont voués à disparaitre, par manque d'audience, quand toutes les générations iront s'informer ailleurs, ce qui ne saurait tarder, si comme il est dit, seuls les 60 ans et plus regardent cette soupe et gobent ces mensonges par omission ou infos manipulées dans le sens du pouvoir.

Merci Sherlock, d'avoir démonté cette propagande qui m'avait (heureusement) échappé.

Je suis toujours sidéré d'observer que pour lutter contre la «défiance des médias», ces gens s'ingénient à mettre en place des émissions qui n'ont pour effet que d'augmenter cette défiance et de caresser les convaincus dans le sens du poil.

Ce n'est pas le public visé, il est déjà trop bruyant. Il ne s'agit donc pas de lutter contre la "défiance des médias". Ces émissions n'émettent que la douce mélopée d'un quatuor à cordes au touché léger et ne jouent que des berceuses.

Espérons que les cons peuvent être vaincus, parfois....

"ces gens s'ingénient à mettre en place des émissions qui n'ont pour effet que d'augmenter cette défiance..." 


Ya une explication simple: ils s'agitent alors qu'ils sont dans des sables mouvants. Du coup, ils s'enfoncent. C'est valable pour les chiens de garde, et aussi pour les maîtres. 


"...et de caresser les convaincus dans le sens du poil."


À force, même les "con-vaincus" vont finir par avoir des doutes.

   

Quelques secondes le titre j'ai pensé (avec étonnement) que "les bleus" devaient être la police.

Ouf je suis rassuré le service public (et pas que public) défend bien nos institutions. :)

Le terme télévision d'Etat utilisé par DS, qui a déclenché une vague d'indignation dont le petit monde des médias n'est toujours pas remis (allusions quotidiennes niant la fonction de télévision d'Etat, arrêt sur hommage…), semble plus que jamais approprié. Quant à l'émission "Escape News", ça me semble tout simplement abject. De nos jours, la pourriture a un visage bien souriant.


Je leur suggère un angle d'attaque, à tous ces gens qui nous veulent tant de bien qu'ils usent leur vie à nous indiquer le chemin de la vérité, celui de la diversité des sources des fausses informations, car dans une guerre d'idées, chacun tire la vérité à soi. Elles peuvent même venir d'un Président de la République, sermonnant un étudiant à propos des "bêtises" qu'il ose dire.

On n'a plus de questions pour déjouer les pièges de l'info ?

Formidable Escape news ou l'on apprend aux enfants /ados que la désinformation et les Gilets Jaunes sont nés le 4 février 2004... et Oui la vérité est dans le coffre ... et rien de rien sur le fond (a moins que plus loin dans le jeu car je n'ai pas regardé jusqu'au bout) la désinformation n'a pas de contenu... mais c'est vrai comme elle n'a pas de chef...

les cons ont prit le pouvoir , vrai ou faux ? un indice , c'est très dangereux ...

Vous êtes décidément d'utilité publique !  Merci.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.