716
Commentaires

Accusée de racisme, Fourest porte plainte contre les "Y'a bon awards"

Antiracistes contre antiraciste, sur fond de guerre des tranchées idéologiques. Mardi 20 mars, Caroline Fourest, essayiste et figure médiatique (chroniqueuse au Monde, invitée régulière d'émissions de radio et de télévision) militante pour les droits des homosexuels et pour une laïcité anti-voile, a annoncé sur son blog son intention de porter plainte contre l'association Les Indivisibles.

Derniers commentaires

Eux aussi votent Fourest :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/523294-y-a-bon-awards-nous-votons-caroline-fourest.html
attaquer Fourest sur ses combats contre le FN, ou contre le voile et les Frères Musulmans, c'est un peu comme Rioufol qui attaque les anti-racistes en leur disant qu'"ils sont responsables de l'émergeance des Merah en France" dans Ce soir ou jamais !!
de plus ça fait le bonheur de la clique élyséenne, les vrais racistes dans ce pays, qui peuvent poursuivre leur travail de sape des banlieues en toute impunité et virer des musulmans parce qu'ils sont d'"apparence" islamistes !!
Sarkozy et les "musulmans d'apparence"
... si même le Figaro parle des "apparences"....
ouhla plus de 600 messages sur Fourest ?!...
je n'ai pas suivi le forum et peut-être que cette video a déjà été postée, alors désolée !

mais juste pour le fun et parce que ça fait partie d'un des combats de Fourest que je cautionnerai toujours et quelles que soient ses errances futures : Nasser parle de son entretien avec les Frères Musulmans sur la question du voile
leCanard enchainé en parle aujourd'hui mais ça fait déjà quelques semaines que ça circule sur le net car les femmes des pays des Révolutions Arabes sont particulièrement inquiètes de la tournure des évènements dans leurs pays respectifs concernant leurs libertés individuelles !....
c'est vieux c'est vrai mais dieu que j'aimerais entendre des paroles aussi saines aujourd'hui sur le sujet !....
et inutile de venir me rabrouer en m'expliquant que Nasser n'était pas un parangon de vertu tout le monde le sait hein
Les Indivisibles répondent et répondent bien:

http://www.rue89.com/2012/04/03/les-indivisibles-repondent-sophia-aram-sur-les-ya-bon-awards-230819
Djac baweur , IT n'explicite pas , il récite une théorie .

Il est enfermé dans ses doctrines au point de ne pas réussir à trouver une analogie au terme "sous-culture " .
"Différent" ne lui vient pas sous le clavier , car il a appris LA culture , les autres sont " en périphérie " .

Comprendre fait partie de la vie de ces "sous-groupes" , une compréhension active , pas "en projets" .

Comprendre , mais ne pas accepter ces petits groupes d'extrêmistes de toutes religions , - dont les dieux sont multiples avec un nom unique : le pouvoir par toutes les violences imaginées par les hommes et les femmes atteints par ce virus ( physiques , psychologiques , financières , manipulatrices , etc ...)

Je me réjouis des journalistes d'investigation telle Caroline Fourrest ( qui ne sombrent pas dans l'amalgame ).

Je me réjouis des belles rencontres faites sur ce site , gens cultivés qui savent partager leur compréhension du monde , leurs indignations , leurs émerveillements , leur humour de toutes les couleurs .
578 messages ... Une nouvelle religion, le fourestisme.
Pas étonnant qu'on appelle Soeur Caroline, finalement ça lui va bien.

Me fait penser à la Vie de Brian... je note la présence ici des adorateurs de la gourde, qui se chamaillent contre les amoureux de la babouche...

Prémonitoire. Et drôle.
C'est une grande réussite ces Oscars de l'Islamophobie. Maintenant, tout le monde se comprend mieux et se respecte davantage. Vivement l'année prochaine!
Comme on pouvait s'y attendre, le prix décerné à Caroline Fourest suscite la jalousie.
"Qu'est-ce que vous racontez ? Où est-ce que j'ai dit qu'il fallait détourner le regard ?

Et vous entendez pas parler d'islam en permanence ? Sur le voile, sur la burqa, sur les prières, sur le halal ? Youhou ?"


