61
Commentaires

Cachez ces quéquettes antiques que l'Iranien Rohani ne saurait voir

Hassan Rohani

Derniers commentaires

Hassan Rohani, un président "modéré".
Minable Renzi ! donc en Iran ils laisseront les femmes sans voile quand tu ira en visite.... tu voulais donner plus de poids a la ligue du nord?
Quelle pauvre opération de communication pour faire passer le président Iranien pour plus arriéré qu'il ne l'est. Et dans une certaine mesure l'associer aux Islamistes de DAESH et à leur actions médiatiques.

Je m’étonne un peu de voir ce genre de nouvelles relayées ici, et ce sans analyse plus approfondie. On prends le communiqué de presse et on écrit par dessus.

Il m’étonnerait beaucoup que qui que ce soit veuille aller faire la visite d'un musée à Rome et ne pas souhaiter contempler ses antiques. C'est franchement inutile, autant ne pas y aller tout simplement.

Je pense que ce simple raisonnement mets un peu en lumière la supercherie de cette qu'est cette nouvelle.
Ya -t-il une pudeur définissable par l' ONU ? ( Qu'on rigole). Ya-t-il des foufounes et quéquettes définissables pour un prochain Génocide ?
Vous pouvez démontrer que la nouvelle est une supercherie?
D'une on sait que c'est le gvt Italien qui a choisit cette posture:
"The Italian government opted to cover up classical nude sculptures at Rome's Capitoline Museum on the occasion of Iranian President Hassan Rouhani’s meeting with Prime Minister Matteo Renzi on Jan. 26, 2016."

On ne peut mettre, donc, la responsabilité sur le président Iranien de cette décision, surtout que l'article, lui, stipule que l'argent, et lui seul, a été la principale raison/motivation de cette décision. Cela peut être vrai, mais plutôt coté "ritalien".

Deuxio, l'article dit : "Une rencontre entre François Hollande et Hassan Rohani, qui devait avoir lieu en novembre dernier, avorta : l'Élysée avait refusé de servir au président iranien un repas halal et sans alcool, proposant à la place un petit déjeuner que Rohani avait refusé."

La raison que semble évoqué l'article de "l'avortement" de la rencontre est le refus du président de servir halal et alcool. Hors non :
"When Rouhani was scheduled to dine with French President Francois Hollande in November he requested a wine-free table and halal meat. But Hollande declined saying that would sacrifice French secular customs. The visit, however, was postponed following the Paris attacks."

La source principale dispo de partout en anglais, certes, est totalement différente ou bcp plus précise.


Enfin la conclusion de l'article me laisse perplexe "quoiqu'ironique".
"Les croissants, c'est pas son truc. Il revient demain à Paris, avec une poignée de contrats en main. Qu'en sera-t-il ?"

Alain (si je puis me permettre), un pote à moi muslimi qui se déplace/ que j'invite chez moi aura du halal parce que je suis Français et Laïc. Je respecte sa religion et "m'efforce" de lui servir du halal et sans alcool si il en veut pas.
T'aurais pu appuyer sur l'art et le cul(ture) et autres (DDHC (quoique (sic!) etc ..) :)

Faire de la dérision coté "croissant" en ces temps très confus me semble inapproprié (renforcer la stigmatisation, l'accentuer ou autre) mais j'accepte, ça passe crème (te lire m'est très sympathique).
@StarLouze

Recevoir un pote chez soi, et recevoir un chef d'Etat à l'Elysée, déjà, ce n'est pas comparable tout à fait, vous en conviendrez ?
D'abord, parce que vous ne représentez que vous-même quand vous recevez votre pote, alors que le président représente un pays,
Et aussi parce que le président peut n'éprouver aucune sympathie ou amitié pour celui qu'il reçoit, qui est lui-même dans cet état d'esprit

Mais même si on reste dans le cadre amical : pour plein de raisons, j'ai régulièrement autour de ma table des gens qui ont des interdits alimentaires différents. Je n'oblige personne à manger quoi que ce soit,parce que je les respecte et je veille, en composant le menu à ce que chacun puisse faire un vrai repas sans enfreindre " ses " interdits. Pour autant, je ne m'interdis rien non plus, parce que ma position à moi est respectable aussi, et s'ils ne sont pas prêts à cette ouverture-là, alors ils ne sont pas les bienvenus.

