12
Commentaires

Dupont-Aignan (encore) fâché au sujet de son temps de parole

Invité de la matinale de France Inter, le patron de Debout la France s'est plaint de son temps d'antenne sur la radio publique, ainsi que de sa place lors du débat qui aura lieu sur France 2 à quatre jours des européennes. Une vieille habitude de l'ex-candidat à la présidentielle. A-t-il raison?

Commentaires préférés des abonnés

Quand on s'estime victime d'un important déséquilibre dans le traitement médiatique, doit-on consacrer son temps de parole à le dénoncer... ou à répondre docilement aux questions posées... au risque de donner l'impression que ce n'est qu'un problème (...)

J'ai tort ou il semblerait qu'il ait raison ?

«Nicolas Dupont-Aignan est de ces personnages politiques qui utilisent presque la moitié de leur temps»

5 minutes sur 23, c'est effectivement presque 50%, à quelques dizaines de pourcent près :)


Derniers commentaires

Une voiture vide fait le tour des locaux de France Inter, France-Télévision, TF1, BFM... et Dupond-Aignan en descend...

sa plainte est tout a fait pertinente , d'autant que beaucoup de partis beneficent d'un temps de parole organique.... 


Malheureusement  pour lui , cette victimisation justifiée  ne suffit pas a rendre le candidat sympathique ou credible.

Bonjour,

Autant le dire tout de suite, Dupont-Gnangnant c'est pas mon ami.

Ceci étant, pour m'être péniblement fadé la purge Demorand-NDA, ben il a pas tort sur ce point précis.

D'autant que les autres intervenants dont le Yael machin étaient particulièrement odieux, tout ce qui les intéressaient c'était de savoir s'il siégerait dans le même groupe que la succursale lepeniste alors qu'il s'escrimait à dire qu'il avait déjà noué des alliances avec d'autres  "souverainistes" de moultes pays.  Donc dans les 5 mns comptez-vous les 3 mns d'interruptions de parole, injonctions diverses opposées par les "journalistes" ?

 

Rappelons que Monsieur Dupont-la-joie a pris la parole, avec  vigueur , pour proposer, et obtenir, d'être le premier sinistre de Madame Le pen ....


Rappelons également que le Code Pénal, en son  article   450-1 , punit l'association de malfaiteurs d'une peine de 10 ans  d'emprisonnement, et de 150.000 euros ( qui ne peuvent être imputés dans les frais de campagne)

Quand on s'estime victime d'un important déséquilibre dans le traitement médiatique, doit-on consacrer son temps de parole à le dénoncer... ou à répondre docilement aux questions posées... au risque de donner l'impression que ce n'est qu'un problème mineur ?


"vous entendre sur le fond des choses" ? 

Rappelez-moi la dernière fois qu'un journaliste a posé à un candidat ne serait-ce qu'une de ces quatre questions :

- est-il normal que l'UE ait une croissance plus faible que le reste du monde ?

- est-il normal que l'UE ait un taux de chômage plus élevé que les autres pays développés ?

- est-il normal qu'au sein de l'UE, les pays de la zone euro ont une croissance encore plus faible et un chômage encore plus élevé ?

- peut-on vraiment répéter que "l'Europe c'est la paix" quand l'armée française - à elle seule - fait la guerre dans six pays (officiellement) sans parler des multiples interventions sous mandat onusien et quand jamais (depuis 1962) notre pays n'a vu autant d'hommes armés déployés dans ses rues ?


Il est bien sûr plus intéressant d'essayer d'opposer LREM et le RN sur la question des émigrés alors que seule une feuille de papier à cigarette sépare les uns et les autres sur ce sujet.

J'ai tort ou il semblerait qu'il ait raison ?

Les deux, probablement. Mais bon, ça intéresse qui d'écouter Dupont-Aignan ?

Les démocrates?

Un sujet sans grand intérêt tout comme le personnage

«Nicolas Dupont-Aignan est de ces personnages politiques qui utilisent presque la moitié de leur temps»

5 minutes sur 23, c'est effectivement presque 50%, à quelques dizaines de pourcent près :)


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.