101
Commentaires

Ce que dit le "Bonsoir" de Gilles Bouleau

Commentaires préférés des abonnés

Leurs indignations sont sélectives. On s’indigne quand Zemmour est « maltraité » sur la chaîne de Bouygues, mais quand  Mélenchon et LFI  sont systématiquement malmenés dans tous les médias, là rien, ou pire on approuve.

Le portrait de Zob à coté duquel est écrit en grand "C'est un connard, un vrai connard" est peut-être, dans tous les photomontages que BFM produit, ce qui se rapproche le plus de la vérité. Et ils ne l'ont pas fait volontairement...



(...)

Derrière le plus aplati des paillassons peut se cacher un cœur de citoyen qui bat et qui fait les gros yeux au candidat facho. C'est beau. 

(...)

Derniers commentaires

J'avais le souvenir que c'est Jean Lanzi qui s'était chargé de l'interview de Le Pen à 7/7 quand Anne Sinclair avait passé son tour, non ? 

Le bubon-Nick facilite l'expansion de la peste brune ... 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'ADORE!!!

Encore! Une indignation sur la rudesse d'un interviewer par la plus plate serpillière de la 4eme et 5eme république. Savoureux!

Il a fallu sortir de l'Ehpad Carreyroux et un jounaliste de tele poche. 

Ca va etre une belle campagne!

Si ca se trouve ils vont sortir du formol Elkabach et si ca ne suffit pas Roger Jickel...

La france elle ne tombe pas, elle est complètement morte et enterrée.

Après Zemmour, voilà le Ciotti qui se montre. 


Il ne va pas manquer de Bouleau, Gilles, sur TF1. 


Sans oublier Le Pen et Macron.


et est-ce que tous ces gens qui crient leur indignation se sont un tant soit peu indignés des charges de Sonia Mabrouk contre tout ce qui n'est pas assez à droite à son goût? Contre la façon dont Pujadas questionne un syndicaliste (Xavier Mathieu à l’époque)? Contre les interrogatoires en règle de Sonia Devillers ou de Demorand? Contre le léchage de botte en règle du président par le même Bouleau???


L'indignation à géométrie variable, quand elle penche en faveur d'un candidat d'extrême droite particulièrement virulent, donne la nausée. La liste est longue des manquements à la plus élémentaire déontologie journalistique... il y a du choix pour pouvoir s'indigner. Mais encore une fois ils ont choisi leur camp, celui du dominant: il est partout, tout le temps, choyé, reçu avec moultes sourires, compliments, précautions, retransmis en live, twitterisé, facebookisé. Et si une fois, par malheur on lui coupe la parole, on manque la révérence: scandale, censure, dictature!!!! Ben voyons. 


https://www.acrimed.org/Sonia-Mabrouk-militante

https://www.acrimed.org/Claire-Hedon-face-a-Sonia-Mabrouk-Europe-1-l-art?recherche=sonia%20de%20villers

https://www.acrimed.org/Interview-d-Emmanuel-Macron-grand-entretien-ou

...bref , cet épiphénomène n'est il pas le signe d'un consentement général à l'arrivée d'un fascisme rénové ?

Dans 5 ans c'est Nabila qui s'y collera !


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Bof... Toute la médiacratie se "paie" Mélenchon à longueur de temps, et peu de gens s'en offusquent.


Je trouve effectivement incroyable que ces "journalistes" s'indignent qu'on ose rappeler à un candidat son lourd passé judiciaire. C'est incroyable ! On reproche littéralement à Bouleau d'avoir bien fait son travail !

 On peut penser que l’objectif de l’oligarchie à qui appartiennent la plupart des médias c’est : affaiblir voire éliminer LFI.

Titiller un peu Zemmour c’est se racheter un peu de dignité à bon compte.

La relative bienveillance qu’on peut observer dans la plupart des médias, y compris à Médiapart, vis vis-à-vis de F Roussel , EELV et le PS ,  n’a d’autre but que de marginaliser Mélenchon et son Mouvement afin d’éviter qu’il fasse un bon résultat à la présidentielle.

Ils se projettent dans l’après France Insoumise

Tous savent très bien que L’Avenir en Commun » est le seul programme susceptible de changer vraiment  les choses et de mettre en danger leur domination.







Je comprends que vous dénonciez, que vous ne lâchiez pas l'affaire. Mais je suis aussi fatiguée que dans l'un de mes médias préférés, cet énergumène prenne une telle place.

Comme j'aimerais que des expressions d'autres bords politiques, plus ouvertes au monde, plus soucieuses de progrès et de justice sociale, vous permettent de braquer les projecteurs ailleurs.

étant très sensible à l'usage du Français, avec cette soif d'apprendre qui ne s'éteint jamais quand on a adopté une langue

j'ajoute qu'il y a a une chose qui a sonné pour moi comme une très vieille formule (de celles qu'on entend dans les dernières actualités d'avant le débarquement - voir le Pathé Journal - voir l'INA) : 

z'em-mourre répète plusieurs fois de suite Monsieur Bouleau, Monsieur et il fait même un jeu de mot qui le place très haut dans l'échelle du pétainisme

J’ai écouté et regardé son appel du 30 novembre 2021, tout comme j’ai écouté et regardé son entretien au 20h de TF1, le soir même, et ma foi, rien ne Mina fait monter aux rideaux, tant sont répétitifs ses propos. Si, une chose était remarquable dans son appel, l’absence flagrante d’une part de la population du pays, celle dont la peau reflètent quelques ailleurs.

