60
Commentaires

Couple de policiers d'Othis : deux versions et de lourdes peines

Un peu plus de deux heures d'audience, deux versions qui s'opposent, pas de témoins lors du procès... Et en définitive une peine de prison ferme qui va au-delà des réquisitions du procureur pour les deux frères de 27 et 24 ans, accusés de "violence volontaire aggravée" contre un couple de policiers à Othis, en Seine-et-Marne. C'était ce mercredi au Palais de justice de Meaux. Nous assistions au procès.

Commentaires préférés des abonnés

Je ne vais pas me prononcer sur le fond de l'affaire mais plutôt sur le reste : 


- 2h de procès pour 3 et 4 ans de prison FERME dont un qui n'avait aucun antécédent judiciaire pour une simple agression :  WTF ! Même en supposant qu'ils aient(...)

Justice sans aucune enquête, jugement rendu à la va-vite. Comme tous les procès qui incluent des forces de l'ordre que j'ai suivi, c'est une tartuferie. 

Et comme à chaque fois qu'il y a des dérives systémiques dans une institution aussi fondamen(...)

Celui qui me débecte le plus dans cette affaire, c'est Hamon. se dire de gauche et suivre les médias (ou plutôt comme le suggère acrimed, la voix de la préfecture)  comme un toutou, on voit les valeurs du gars (être populaire à n'importe quel pr(...)

Derniers commentaires

en fait ils ont tellement peur que ça parte de travers vu comment les flics se sont comportés lors des manifs avec le peuple lambda , ça se passe toujours comme ça en banlieue , et qu'il y ai des représailles qu'ils tapent fort et  vite pour faire peur a la populace . mais vous sentez pas les bulles sous le couvercle , ça se soulève a droite ça se soulève a gauche , pas pour longtemps avant que le couvercle saute au plafond ! 

ouais , ces mecs de banlieue sont vraiment stupides , on peut acheter une cagoule pour que dalle , et ils vont agresser deux flics a visages découverts .... serait ce possible que la version des flics soit fausse ?.... mais non , c'est bien connu le peuple est con le flic est bon !

Le cas du collaborateur de l'Elysée qui est à l'actualité : 


Dans un cas un proche du président déguisé en policier qui tabasse à terre des badauds pacifiques.


Dans l'autre cas des jeunes qui se battent avec des policiers en civil ou les agressent selon la version.

La logique voudrait que l'usurpation de fonction soit une circonstance aggravante au même titre que frapper des fonctionnaires de police, j'ajouterai une autre circonstance aggravante : le fait d'être dans le cercle rapproché du président et le fait qu'ils atteint à la "réputation" de la police (même si tout le monde pensait que c'était normal quand la vidéo était sortie il y a quelques mois). Et donc on peut compter sur 3 ou 4 ans de prison pour cet individu si on suit le modèle de ce procès.

Aucune chance..

Encore une fois la justice montre sa partialité, des jeunes marginaux qui éclopent d'un peine tres sévère alors que le couple de policier est reparti libre. Ca me dégoutte.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

L'année dernière, Mediapart avait fait pendant une soirée le "procès des comparutions immédiates" : https://www.youtube.com/watch?v=-DCMXXSqaVc


Un vrai "procès" avec accusation, défense, verdict (par un vrai "juge")... C'était infiniment instructif, et pour tout dire, super flippant sur l'état de la justice française.

"C’est une agression qui a été médiatisée, donc grâce à vous il y a une peine exemplaire."


À travers cette phrase du Syndicat Alliance à l'adresse des médias, tout est dit.


Comme quoi sans vidéo comme dans l'affaire Théo ou celle de Pantin, même avec un témoin à charge aussi suspect et trouble que l'ami du couple - policier à la retraite (oui, oui, vous lisez bien !), on sait de quel côté penche la balance.


Mais bon, ce n'est pas nouveau et ça ne concerne pas que la France.