Ne pas oublier, aussi, que dans la tradition française, honorer un invité de marque par un bon vin est d'usage, et qu'il ne sera pas seul à table : peut-être que Hollande a envie de boire un petit coup, et tous les autres à qui ce n'est pas interdit aussi.

... et enfin que la laïcité n'a aucun rapport avec tout ça, mais y'a déjà deux forums où ça parle de ce qu'est ou n'est pas la laïcité.

Tiens, le jour où le gars demande qu'il n'y ait pas de femme à table, on dit oui, ou non ?
"Tiens, le jour où le gars demande qu'il n'y ait pas de femme à table, on dit oui, ou non ?"

Même si on dit non, les femmes seront effacées des photos, comme ça tout le monde sera content.
Oui "Bruanne", mais ce que disait "StarLouZe" c’était justement que la non venue du président Iranien n'avait en fait rien a voir avec les interdits alimentaires.

En Anglais il est marqué dans le post de "StarLouZe" qu'il y avait des négociations sur le menu du repas, mais que finalement c'est à cause des attentats à Paris qu'il n’était pas venu.
("When Rouhani was scheduled to dine with French President Francois Hollande in November he requested a wine-free table and halal meat. But Hollande declined saying that would sacrifice French secular customs. The visit, however, was postponed following the Paris attacks.")

Quoi qu'il en soit il est de coutume, depuis déjà de nombreuses années, d'essayer de stigmatiser tous les présidents Iraniens quoi qu'ils disent, quoi qu'ils fassent.
Juste par ce que la Communauté Internationale (Entendez les États-Unis) les ont déclarés ennemis et qu'ils faisaient partie de ce que Bush et ses amis avaient subtilement baptisé "l'Axe du Mal".

Maintenant les États Unis sont en train de changer un peu de politique et les ont déclarés fréquentables, donc ça y est, tout le monde s’autorise à les recevoir de nouveau.
Et tout en signant de nouveaux contrats, on continue à les diaboliser un peu, par souci de cohérence sans doute, ou au cas ou ils tomberaient de nouveau en disgrâce.
(Il ne faut tout de même pas oublier qu'il y à encore quelques mois ils étaient le mal incarné et qu'en tant que nation, n'avaient comme seul but que d’acquérir la bombe Atomique pour rayer Israël de carte. Si, si, c'est même Netanyahu qui l'a brillamment démontré à l'aide d'un schéma à l'ONU.)
Artcile et photo illustrative.

L'affaire du musée de Rome en tout cas ressemble à des centaines d'autres "d’opérations de com" qui visent à rendre tel ou tel personnage sympathique ou antipathique selon les besoins.

Et je trouve dommage de voir @si et Alain Korkos, dont j’apprécie beaucoup le travail, relayer l'info avec si peu de recul et de circonspection.
:-)

Je suis d'accord !
en quelques lignes, tout est dit sur cette «non-affaire»:

Même le ministre de la Culture, Dario Franceschini, a parlé d'une décision "incompréhensible". Hassan Rohani, a-t-il ajouté, aurait pu être accueilli ailleurs qu'au Capitole.

Dario Franceschini a affirmé que ni lui ni le président du Conseil n'avaient été informés de cette décision, prise à la demande de l'ambassade d'Iran.

Les services du chef du gouvernement ont accédé à cette demande sans même en informer M. Renzi, selon la presse italienne. Une enquête interne a été ouverte.

Interrogé à ce sujet à son départ de Rome, Hassan Rohani a dit tout ignorer de cette affaire et a remercié l'Italie pour "sa grande hospitalité".
( http://www.hebdo.ch/news/politique/haro-sur-matteo-renzi-pour-les-statues-antiques-cach%C3%A9es-%C3%A0-rohani )
L'art islamique est essentiellement géométrique. Der Shemevdik jette une lumière crue sur la fonction castratrice des mathématiques. Voté.
Selon une indiscrétion lapidaire, ce sont les statues dénudées qui auraient demandé à se faire contreplaquérisées pour ne pas voir Rohani.

Tout comme leurs consœurs à l'air libre qui n'ont de rêve que d'aller chier sur les pigeons, les statues des musées ont horreur du regard des noirs corbeaux castrateurs.
L'Italie a bien raison de faire ça. Pourquoi prendre le risque quand on a les finances de l'Italie de froisser les islamistes iraniens ? Ils ne peuvent pas se permettre de ne pas s'agenouiller et de se mettre à l’œuvre. Vous voulez que l'Italie devienne la Grèce? Alors au travail!
Incroyable ...

