93
Commentaires

Et maintenant, 4 717 396 !

Commentaires préférés des abonnés

T’as fumé Daniel.


Superbe chronique 👍

"Mais à quoi servent les centaines d’heures de débats parlementaires sur la privatisation d’ADP, votée dans des conditions légales, s’il existe une procédure de rattrapage pour ceux qui ont perdu dans les hémicycles ?"


Magnifique citation de Seux mach(...)

Quel bonheur de vous lire ce matin ! Bien sûr que nous allons nous en servir de ce "bouton"

Derniers commentaires

C'est sans nul doute une bêtise stupide (pour l'intérêt général) cette privatisation, mais... les barrages ?? la française des jeux qui est là un choix politique historique qui vise à ne pas servir d'intérêt privé sur du jeu (addictif), et au-delà, c'est un peu facile de se faire de sous avec ça... autant que ce soit très contrôlé et publique.

Je en comprend spas pourquoi ADP et pas ces deux autres lots de privatisations très très préoccupantes.

Faut pas s'enflammer. Castaner lancera la pétition en plein été. Il faudra sans doute remplir un formulaire à n'en plus finir (comme l'a fait le gouvernement pour les prud'hommes). Les grands JT feront le service minimum. Et pas sûr que tout le monde se sente concerné par les aéroports de Paris.

Soyons concrets: on a un mois pour se souvenir de l'existence du dernier des membres de sa famille, faire voter les vieux des EHPAD, les voisins (même se réconcilier avec le con du troisième étage), faire du porte à porte, emmener en voiture vers le bureau de vote. Ca va être booooon !

Et l'édito de Seux le lendemain matin: orgasmique !

A regarder l'évolution de la valeur boursière d'ADP, on voit une très forte progression depuis octobre 2016, est-ce une tendance générale liée à l'augmentation du trafic aérien ?  Lien

J'ai une suggestion pour le gouvernement. Le cours d'ADP a baissé de 5% avant l'annonce et 15% après dit l'Obs. Que l'Etat rachète des parts. Ou fondons un collectif d'actionnaires avec achats de titres pendant la procédure de consultation.

4 717 396 !

J'en ai pleuré en lisant l'article du Matinaute, sangloté, même. Enthousiasme communicatif, merci Daniel.

Je suis Gj depuis le 17 novembre, je suis descendue dans la rue à l'appel de François Ruffin:" Rends l'ISF d'abord" que j'avais imprimé et accroché au dos de mon gilet. Ce symbole me motivait plus que les autres revendications.

Après l'évacuation des péages, le nombre de "Gilets jaunes" a chuté, compliqué par des scissions...

En février, au moment des vacances, des patits-enfants, des grippes etc., j'ai tenu "mon rond-point" toute seule,(maintenant, nous sommes une douzaine)et  j'ai  été beaucoup soutenue par les automobilistes( Je précise que je faisais alors preuve d'un manque caractérisé de" sagesse" car je suis une femme "fragile" de 72 ans). Et j'ai pleuré aujourd'hui parce qu'enfin, je me suis dit que tous les blessés graves qui ont vu leur vie fichue pouvaient commencer à se dire qu'au moins, ils n'avaient pas souffert pour rien et que nous avions eu raison de tenir bon, même dans les moments difficiles.


J'ai regardé cet après-midi votre magnifique émission de la conférence de presse que je n'avais pas eu le courage d'écouter. Un grand moment! Vous avez été parfaits tous les trois.


En résumé, par votre intermédiaire, j'ai retrouvé un peu le moral et "le nhac" comme on dit ici.

Je vous transmets à tout hasard un commentaire que j'avais fait  sur le blog de Médiapart, au sujet de la santé mentale de Macron en me disant qu'il ne faut pas sous-estimer l'intelligence collective:


le 06/05/2019, 23:22, à propos de l' Enquête Affaire Geneviève Legay: zones d’ombre et nouveau conflit d’intérêts dans l’enquête.


JE RECOPIE UNE PHRASE DE L'ARTICLE:

"faisant la preuve, de la part de l'ensemble des responsables concernés, d'un comportement psychique évoquant la déficience intellectuelle lourde..."


