211
Commentaires

Argent, pouvoir, racisme : Le Média se déchire

L'actuelle direction du Média conteste la gestion financière de Sophia Chikirou, l'ex-numéro 1 de la web télé. Laquelle contre-attaque. Autant de dissensions qui s'étalent dans la presse et par messages interposés sur les réseaux sociaux où la rédaction se déchire.

Commentaires préférés des abonnés

"Précisons aussi que le Média, qui revendique de lutter contre le racisme, ne peut accepter que plusieurs journalistes se qualifient eux-mêmes par le terme « racisés ». Cette expression est odieuse ! Au moment où le terme de race doit disparaître(...)

Accuser la nouvelle direction de "racisme anti-blanc" c'est quand même fort. Peut être qu'après leur démission ces quatres gugusses pourront trouver un emploi chez Valeurs Actuelles ?

[les quatre journalistes écrivent : "La question républicaine, de la lutte contre le racisme et le communautarisme, ne sont pas des valeurs négociables. Elles sont fondamentales au Média." Ils ajoutent : "Précisons aussi que le Média, qui revendique (...)

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

L'absence de débat concernant la publicité, c'est un problème qui a commencé quand Chikirou dirigeait Le Média.

J'ai joué l'attentisme depuis le début. N'ayant pu supporter le PG plus d'un an (2012) pour ses procédés "ici on obéit et on fait où on te dit" et donc m'étant auto-reproché d'y avoir "cru" depuis j'attends et je vois. J'ai vu. 


Cependant ne faudrait-il pas voir là les éternelles divisions de la gauche depuis 1920, qu'on pourrait étendre au massacre des anar espagnols par "l'autre gauche" durant la Révolution espagnole ? En fait division qui remonte à 1905 et l'écrasement de tout ce qui n'était pas Bolcheviks jusqu'années 1920 en URSS. On pourrait la faire remonter jusqu'au 19ème siècle (Marx, Proudhon).


Elles ont su se réconcilier entre 1981 et 1983_1984. Depuis ? Rien. ah si l'épisode qui précéda l'élection de Macron : Mélenchon/Hamon. Vive l'élection de Macron : ce qu'a voulu Mélenchon en refusant toute alliance tant avec le PCF qu'avec Hamon : c'était couchez vous. Ben non moi je reste debout.


Et on a beau jeu de reprocher tout et son contraire au PS avec juste raison : il a su survivre de 1973 à 2017 en intégrant tous ces courants qui au moins avait un lieu où causer, voire se taper dessus !

Cette crise a en fait tout d'une crise politique et illustre l'incapacité de la gauche à se gouverner elle-même. 


Le Média a été beaucoup trop prétentieux, à commencer par son nom. Cette manie de vouloir essentialiser tout avec un pronom devant (le parti "les républicains", le parti "la république en marche", le rayon "les légumes" à la supérette, et ça ne fait que commencer), c'est quoi le but, organiser le monde en le rangeant dans des petites boîtes avec des étiquettes plus simples et plus chics parce que c'est vendeur ?


Parenthèse fermée, il est désolant de constater que cette prétention se solde par une irresponsabilité collective totale qui marquera la gauche d'un stigmate supplémentaire. DS a été bien avisé de ne pas signer le manifeste. Je ne suis pas devenu "socio" (désolé, j'aime pas ce mot) car je ne voulais pas être caution de cette prétention et des manoeuvres marketing notamment à propos de l'appartenance prétendue du média aux "socios" (j'aime vraiment pas ce mot). En devenant socio, j'aurais eu l'impression de devenir partie prenante dans un truc collaboratif mais pas vraiment, journalistique mais pas tout-à-fait, teinté de politique mais en fait complètement détrempé.