On voit par là que Daech n'emploie pas la bonne méthode : ce n'est pas en faisant exploser des bombes qu'ils parviendront à instaurer dans le monde entier leur régime de terreur religieuse. C'est en agitant des contrats bien juteux, comme le fait leur ennemi iranien. D'ores et déjà, en Italie tout du moins, c'est l'Iran qui a gagné.
À son prochain passage en France, vous souhaitez certainement le loger dans la jungle de Calais? Ce serait ridicule et improductif, mais ça montrerait que la France en a une grosse, ce qui semble plus important que toute discussion avec un dignitaire étranger.
«Ça c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans. »
L'Iran est un pays millénaire . Sa civilisation figure parmi les plus anciennes et les plus élégantes de l'humanité
Chochotte, Rohani !
Eh bien, si l'Iran nous déclare la guerre, on saura quoi faire : leur envoyer les strip-teaseuses !

Quand je pense qu'on est obligés de se taper tous ces tarés immatures et empêtrés dans leurs névroses !
Espérons pour Hassan, qu'en compensation, Matteo lui aura proposé une chambre garnie d'une Vénus callipyge qui ne soit pas de marbre.
Ou d'un éphèbe, si affinité sexuelle.
Article nul et sans intérêt. On aurait pu s'en passer et ASI aussi.
Sedan, dans les Ardennes, autrefois prospère, la prospérité hélas loin loin derrière. Aujourd'hui sinistrement sinistre.
Une équipe de foot autrefois célèbre (Zacchari Noah dans les années 60)... reprise tout dernièrement par un prince Saoudien (sic!).
La mascotte de l'équipe restera t-elle un cochon sauvage (une laie, précisément)?
Si c'est pas complètement débile d'aller voir un musée si on a peur des nus...
Le titre me fait rire, pourquoi pas des quéquettes en toc ... Sur le fond ... On se couche devant une chochotte du sexe. Pfffffffffffff !!! Enfin .... l'argent n'a pas d'odeur ............ On est mal barré. Les mille et une nuits nous viennent bien d'Orient, le jardin parfumé d'un auteur tunisien .... etc... Régression, régression ....
La statue de Jeff Koons n'a pas été recouverte pour une quelconque raison de pudeur mais parce les règles du volley ball interdisent formellement de jouer avec l'épaule. D'ailleurs, pour complaire à Mohammed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dabi et en vertu de l'égalité homme-femme on a appliqué la même règle au volley féminin.*

* s'foulpa le Jeff Koons.
Moi, c'est en général le contreplaqué que je préfère voir caché quand je me rends au musée. Il est vrai que le zizi sexuel ne m'a jamais offensé par contre je préfère les marbres de Michel Ange au plywood de Monsieur Bricolage.

Tenez je lisais ce matin ces lignes de notre regretté Michel Tournier :
Michel Tournier rappelle que d ieu créa d'abord l'homme, le fit mâle et femelle à la fois jusqu'à ce que voyant qu'il s'ennuyait et ne trouvait pas de compagnie parmi les animaux, "il retira de lui tous les organes féminins" pour créer sa compagne. Et Michel Tournier ajoute "Des origines de la femme, il faut d'abord retenir qu'elles se situent dans le Paradis. Alors que l'homme a été formé dans la poussière du désert, la femme est née sous les fleurs et les plantes grasses du Paradis.... Elle a été formée autour de son propre sexe. Elle est plus substantiellement soumise à la féminité que l'homme ne l'est à la virilité"

Bon je suppose que Tournier doit aussi être interdit en Iran comme la représentation des quéquettes.
Quelques dollars et notre cher état s'agenouille devant la divine... tirelire.

Hors sujet : je me permet de pointer du doigt ce reportage tourné à quelques encablures de chez nous.

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/pieces-a-conviction/pieces-a-conviction-du-mercredi-20-janvier-2016_1267537.html

et le très documenté webdoc de RFI

http://webdoc.rfi.fr/pour-suites/enquete-pollution-cachee-cevennes/

Ici l'état préfère enterrer l'affaire (et les habitants avec, au sens littéral) plutôt que d'appliquer ses merveilleux idéaux.

L'hiver approche... (sic)
Rome vaut bien foufounes et quéquettes.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.