MON COMMENTAIRE


Exactement!

Je me demande:

Si le Président de la République arrive à sa conférence de presse nu comme un ver, que fait-on?

On lui dit de se rhabiller mais il refuse, on lui conseille  d'aller voir un psychiatre mais il refuse, Que peut-on faire pour l'empêcher de revenir tout nu pour son prochain discours?

Peut-on l'obliger à voir un psychiatre? S'il est reconnu inapte à gouverner, que se passe-t-il? Qui peut prendre une telle décision? Que prévoit la Constitution, la loi, dans un cas de démence (dans ce cas de figure, assez inoffensive)?

Et s'il existe un recours, pourquoi ne pas demander que notre Président et la plupart de ses ministres soient examinés objectivement par plusieurs spécialistes? Leur folie collective actuelle est notablement plus dangereuse que celle créée par une apparition en tenue d'Adam.

Quelqu'un sait-il comment on peut procéder (combien de signatures de citoyens, de députés, par exemple)?

Peut-être y verrez-vous un intérçet pédagogique...


Encore merci pour tout ce que vous faites pour nous.

Si l'État privilégiait l'aspect aménagement du territoire avant la recherche d'un profit immédiat pour combler son déficit, il ne chercherait pas un acquéreur privé qui rentrera dans le jeu concurrentiel entre grands aéroports français pour multiplier les relations internationales sans tenir compte de l'origine géographique de la demande. Et en plus de cet aberration économique qui n'existe ni aux USA ni en Allemagne, il perdra une rente annuelle assurée par des dividendes dont il contrôle le montant en qualité d'actionnaire majoritaire.

L'opportunisme à court terme de la Macronie est consternant et Daniel a d'autant plus raison de vouloir lui donner une leçon qui ne sera pas un règlement de compte mais seulement la volonté de défendre l'intérêt général de contribuables qui sont aussi des usagers.

Tous aux urnes pour conserver ADP dans le giron de l'État ! 

C'est l'intérieur qui organisera la consultation ? Pas un organisme "indépendant" type CNDP ?

Ô cher matinaute ! mis à part votre sympathique vibrionnance timidement partagée , que c'est réconfortant cet aveu "depuis 1981 " ! que c'est revigorant de voir qu'on n'est pas, finalement, le seul cocu de l'Histoire, mais que d'autres l'ont été  avec nous et qu'ils s'en souviennent encore. Candide enthousiasme du 10 mai 1981 , tiens c'était il y a 38 ans pile aujourd'hui même. Sic transit...

J'ai pas compris, on peut signer quelque part ? je croyais que c'était encore au stade de la validation requise par le conseil constitutionnel ??
Ils n'en parlent pas du tout dans les médias

Le bouton, le bouton, le bouton!!!!!

hahaha, votre bonne humeur est contagieuse...

mais depuis la nouvelle beaucoup de français sont déjà en attente le doigts levé prêt à cliquer sur ce magnifique et démocratique bouton... :)


"(coucou Christophe, il vient, ce bouton ? Tu peux lâcher tes LBD, deux secondes ?) "

rien que pour cette phrase merci... xD

Quelle tristesse, quelle inquiétude dans la voix de ce pauvre Dominique "Cassandre" Seux ce matin… "Ne laissez pas entrer ce cheval dans la cité, il y a écrit RIP dessus !"

https://nsa40.casimages.com/img/2019/05/10/190510024046172470.jpg

Très belle chronique ! Merci...

Enfin un vote utile, mais pas à ceux qui en jouissent d'habitude.

Au fait Seux est il : journaliste économique ou politologue ? Toutologue sûrement.

F-rance 2 ce 13h00 : "La privatisation de l'aéroport de Nice (par un consortium italien) est un succès !" ... la propagande commence . Le moto-didacte de dénoncer celle de Toulouse , mal faite selon lui !