Et puis cette manie de foncer tête baissée dans les pièges type Tolbiac. Schéma classique: un manifestant à NDDL perd une main suite à l'explosion d'une grenade. Tous les copains disent que c'est pas possible qu'il l'ait ramassée car il fuyait les CRS, et la photo montre des blessures sur le flanc qui ne sont pas compatibles avec la versiin ramassage etc. Je vois la photo (merci Gaspard Glanz) et c'est évident que le gars a ramassé la grenade. Le gars se réveille et confirme qu'il a ramassé la grenade. Résultat, les copains ferment leurs gueules, tout penauds, terminé barres et machine. Les gars sont tombés dans le piège, en centrant le débat sur la question du ramassage de la grenade. Alors que le débat doit porter sur l'utilisation de telles grenades, il n'y a que ça qui compte. Même schéma pour Tolbiac. Quand on engage sa crédibilité sur un point précis, c'est comme faire "all in" au poker. On repart sans sa chemise. Aude Lancelin aussi s'y met parfois (attaque prématurée d'un réseau social sur une prétendue censure de contenu lié à l'affaire Bénacron). 


Alors, le Média a confondu ambition et prétention ? Il n'en reste pas moins que l'initiative et les individus ont ma sympathie, malgré de nombreuses réserves, mais le collectif est déplorable, les fronts ouverts sont multiples et tellement clivants qu'aucune entente ne semble plus possible, et que tout "nouveau départ" sera nécessairement lesté de bombes à retardement. Le débat sur l'emploi du mot "racisé" est significatif. Je comprends que le mot mette mal à l'aise, car il semble assigner un ensemble de personnes à un statut victimaire, pendant que les autres se sentent considérées au mieux comme inutiles, au pire comme couplables. Ce qui est important, c'est d'essayer de comprendre le besoin d'un tel mot, pas de nier ce besoin parce que François Hollande a sorti le tipp-ex.


Enfin, cette affaire ne va engendrer que frustration pour tous et discrédit sur la gauche. Le ciel est toujours aussi radieux pour EM, la seule incertitude sera de savoir s'il fera campagne à droiche ou à gaute en 2022. Les Inconnus nous le diront.

Je me fiche bien de tous les déchirements médiatiques ce jour, Aretha Franklin m'a rappelé qu'il ne sert à rien de dire une petite prière

ASI va bien ?


Il y a eu ces messages :


Service Unavailable

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.


Je vais consulter le Monde ou Mediapart pour en savoir plus.

Ah zut, ils ne parlent pas d’ASI.

Pourquoi ?

Ils trouvent votre site inintéressant ou inoffensif ?

vous avez tenté le Média ?

Nan. Je regarde parfois l’émission de débat d’Aude Lancelin, mais il y en a peu.

l'API du site rame grave , quand elle ne crache pas tout simplement.....  c'est vraiment desagreable

L'appli " toutes les discussions" a été mis en place.

C'est même bien.

Pendant ce temps là , de l'autre coté de la mare , çà hurle . Le débat de fond sur la liberté de la presse malmenée par Trompe est en cours...(autrement plus grave que "le média se déchire" ?).

Comme on dit dans les commentaires des certains sites dédiés aux jeux où les intrigues partent en sucette:


/popcorn

Je suis curieux de savoir comment "Le Média" va se relever d'un conflit d'une telle ampleur...


Je serais tenté de dire "clap de fin pour Le Média qui s'enterre après des débuts chaotiques largement influencés par des conflits internes". Même si d'aucuns diront que les premiers pas sont souvent les plus difficiles.


En attendant, Mélenchon se tient à distance en jouant deux cartes :

1 / c'est leur tambouille interne, qu'ils la règlent eux-mêmes, ce qui m'évite de me mettre un clan à dos en intervenant;

2 / Le Média n'est pas l'organe de LFI et ma non-intervention (officielle) dans le conflit en cours le prouve.

L'effondrement a donc effectivement déjà massivement commencé sur cette planète et cela à de nombreux niveaux ... Nous sommes donc vraiment foutus ...

Me concernant tout l'intérêt du le média était dans ce journal quotidien. Sans lui tout cela devient une chaîne vidéo comme il en existe des milliers. Dommage....  un beau gros gâchis causé comme souvent par des luttes d'ego.

@si se transforme un peu en "voici" des medias, il manque juste les photos de paparazzi. Allez encore un petit effort ! (cela dit c'est très divertissant /popcorn )



sinon j'en viens a me poser la question suivante :  Y a til une personne vraiment de gauche au media ? qui s'applique a elle meme les principes et idées qu'elle defend ?


