50
Commentaires

Daval, De Ligonnes (ou Jack l’éventreur) : une rentrée télé qui tue

Ca va saigner. Tous les jours à 13h35 sur Cnews et NRJ12. Mais aussi à 18h sur LCI, et tous les dimanches à 13h, 17h et 20h sur BFMTV. Depuis la rentrée, quatre chaînes ont lancé leurs nouvelles émissions de faits divers. Trois quotidiennes, une hebdo et des meurtres, des reconstitutions, des familles en larmes, et des débats. Oui, des débats. On peut débattre au quotidien d’une affaire criminelle pendant près d’une heure avec des criminologues bidon et une bonne dose de psychologie de comptoir. Le tout grâce à des animateurs de talent comme Morandini, Gilles Verdez et Dominique Rizet. Un conseil : éloignez les enfants.

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 4 fois

Je suis d'accord avec vous quant à s'interroger... Mais, qu'est-ce que pour vous un milieu populaire ou classe populaire ? Vous dites pas beaucoup d'argent et faible capital culturel... Pour le revenu surement... Mais pour le faible capital culturel (...)

moi ce que j'aime chez BFM ! c'est la juxtaposition entre le bandeau titre de l'émission Fait divers et le bandeau bleu information juste en dessous. 

Trop top vos captures d'écran qui nous font accroire que : les 63 foetus de Détroit sont victim(...)

" Les faits divers sont intéressants  surtout quand ils ont lieu l'été ". ( Queneau )


Ils seraient encore plus intéressants si l'on  voyait trois personnes assassinées, et qu'il s'agissait de Morandini, Verdez et Rizeit ( d'après J. Renard.)


(...)

Derniers commentaires

La réponse à la question Bonus n'a toujours pas été trouvée... C'est l'heure du 4ème indice !







Indice 1 : Ce n'est pas une série française

Indice 2 : C'est une série diffusée sur Netflix

Indice 3 : L'intrigue se déroule en Inde

Indice 4 : ... mais aussi en Allemagne



3) Sacred Games

Le fait que les chaînes télés mettent en avant les faits divers est inquiétant. Cela augmente le sentiment d'insécurité et déchire le tissu social. Je mets le dernier épisode de datagueule en lien.

Sont-ils en train de préparer la prochaine élection ?

3) House of Cards

Pour la première fois depuis septembre, la réponse à une devinette n'a toujours pas été trouvée (a priori, notre champion Little Jo a un petit coup de mou). Et en plus, c'est la question bonus qui vaut deux points (quel suspense...)


Rappel de la devinette : 




Rappel de l'indice 1 : Ce n'est pas une série française


Et voici venir l'indice 2 : C'est une série diffusée sur Netflix



Prochain indice demain midi si la réponse n'a pas été trouvée !

plus on ajoute de chaines plus on dilue l'audience et donc les budgets qui conditionnent la qualité des programmes, c'est mathématique.


Du coup place a la productivité, ça produit ce qui est pas cher et qui attire le chaland,  du talk show a 2 balles et des documentaires qui ne nécessitent pas  de journalistes , juste une voix off qui parle sur fond d'images d'archive, parfois sans aucun rapport avec le sujet et sans réelle enquête.


Au final les tords sont partagés, les chaines font des émissions de merde mais elles n'ont aucun mal trouver leur public..... cherchez l'erreur.

1. un électrocardiogramme plat

2. patrick sebastien (il n'est plus animateur: il a été viré)

Cette époque est au glauque, au lugubre, au sordide. Les vautours sont à l'affût, il faut satisfaire leur appétit.


On pouvait lire, ce matin, les tweets autour de Claude Puel, l'entraîneur français de Leicester, club de foot dont le président thaïlandais a trouvé la mort dans le crash de son hélicoptère. Certains annonçaient que Puel l'accompagnait et se trouvait donc au nombre des victimes. Puis arrivèrent les démentis, mais les oiseaux de mauvais augure persistaient, en attente de leur content de charogne. La mort accidentelle de l'obscur Thaïlandais ? Pas vraiment de quoi les émouvoir. Mais la perspective de la fin tragique d'un ex-footballeur connu de tous ceux qui s'intéressent à ce sport, les faisaient déjà saliver. Espoirs déçus, fort heureusement...


Sur Facebook, on croise aussi des personnes qui adorent relayer des faits-divers dramatiques. Comme disait Coluche, quand un avion s'écrase, c'est sur leurs pompes. Ils ont le goût du malheur. Celui des autres. 