Journal de 13h00 sur france2 privatisation de l'aéroport de Nice :une réussite d'après le reportage les journaleux vont faire le travail du gouvernement 

Nous avons eu la même vision horrifiée ;)


En effet. Un vaillant publi-reportage sur les bienfaits de la privatisation, avec micro-trottoirs d'usagers énamourés.

Chronique à la hauteur du site ASI : Splendide. Merci

Donc bienvenue dans le monde des référendums et initiatives. C'est bien, ce sont des outils importants de la démocratie. Mais... ne les voyez pas comme la panacée non plus. Même s'ils sont mis en place honnêtement, respectés, et institutionalisés, ça restera un champ de bataille démocratique comme un autre : Vous y perdrez, comme d'habitude, un peu plus souvent que vous n'y gagnerez. Comme aux élections, les résultats seront tributaires des propagandes, désinformations, matraquages et rhétoriques politiciennes habituelles. Le "peuple" qui décidera à chaque fois reste celui qui a élu Macron, Sarkozy et qui place des Le Pen au second tour.


Donc quand c'est gagné (l'accès au référendum vraiment fonctionnel) c'est pas gagné pour autant (les résultats choisis par les votes). Vous en aurez, des aéroports privés applaudis par 53% des votants. 


C'est la règle du jeu. Gardez en tête que le "peuple" (brave bon généreux responsable et éclairé) n'existe pas, et que les gentils en son sein ne gagneront que, grosso modo, la moitié du temps. 


Donc, être content, oui. Voter directement sur des questions concrètes, c'est précieux, et puis ça dé-starifiera peut-être un peu vos présidents-rois. Mais ce n'est que l'annonce de multiples batailles, qui certes pourront enfin être menées, mais ne seront pas toujours gagnées. Et "le peuple" ne pourra plus prétendre avoir vu "sa" volonté dévoyée.


De même, message aux méchants : Pas de panique, vous ne perdez pas tant que ça avec l'instauration du référendum.


C'était la minute peu nécessaire du Suisse blasé.


"Je pense que les pessimistes ont souvent raison, surtout quand ils se taisent." - André Franquin


Hm.

Argh.  ..... le parlement sous l'oeil du Peuple , mais c'est la fin de la 'democratie' , c'est pratiquement la dictature du prolétariat ..... et puis avec les médias aux ordres qui ne'sont plus écoutes , ou va t on si ces maudits manants choisissent par eux même ?

Vous ne voulez tout de même pas evenir en arrière ..... en 2005 ?


Et pourquoi pas en 1793 tant que vous y êtes !

Cet entouthiasme est communicatif ! hourrah !

Les référendums ne sont suivis d'effets que lorsque la réponse est celle attendue par le Pouvoir.

La démission de De Gaule c'était au siècle dernier !

Désolé de casser l'ambiance.

Le militant s'exprime avant le journaliste et ça donne ... une excellent chronique

Merci 

Ce Seux est absolument insupportable (il n'est pas le seul hélas).

Pour revenir au sujet, quand on voit la catastrophe de la privatisation de Blagnac à Toulouse, on peut se poser des questions. Par ailleurs qu'est ce que c'est que cette histoire de privatisations? On cite toujours l'Allemagne en exemple (quand ça arrange) mais il faudrait aussi dire qu'en Allemagne aucun aéroport n'est privatisé.

Un grand merci de dire - en bien mieux - tout ce qu'on avait envie de gueuler après l'écoute de l'éditorial du libéral de service sur France Inter.

A l'entendre, un référendum, c'est un déni de démocratie, quasiment la dictature du prolétariat. Nos représentants sont tellement compétents, tellement soucieux du bien public. Et Vinci, une entreprise tellement éthique. 

Que oui, que nous allons voter. Nous n'en pouvons plus de ces élus qui bradent le domaine public pour le vendre, par l'intermédiaire de contrats léonins, à des entreprises qui nous le font ensuite payer au centuple. Assez de ces gouvernants qui favorisent les intérêts privés au détriment des intérêts des citoyens.

P....n c'est tellement bon ha ha !!


