12
Commentaires

Conflans : l'AFP met en cause le CCIF sans l'appeler

L'AFP a publié une dépêche mettant gravement en cause trois associations musulmanes, dont le Collectif contre l'islamophobie en France, ainsi qu'un de leurs dirigeants, Marwan Muhammad. Dans un premier temps, celui-ci n'a pas été appelé pour pouvoir répondre à ces accusations, et l'autrice de la dépêche s'en est excusée auprès de lui.

Commentaires préférés des abonnés

Euh... leur tort est d'avoir été cité et contacté par le parent d'élève ? C'est tout ?

Non parce que sinon il faudrait vraiment vérifier s'il n'a pas cité Manuel Valls ou essayer de le joindre à un moment donné... Si tel était le cas, dissolution ?

(...)

Quand il y a un meurtre raciste ou une « bavure policière » du même tonneau, je n'ai jamais vu que l'on appelle le RN avant de mettre en cause son idéologie. 

Le CCIF est manifestement dans le même cas.

Et, comme  le sociologue et philosophe (...)

.Entre remettre en cause l'idéologie du Rn ou des Islamistes dans le cadre d'un débat politique et mettre en cause au'plan penal et sans la'moindre preuve factuelle cette même org1nisation dans un meurtre , il y a comme qui dirait un'sacré fosse qui'(...)

Derniers commentaires

là faut dire que le "sujet" ne fait pas recette ... 11 commentaires dont certains "suivistes" de Darmanin, c'est - comment dire ? - un peu maigre...
Merci Loris !

Il me semblait que, pour les journalistes, les sources anonymes servaient habituellement à donner des éléments probants et non pas à dire ce que n'importe quel.le toutologue ou éditorialiste médiocre et islamophobe dirait sur un plateau de chaîne info et à donner du crédit à ce discours (parce qu'une source anonyme ça fait bien dans un article).

Peut-être que la médiocrité journalistique (surtout lorsqu'elle alimente ce genre de discours) devrait être considérée comme une menace à la République...

Euh... leur tort est d'avoir été cité et contacté par le parent d'élève ? C'est tout ?

Non parce que sinon il faudrait vraiment vérifier s'il n'a pas cité Manuel Valls ou essayer de le joindre à un moment donné... Si tel était le cas, dissolution ?

C'est pire que ça, ils ont conseillé au parent d'élève de dépublier ses vidéos lorsqu'il les a contactés.

Ah ouais, chaud quand même....

Quand il y a un meurtre raciste ou une « bavure policière » du même tonneau, je n'ai jamais vu que l'on appelle le RN avant de mettre en cause son idéologie. 

Le CCIF est manifestement dans le même cas.

Et, comme  le sociologue et philosophe Geoffroy de Lagasnerie,  je crois qu'il est en général inutile de discuter avec l'extrême-droite.

Même si elle est musulmane.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.