Bien sûr, j’ai entendu hier la rengaine de plateaux en plateaux comme quoi un « connard » sonore aurait fusé de sa bouche à l’endroit du journaliste intervieweur. Sauf qu’il n’y a aucune image et aucun son, le prouvant. Je n’en tiens pas compte. En revanche, ses reproches de fin d’interview étaient étonnants, dans le sens où il est lui-même journaliste et qu’il sait par conséquent existe la liberté des questions jugées utiles à poser. C’est lui d’armer son discours face aux reproches qui peuvent lui être renvoyés, et pas aux journalistes de se censurer.

Mais une chose m’agace, et cette chronique l’en fourche allègrement. Comme l’impression que le monde médiatique rejoue la pièce qu’il présentait lorsqu’il s’agissait de Jean-Marie Le Pen, au début de son ascension. Il fallait montrer son exaspération, son dégoût pour l’homme et ce qu’il incarnait. Les décennies ont passé et ce gars et toujours là, mieux, sa fille a repris la boutique et est aux portes du pouvoir, si d’aventure elle ne se fait pas manger la laine sur le dos par ce nouveau venu dans l’arène qu’est Zemmour.
Est-ce vrai, est-ce faux, toujours est-il que le changement de lieux, dans un sens plus grand, pour son meeting de dimanche, pourrait être l’indice d’une véritable dynamique… Et pendant ce temps, la gauche, n’exprime rien, sinon lui demander de se taire, comme s’il était de toute démocratie que d’interdire un son de cloche, comme si cela lui avait réussi lorsqu’elle faisait la même demande à Jean-Marie ou Marine. C’est elle qui dans les choux aujourd’hui et non pas ces trois énergumènes que sont ce père et sa famille, et Zemmour, sans oublier la quatrième, Marion.

Bref, trouve la martingale, la gauche, et vite !

Quelle mauvaise foi !!!

 Ce journaleux Verdez choqué des premières questions posées aux trois candidats.  Si l'on s'en tient aux faits :

 Bertrand est interrogé sur sa participation, ou pas,  à la primaire de droite (c'est son actualité directe)

 Mélenchon sur la suppression du pass sanitaire (en pleine pandémie, la question n'est pas des plus favorables) et donc, Zemmour interpelé sur sa vidéo postée le jour même ( dont la teneur n'est absolument pas déformée par Bouleau) Je ne vois pas de traitement différencié en l'état.


Et ce cher Daniel a quel âge??? Depuis quand l'âge sert à classer les gens politiquement parlant??

sinon aujourd'hui dans l'actualité il y a ça :


Le procès de l’activiste sioniste débute ce jeudi 2 décembre. Il est jugé en France en son absence pour des canulars d’une extrême violence à l’encontre d’élus et de journalistes. 


Ulcan dont @si a parlé par le passé est  ien au chaud en Israël et protégé par son gouvernement !

Alors qu'une personne est morte de ses "canulars enfantins" il est défendu par...... Je vous le donne en mille : Gillse-William GOLDANEL


Ceux qui sur ce site voient des antisémites partout, vont certainement s'indigner de l'acharnement de la justice française sur cet activiste 

je pense que c'est une profonde naïveté de ce réjouir de ce fait anodin


on est dans la seconde phase de l'opération Zemmour ( on lâche )


le seul qui boit du petit lait en ce moment, c'est Macron


le jour ou LREM, PS, LR et MODEM soit le ventre mou de la politique française sera bousculé en interview on pourra noter un changement, pour l'instant c'est la flagornerie qui l'emporte pour les journalistes qui les reçoivent et pour les gens qui paient ces journalistes

Parce qu'aucun d'eux ne bousculera jamais le système qui marche tellement bien !


les autres partis étant considéré comme extrêmes; ( sauf les écolos, mais est-ce un parti ?) ils n'ont droit que dans le meilleur des cas à quelques remarques goguenardes voir à des propos désobligeants ou franchement hostiles : c'est une belle image de la démocratie


je me souviens d'une interview odieuse de Pascale Clack face face Marine Le Pen sur France Inter (tranche de 9h du mat') qui lui demandait :

"qu'est-ce que ça vous fait de vous appeler Marrinne LE PEN; Marrinnne LE PEN ??? "


le degrés zéro de l'interview politique



Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Daniel maintenant que tu regardes les journaux de TF1 peux tu me dire comment ont été traités les affaires PPDA et Hulot par leur service "d'investigation"

Bonjour et merci pour cette chronique.