Allez Dominique , rentre à la niche , va recevoir "tes éléments de langage" afin de nous faire avaler que l'on s’apprête à mal voter, plomber l'endettement de la France , mal traiter et faire fuir les ex futurs investisseurs rapaces ou encore perdre la course à l'innovation face à la Chine / Allemagne / Etats Unis / Ouzbékistan ( rayer la mention inutiles ) et transformer le pays en ZAD géante ( ça aurai de la gueule et de l'avenir au moins contrairement à ton monde de cinglés adorateur de croissance infinie dans un monde fini )


Qu'on m'amène ce bouton !!

"Mais à quoi servent les centaines d’heures de débats parlementaires sur la privatisation d’ADP, votée dans des conditions légales, s’il existe une procédure de rattrapage pour ceux qui ont perdu dans les hémicycles ?"


Magnifique citation de Seux machin, que je retourne volontiers: 

"Mais à quoi serviraient les centaines de milliers d’heures de débats citoyens sur la privatisation d’ADP, les signatures de centaines d'élus, une pétition de 5 millions de personnes, tout ça dans des conditions parfaitement légales, s’il subsiste la possibilité de tout annuler par mini vote d'une "majorité" de godillots?" 


Question subsidiaire: à quoi a servi le référendum de 2005?

C'est sûr que les avions qui s'envolent d'un aéroport privé sont plus polluants que ceux qui s'envolent d'un aéroport public.

#DominiqueSeum

Oh oui, que c’est bon, c’est stimulant. Oui !


Je me souviens du dernier référendum auquel j’ai participé, c’était pareil ! Hummm ! on nous laissait le choix, la Liberté de choisir.

C’était exaltant ! Chouette ! Oui !


C’était le Référendum français sur le traité établissant une constitution pour l’Europe.

J’avais voté non, et nous avons été une majorité de Français à le faire ! :)


Ce n’est pas un gel douche, c’est carrément une douche, qu’on s’est pris !


Vive la démocratie !

Bon, très bon éditorial


Tandis qu'ici on s'exprime contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ou autrement dit contre la braderie d'un joyau pour satisfaire des amis, ou la "mafia démocratique") à Londres on s'élève contre l'expansion de l'aéroport d'Heathrow (troisième piste) et Friends of the Earth font appel de la décision incroyable des juges autorisant ce projet


Ce matin justement le sujet radio était le procès à venir d'un grand mafieux que l'on croyait derrière les barreaux : Al Balkany


L'édito éco de Dominique Seux, c'est de la rage condensée, ça écume aux coins des lèvres et comme Daniel Schneidermann, quel plaisir on a à imaginer l'expert en économie arpenter les ruelles du désespoir dans lesquelles chacun de ses éditos conduit quand on l'écoute par hasard et malheur


Mais l'incroyable, c'est de le voir désespérer sur "l’affaiblissement de la démocratie parlementaire face à la démocratie directe " et pleurer "les centaines d’heures de débats parlementaires sur la privatisation d’ADP, votée dans des conditions légales " quand on sait de quelle laine sont fait les députés de la majorité et par quelle OPA sur la démocratie a été élu Macron


Je ne connaissais pas la vidéo du roi soleil Ghosn. La honte! Combien je m'en veux d'avoir eu à son égard quelques doutes en entendant les nouvelles de Tokyo, le roi soleil mérite d'être à l'ombre.



J'ai une certaine appréhension, un certain malaise à énoncer le qualificatif utilisé , par certaines de mes amies , pour caractériser un éditorialiste ( économique, mais peu compétent ) qui  enchante les  auditeurs d'une radio nationale.


Mes amies sont pourtant policées, éduquées. Je dirais même qu'elles sont plutôt raffinées.


Je ne sais pas si je vais oser le répéter : elles le traitent de  "sac à merde" ....

C'est affreux ! Comment l'état va t il "financer les innovations"  si ADP n'est pas privatisé, se demande Dominique Seux ... mega langue de bois !

Jouissif, tout simplement ! Merci Daniel ! :-)

Oh la la! Je suis dans le même état!

Le pied !


Et vite  je débouche un nouvelle tasse de cafés bien serrés et j’allume 36 clopes bien tubées !  