Quand je lis nombre de témoignages sur le mur des socios de ceux qui se disent sans le sou mais qui cotisent tous les mois au media et continueront a le faire malgré la deception ca me fait honnêtement un peu de la peine....  Il y a quelque chose d'indecent dans la manière dont ce journal est géré et dans les reactions des protagonistes qui sous couvert de vouloir défendre la cause du media semblent tous atteins de nombrilisme.


C'est moche.

Illustration qu'un contre-système de gauche n'est pas possible sans révolution permanente. 


J'ai eu des sympathies pour l'initiative du média, confortées par de beaux moments. Mais j'ai aussi eu de nombreuses réserves sur la façon dont le projet a été vendu aux "socios", sur la personne de Sophia Chikirou, et sur celle de Gérard Miller. 


Parfois un peu déçu par le manque se recul d'Aude Lancelin, qui reste cependant la clef de voûte de l'édifice. Jacques Cotta fait aussi un bon travail.


Après, il faut avouer que la tâche n'est pas facile, présente des risques importants malgré une rémunération que je pense assez faible. Ils méritent mieux que ça.

"un blessé grave à Tolbiac" information qui s'est avérée fausse:, on ne dit pas avérée fausse. L'information s'est avérée ou ne s'est pas avérée. Martine Guillot-Dufour

En réalité, tout ça ressemble à une diversion, tenté le FI contre "la nouvelle direction du média", j'ai surtout l'impression que La demoiselle Sophia détourne l'attention.


Elle fut déjà épinglée sur sa gestion dans les comptes de campagne mélenchon, et la, elle apparait comme "s'auto financant" tout en disant avoir fait ça bénévolement. "mais quand même, c'est cher !"


Peut être que Mme Lancelin souffre d'un PTSD de l'Obs et simule encore et encore les débordements de DRH, j'en sais rien. Mais tout le contre feu me semble surtout être la pour sauvée sa placée d'élue aux Européennes dans la liste FI, non ? 

Trois orthographes pour Alexis Poulin, me paraît beaucoup. 

A-t-il tant de noms ? Choisissez-en un pour tous et tous Poulin.

J'avais pris un chemin de traverse parlant du mythe de la transparence.

Je m'y suis mal pris. Planté. Pas grave.


Par contre aujourd'hui, France Inter que nous payons...la chronique de ce matin appelé : "Le billet de presque 6h55" aujourd'hui Thomas VDB  traitait le sujet suivant: " Qui es-tu Laurent Wauquiez?" .


Que se passa-t-il? Censure? Manque de personnel? Podcast?

On ne peut toujours pas réécouter le billet sur Wauquiez.

Bizarre, non?


Transparence demandée, exigée.. alors que l'on ne voit pas, qu'on ne voit plus les gros morceaux de manip sur UNE CHAINE PUBLIQUE. 


On est bien mal barré.

On vie une époque formidable.

Une chose est sûre : avec des anticapitalistes de cet acabit, le capitalisme a encore de belles années devant lui !

On a du mal à suivre .


Quel est le statut du Media ?


Est-ce une association ? Une société ?  


Ca ne semble pas être  une coopérative ..


Si c'est une association de type loi de 1901 : le mode de fonctionnement est très cadré . 


Y compris pour la comptabilité .....


S'agit-il d'un différend idéologique ou d'une banale lutte pour le pouvoir ? 








Merci pour cet article, il me semble que j'y vois un peu plus clair. Cette histoire autour du terme "racisé" fait pour moi écho à une phrase qui m'était restée en travers du gosier dans la rubrique Chikirou de Wikipedia: 


"En , elle rejoint le mouvement La Gauche moderne2, fondé par Jean-Marie Bockel. Elle explique alors qu'elle « n'adhère pas au programme présidentiel mais soutient la volonté de réforme de Nicolas Sarkozy »9. Elle indique alors : « J'ai compris qu'il [Nicolas Sarkozy] avait gagné le jour où il a parlé d'un ministère de l'Identité nationale. Cette question de l'identité est centrale, il fallait l'affronter » 


Ma foi, s'il s'agit de choisir entre l'expression "racisé" et cette autre expression "identité nationale"... on comprend à la fois que le clivage est grave, et qu'il est justifié. Personnellement... mon identité n'est pas nationale. En aucun cas. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

c'est un peu déprimant de voir qu'aucune séparation ne semble pouvoir se faire dans le professionnalisme au Média, mais je suppose que c'est le reflet de l'investissement affectif des uns et des autres dans cette initiative. Dans ce cas, c'est peut-être une question de maturité affective et d'ego. Quoi qu'il en soit c'est bien triste.