Il y a également les paranos qui s'alarment de tous les vols ou cambriolages commis en France. Untel habite Carcassonne et poste la photo du véhicule de malfrats opérant à Valenciennes. On est jamais trop prudent.


Le public des émissions évoquées par Sherlock n'est pas près de se tarir.

J'aurais pu mettre ça ailleurs, mais comme je savais pas où, je le mets ici. Peu de rapport

J'aime (vraiment) bien l'ironie de l'article, mais ne se repait-on pas justement de la mort de quelqu'un ?

C'est du au succès du retour de Hondelatte aux faits divers sur Europe 1, le panurgisme fait le reste.


  Patrick Bouchitey était excellent dans le rôle du fait-diversier  Michel Cayatte ...


Mais comment différencie-t-on un fait-divers d'un fait de société ?


Un homme   qui martyrise un enfant : c'est un fait divers ?


Des milliers d'hommes qui martyrisent des milliers d'enfants : est-ce une somme de faits divers ?


Des générations et des générations d'hommes qui martyrisent des générations et des générations d' enfants :  est-ce un système de reproduction de faits divers ? 


Un homme qui tue un homme : c'est un fait divers ?


Un homme qui tue 11 hommes et en blesse 6 : c'est un fait divers ? 


En ce dimanche 28 Octobre, ce texte de

" Les faits divers sont intéressants  surtout quand ils ont lieu l'été ". ( Queneau )


Ils seraient encore plus intéressants si l'on  voyait trois personnes assassinées, et qu'il s'agissait de Morandini, Verdez et Rizeit ( d'après J. Renard.)


    Quand  au jeu , je propose :

1) Mélenchon (  photo Médiapart )

2) Mélenchon ( photo Médiapart )

3) Mélenchon ( copyrigntMédiapart ).

J'ai bon ?

moi ce que j'aime chez BFM ! c'est la juxtaposition entre le bandeau titre de l'émission Fait divers et le bandeau bleu information juste en dessous. 

Trop top vos captures d'écran qui nous font accroire que : les 63 foetus de Détroit sont victimes des pesticides, que le PS agonisant est dans une poussette horrifique, que le lave linge médiatique essore concomitamment M. Mélenchon et M. Larcher ou que le futur président "élu" du Cameroun fait partie du gang des égoutiers, et enfin que la fille du Christ est tchèque et mat au tennis....


Bonne semaine Cher Sherlock

J'ai un pote pêcheur qui sévit dans un lac où prolifèrent les silures. Le silure est un poisson très laid, sans foi ni loi, un monstre qui grossit démesurément en dévorant ses congénères. Un peu l'équivalent aquatique d'un Serge Dassault ou d'un Jeff Bezos.

Chaque fois qu'il en ferre un et qu'il réussit à le ramener sur la berge, il le débite vivant en tranches qu'il rejette à l'eau, en pâture aux cormorans. Quand il m'a appris la manière dont il procédait, j'ai eu un sérieux doute quant à sa participation au découpage de Kashoggi. Puis je me suis dit que les tortionnaires saoudiens connaissaient suffisamment leur job, sans que MBS fasse appel à de la main-d'œuvre étrangère.

N'empêche que le jour où on retrouvera un cadavre tronçonné dans ma région, je serai sur mes gardes.


Merci pour cet article hihi.


Question 1 : un cimetière ou une morgue

Question 2 : Bruce Toussaint

1) un talus

2) l'avocat de c'est que de la télé

Oui évidemment les médias qui doivent parler tous les jours et garder du public ont recours à toutes les ficelles les plus grasses..... Ceci dit, il faudrait peut être renverser la perspective et se demander pourquoi, et spécialement quand on est plutôt d'un milieu populaire (faible capital culturel, mais aussi pas beaucoup d'argent, ce qui veut dire ne pas pouvoir accéder aux sites ou aux chaînes "culturelles" souvent payantes) on est  plutôt attirés par ce genre de reportages que par les autres. les faits divers desservent la politisation et "l'émancipation" des classes populaires certes,  et comme le disait Bourdieu, font diversion......mais ceci dit,  cette affinité et ce comportement des classes plutôt populaires pour ce genre d'émissions  doit bien répondre à quelques nécessités socio-logique. C'est notamment la perspective de Vincent Goulet bien intéressante pour ne pas tomber dans un racisme de classe trop facile.....peut être qu'à côté de cette critique (nécessaire mais insuffisante) faudrait il réfléchir à inventer des médias capables à la fois de capter l'attention des classes populaires  à partir de leurs goûts et de leur faire réfléchir en même temps....

1) une horloge marquant 11 h 59

2) Alexandre Benalla

1) une porte qui se ferme

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.