Daniel, mon bain mousse Obao est-il asseux périmé ?


RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH! Lovely!


Daniel, des comme ça, j'en veux TOUS LES MATINS!

C’est le bouton du retour aux jours heureux ? Il faut mener une campagne sur les rezo sociaux pour en informer les enjeux au plus grand nombre!!!

J'ai   bien peur que le chemin soit trèèèès  trèèès long...


Les  obstacles accumulés  par " seux " qui nous gouvernent, par " seux "  qui défendent les intérêts supérieurs  de la Nation  ( notamment  le patron de seux et seux  de Vinci ) sont quasiment infranchissables.


Pourtant, il n'est  pas  nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer   ( comme disait la mère Michu )


Le bouton, le bouton,  le bouton .....!

le referendum n'aura pas lieu , le parlement discutera longuement du texte (histoire de donner l'impression de respecter l'initiative citoyenne) dans les 6 mois   avant de l'enterrer gentiment par un  vote sans appel. tout a ete fait dans ce système pour que le referendum n'ait jamais lieu.


Enfin si le processus permet de suspendre la privatisation jusqu'en 2020 ou 21 c'est déjà ca.

Merci, cher Matinaute, merci pour cette magnifique chronique, elle va me mettre de bonne humeur pendant toute cette fin de semaine...

Merci pour la chronique. Avec cette prise de position (je la partage) si unilatéralement formulée, voici qu'@si, et son traitement du dossier,  vont se trouver dans le viseur de tous ceux qui voudront voter pour la privatisation, et décrédibiliser vos futures enquêtes qui seront forcément soupçonnées.  C'est ce qui s'appelle une belle balle dans le pied. Ce n'est pas votre parti pris (but de toute chronique) que j'interroge, mais sa mise en scène si tranchée. Et tant qu'a vous prendre au mot, déclarer qu'il ne s'est rien passé de plus enthousiasmant depuis 1981 me semble lunaire. Cela dit, haut les coeur, et à l'assaut pour les 4 717 396! (Intuition : même sans atteindre le seuil, une grosse mobilisation sera un fait politique qui tordra le bras du gouvernement)

Je pensais pas qu'on pourrait remercier Sarkozy pour quelque chose un jour, mais oui, ça donne de l'espoir, et l'envie de faire campagne pour faire signer cette pétition !

Le rêve des macronistes,  droite ET gauche enfin réunies. Bien sûr que je vais "mêler" ma voix, pfff... quelle occasion unique! Soit ils perdent, parce qu'on aura gagné, soit ils perdent, parce que près de 5 millions d'électeurs auront la preuve de leur duplicité. Une preuve de plus, mais tant de gens ont besoin qu'on leur mette les points sur les i...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Moi aussi je suis prête. Et à faire campagne. Et à faire l'apologie du bouton, surtout que ça va en donner de gros à certains. Rien que ça, trop bon. C'est quand qu'on clique ?

Il est grand temps de fédérer le peuple.

C'est qu'il va nous faire la révolution douce, par le vote, le Daniel !


Ce matin, RAFFARIN dans je ne sais plus quelle matinale fustigeait à mots couverts la décision du Conseil constitutionnel mettant en avant "la pensée complexe" théorisée par Edgar Morin : "tout cela est compliqué et donc le peuple ne peut répondre à un questionnement binaire."

La belle leçon de démocratie donnée par un autre de ceux qu'il faudrait passer par le vide-ordures.

C'est bien ça, Daniel, ta référence à cette quintessence  obsolète du progrès ménager : se débarrasser ainsi de tout ces caciques qui méprisent en réalité "la populace" ?

Je suis d'accord

Cette première victoire est franchement JUBILATOIRE ! Et cette chronique ne l'est pas moins. 

Superbe moi aussi je suis enthousiaste on va peut-etre gagner cette fois si !!!!!!!!!

Quel bonheur de vous lire ce matin ! Bien sûr que nous allons nous en servir de ce "bouton"

T’as fumé Daniel.


Superbe chronique 👍

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.