J'ajoute que je suis moi aussi choqué par l'inculture politique de ceux qui dénoncent le terme "racisé", il leur faudrait de l'éduc pop (surtout s'ils prétendent participer à la conscience politique du public qui les regarde).

[les quatre journalistes écrivent : "La question républicaine, de la lutte contre le racisme et le communautarisme, ne sont pas des valeurs négociables. Elles sont fondamentales au Média." Ils ajoutent : "Précisons aussi que le Média, qui revendique de lutter contre le racisme, ne peut accepter que plusieurs journalistes se qualifient eux-mêmes par le terme « racisés ». Cette expression est odieuse !]


Quatre journalistes et pas un qui ne semble avoir pris la peine de comprendre la signification et l'utilité du mot « racisé »…  Au moins, ce ne sera pas une grande perte pour le Média



"Précisons aussi que le Média, qui revendique de lutter contre le racisme, ne peut accepter que plusieurs journalistes se qualifient eux-mêmes par le terme « racisés ». Cette expression est odieuse ! Au moment où le terme de race doit disparaître de la Constitution, ils le revendiquent comme une identité !"


Ohh les teubés !  Non mais sans dec' qu'est-ce qu'ils foutent dans un média de gauche ? S'ils se rendent même pas compte de l'énormité des privilèges de leur bêtise...

Accuser la nouvelle direction de "racisme anti-blanc" c'est quand même fort. Peut être qu'après leur démission ces quatres gugusses pourront trouver un emploi chez Valeurs Actuelles ?

Le Pouvoir, tout pour Le Pouvoir (et La Propriété, bien sûr.)

A gerber !

La transparence, cet animal diabolique, allié objectif, voire idiot utile d'une opacité constamment entretenue. 

Depuis quand une eau transparente est-elle potable?

Je n’arrive pas à m’intéresser à vos articles.


Comme TF1 et France 2, ASI a oublié l’affaire Benalla.

Et préfère radoter sur Le Média, suivant les médias mainstream, comme vous écrivez en français.


C’est à dire les médias dominants.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

 personnellement j'ai adhéré aux médias depuis les tout premiers instants malgré le faite que je ne gagne que le SMIC. Je vais continuer à participer parce que cette première année a été extrêmement difficile,  vu la haine que les autres médias ont envers eux , notamment arrêt sur images et médiapart.  ils doivent être content que Aude et Sophia se déchirent.  Aude n est pas parfaite , elle est une bobo, qui veut faire ce qu elle veut, sans rien devoir aux socio, j'ai assisté à une émission ou à la fin elle doit remercier les sociaux, elle avait oublié , la manière dont elle a dit ´ah oui il faut remercier les sociaux ´ etait une manière méprisante, je me suis senti blessé, mais malgré tout, je lui garde de ma confiance du professionnel, pas d humanisme, Elle est comme tous les bobos à qui on a fait croire qu'ils étaient les meilleurs grâce à eux-mêmes, elle ne supporte pas de devoir son travail à d'autres plus petit qu'elle. vous confondez beaucoup de choses ici, a arrêt sur images vous chercher la perfection chez les autres alors que vous-même etes incapable de la produire,  je continue à payer mon abonnement ici, malgré vos imperfections,  je sais qu'il est compliqué d'accepter l imperfection de l'autre, au vu des messages que personnellement je reçois....  le monde parfait c'est le monde capitaliste qui veut nous faire croire que si nous ne sommes pas comme des robots il faut recommencer ceci permet  au capitalisme de nous rendre coupable donc soumis,  et les bobos avec le mépris de classe leur mépris intellectuelle participe grandement à cette entreprise de culpabilisation du peuple, aude en fait partie, Sophia, non,  vu qu'elle est imparfaite et que ça se voit, elle au moins nous rend égalitaire. 

C'est mieux que Dallas

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.