De quoi nourrir cet amour pour notre police: https://www.youtube.com/watch?v=58EXhAI7sPA


Celui qui me débecte le plus dans cette affaire, c'est Hamon. se dire de gauche et suivre les médias (ou plutôt comme le suggère acrimed, la voix de la préfecture)  comme un toutou, on voit les valeurs du gars (être populaire à n'importe quel prix) et la profondeur de sa réflexion (car ces mécanismes sont pointés depuis longtemps). Clairement la haine de la police va augmenter dans les quartiers. Pour condamner un policier, il faut avoir une preuve absolue. Pour condamner deux jeunes des quartiers populaires, une affirmation sans preuve de policier suffit. voilà la "morale" de l'affaire.  Sûr qu'il y a là une belle contribution à la paix sociale . Loué soit Macron, on sent que sous son règne la France va progresser. En marche, mais peut être pas forcément vers ce qu'il croit..... 

Des peines pour "rassurer" ceux qui ont peur de l'insurrection.

Des peines qui vont avoir comme effet tout le contraire du "signal" envoyé à tous ces gamins qui se font harceler jour et nuit et à qui on dit de baisser les yeux, baisser la tête, serrer les fesses.

Haine.

Je ne vais pas me prononcer sur le fond de l'affaire mais plutôt sur le reste : 


- 2h de procès pour 3 et 4 ans de prison FERME dont un qui n'avait aucun antécédent judiciaire pour une simple agression :  WTF ! Même en supposant qu'ils aient tous les torts, c'est quoi ce pays ?!
- C'est plus que Cahuzac ! ça donne vraiment envie de tout faire péter. (j'espère que je ne risque pas de la prison pour avoir dit ça, à mon avis on se dirige vers ce genre de délit).

A mon avis ils ont la rage et ils ne vont pas ressortir apaisés ces deux là.

Les deux versions me laissent dubitatif. 


La version des accusés : comment le couple aurait-il reconnu les deux accusés alors qu'ils sont en train de rouler en voiture ? Ils sont en train d'installer leur fille dans la voiture, mais ils seraient concentrés sur les voitures qui arrivent ? Ils connaîtraient suffisamment bien les accusés pour reconnaître leur voiture au loin ?


La version des policiers : pourquoi les deux accusés auraient subitement eu envie de provoquer les policiers et d'en découdre ? Les deux semblent bien installés dans la vie. Quel serait leur motif ?

Justice sans aucune enquête, jugement rendu à la va-vite. Comme tous les procès qui incluent des forces de l'ordre que j'ai suivi, c'est une tartuferie. 

Et comme à chaque fois qu'il y a des dérives systémiques dans une institution aussi fondamentale : les conséquences sont terribles.


C'est consternant de voir le peu d'indépendance qu'à la justice française envers les pouvoirs politiques, médiatiques, et la police en général.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je vous ai trouvé un emblème.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'aimerais une option permettant de masquer les posts d'une personne, façon twitter.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Certains n'ont pas la lâcheté de quitter les lieux, mais militent pour un lieu meilleur à leurs yeux. La fuite vous semble plus naturelle, apparemment...

Et bien évidemment, il ne vous est jamais venu à l'esprit que les lieux en question seraient plus fréquentables en votre absence.

"Tariq Ramadan "

Vous qui semblez vous y connaître, pouvez-vous m'expliquer pourquoi Tarik Ramadan est en preventive depuis cinq mois alors que Luc Besson "coure " toujours..

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Besson, aussi riche qu'il soit, n'a pour le moment menacé personne."


Soit vous parlez d'une vérité judiciaire, qui n'a jamais été prononcée, donc vous n'en savez rien, soit vous parlez de la vérité factuelle, et vous devez être son slip pour en savoir autant (je ne crois pas qu'il ait de chien)

Ça me rappelle cette phrase de Foucault qui m'avait laissé dubitatif la première fois que je l'ai entendue : « La justice est au service de la police ».  

Plus ça va, plus je me dis qu'il avait vu juste, le Michel.

Comme disent de si nombreuses personnes : "Police Partout ! Justice Nle Part !"

Merci Manuel de ce compte-rendu fidèle. Quelques points restent dans le vague puisque le témoin essentiel et unique,  "ami " des parties civiles, n'a pas été entendu contradictoirement.

Espérons  que les condamnés feront appel . Les débats seront peut être plus développés.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.