Etrange de voir tout le landerneau tomber sur G. Bouleau alors que personnellement je l'ai trouvé certes incisif mais néanmoins fort mesuré. Cela dit, vous nous donnez à voir les réactions de l'écurie Bolloré, avec G. Carreyrou et G. Verdez, donc leur unanimité n'est peut-être ni étonnante ni forcément représentative, non ?.... (et je ne trouve pas les montages de TPMP si parlants, honnêtement : @si leur fait pas mal d'honneur en leur donnant le point sur cette arrêt sur images à l'arrache). 

Après, c'est l'éternel débat sur la légitimité de traiter normalement un candidat hors norme. Je ne vois pour ma part aucune raison de le faire. Un candidat raciste mérite d'être traité spécifiquement. 


"il a été deux fois condamné pour incitation à la haine raciale. L'anomalie de ce moment, ce ne sont pas les questions de Bouleau, qui rappellent ces condamnations de Zemmour. C'est que rien dans la loi française n'a pu empêcher cette folle situation."

Vous avez raison, rien pour l'instant. Notons quand même que le PCF propose que ça change.


Et le bonsoir à Le Pen il donne quoi ? 


On compare ce qui est comparable ? 

"si le groupe Bouygues est à ce point anti-Zemmour (suivez mon regard, voyez Yann Barthès), c'est parce qu'il s'est construit sur l'exploitation des immigrés ! CQFD. "

J'adore le raisonnement, en gros il ne peut pas s'agir d'un regain d'humanité passager de la part d'un représentant de l'industriel du béton, il ne peut s'agir que d'un savant calcul mercantile pour exploiter encore plus. Peut-on leur en vouloir de prêter autant de perversité  aux représentants du capital ? Non mais on peut leur en vouloir de confiner le débat à l’intérieur de la vision néo-libérale, comme le fait la majorité au pouvoir.

"C'était presque indécent"


Vous vous rendez compte

Imaginez qu'en 32etdemi, un journaliste ait osé accueillir et poser de telles questions à adolephe, la population se serait révolté contre ce traitement indécent et diskriminatoire

"vous dites la France en quasi guerre civile, en disant cela est-ce que vous n'exacervez pas...." 

INCROYABLE, oser parler vrai !!!!! et poser des questions à un monsieur qui malgré son panégyrique judiciaire va chercher les voix des Français alors qu'il ne pourrait certainement pas être embauché dans une entreprise ou une administration


c'est comme si on interviewait un ministre ou un ancien ministre accusé de viol et qu'on lui demande par exemple d'expliquer ce qu'il voulait dire avec cette phrase "En amour on est un contre un, en amitié nous sommes deux"

J'aime tellement Arrêt sur Image... merci M. Schneidermann.

Le portrait de Zob à coté duquel est écrit en grand "C'est un connard, un vrai connard" est peut-être, dans tous les photomontages que BFM produit, ce qui se rapproche le plus de la vérité. Et ils ne l'ont pas fait volontairement...



Un beau succès cette "Association pour la survie des pétainistes"



Ce que dit le Bonsoir de G.B est qu'il reste encore quelques spasmes de dignité dans la profession. Et même ces ultimes spasmes sont pilonnés ...

Etre traité de connard par un gros con doit procurer une volupté de fin gourmet....

Derrière le plus aplati des paillassons peut se cacher un cœur de citoyen qui bat et qui fait les gros yeux au candidat facho. C'est beau. 

Et mon dictionnaire de synonymes de me dire: boue, fange, cloaque, crotte, éclaboussure, limon, tourbe.

J'ai refermé le volume, glissé les mots en poubelle.

J'ai, stupidement, respiré, humé le fumet.


Non, ce n'est pas possible, cinq mois de merde! 

Leurs indignations sont sélectives. On s’indigne quand Zemmour est « maltraité » sur la chaîne de Bouygues, mais quand  Mélenchon et LFI  sont systématiquement malmenés dans tous les médias, là rien, ou pire on approuve.

JLM qui peine à réunir ses 500 parrainages... Faites la tournée des maires, vous verrez... C'est pas beau ça ?

Les médias qui ont tout fait pour le montrer sous un jour ridicule ou violent, qui posent des questions pièges ou qui l'empêchent de répondre, lui coupent la parole... Toujours gardiens de la démocratie ? 

Zem pourrait se présenter et pas Jean-Luc Mélenchon.... Comment dire ?

En 36, plutôt Hitler que le Front Populaire. En 2021, ils (les médias) avaient préparé le terrain à l'avance... Merci à eux !


Déjà sous  l'empire romain, Ponce Pilate, le gouverneur local en place ,   voulait relâcher Jésus et non Barabbas,  emprisonnés. La foule en a décidé autrement et a fait crucifier Jésus  et relâcher Barabbas. C'est le  plus  grand  nombre de crapauds  qui coassent  qui fait la différence..

Barthès présentera t il dans son générique le doigt d'hommeur du zob une année entière comme il la fait pour la perquisition de JLM. Encore un qui qui pleurnichera si l'extrême droite vient au pouvoir.

Le même Barthès qui envoyait ses sbires dans les meeting du PG pour aller filmer les pauvres, ( les sans dent au sens propre)  se vantait-il. Et ensuite il chouinait parce qu'il était interdit de meeting. Insupportable inconséquence de ce bloc bourgeois.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.