Là, précisément, c'est là que vous le dites, mais vous refusez de l'admettre, de le voir, puisqu'à vous suivre ces filles victimes du voile, de la burqa et de bien pire encore, il ne faut pas en trop en parler, car, il ne faut surtout pas stigmatiser une population.

Mais quelle population, Djac ?

Celle qui se définit par le voile, la burqa, et les crimes susnommés par Mona ?

De celle-ci, nous n'avons pas à nous soucier.

Quant à celles qui ne sont pas concernées par ces comportements, elles ne sont stigmatisés que par des connards auxquels nous n'avons pas de compte à rendre, et qui prendront n'importe quel prétexte fallacieux (nous n'avons donc pas à nous en soucier), puisque nous pouvons à la fois défendre les victimes des crimes énoncés et condamner ceux qui feraient des amalgames que nous ne faisons pas et n'avons donc pas à cautionner et encore moins nous excuser.

Vous critiquez ceux qui font de l'essentialisme à propos de l'islam (je ne me sens pas concerné), sans même noter que c'est vous qui êtes le premier à en faire, puisque vous ne réagissez qu'en tout ou rien, incapable que vous êtes de comprendre qu'on peut légitimement s'attaquer à des comportements rattachés à une religion sans vouer celle-ci aux gémonies, pour peu que ceux qui s'en réclament s'expriment vivement et luttent activement contre les dérives dont certains entachent leur culte.

yG
Messi se rapproche du niveau de CR7...
Mais Madrid sera champion !
Bon, je n'ai pas fait participer le Judaisme au partage du fromage, car il est l'ancetre du christianisme, et donc dans la même lignée ... (ancien testament, nouveau testament )
Le Chretien a pour but d'évangéliser le monde, le musulman a, pour but d'islamiser le monde ...
Comment peuvent-ils cohabiter, puisque'ils lorgnent le même fromage ?
Le partager ?
L'Europe, et une partie de l'Afrique aux chretiens, une partie de l'Afrique et de l'Asie aux musulmans ...
Et (bien sûr) l'Amérique aux chretiens ! ( Ils sont quand même 2 fois plus nombreux que les musulmans )
ça veut dire quoi islamophobe ?
ça veut dire que l'on est contre les islamistes ?
Pourquoi... y'en a qui sont pour ???
ça a sans doute déjà été mis, mais tant pis, je vais pas me taper tous les messages ;) http://www.politis.fr/Caroline-F-S-En-Va-T-En-Plainte,17666.html
Vaut mieux Ben Ali que les isslamiss"...

Extraits :

L’omniprésent expert du monde arabe, Antoine Sfeir, fut sans doute celui qui œuvra le plus à la popularisation de l’image d’un Ben Ali en despote éclairé. L’auteur ne ménagea pas sa peine, multipliant les tribunes, notamment dans le Figaro (par exemple le 28 mars 2005 : « Discours américain et méthode tunisienne », tribune coécrite avec Mezri Haddad, que Ben Ali nommera quelques années plus tard ambassadeur de Tunisie à l’Unesco, ou le 23 octobre 2009 : « La Tunisie, rempart contre la déferlante intégriste dans la région » , deux monuments de flagornerie), les conférences, les numéros spéciaux de sa revue Les Cahiers de l’orient et un livre (Tunisie, Terre de paradoxes, Archipel, 2006). On se demande toujours pourquoi Sfeir n’a pas produit un film 3D, des livres pour enfants et un jeu vidéo à la gloire de Ben Ali. Par manque de temps sans doute. Caroline Fourest, éditorialiste au Monde, chroniqueuse sur France Culture et sur France 2, invitée récurrente de nombreuses émissions et corédactrice de plusieurs textes contre le péril islamiste avec Antoine Sfeir, trouva également quelques vertus au président tunisien du temps de son règne. Elle lui trouva, en tout cas, suffisamment d’excuses pour condamner, dans son livre « Tirs Croisés » (co-écrit avec Fiammetta Venner), l’association Reporters sans Frontières, coupable de faire campagne, pourtant fort discrètement, contre l’enfermement arbitraire de Mohamed El Hachmi par Ben Ali. Ce dernier, journaliste et enfermé pour délit d’opinion, était probablement un dangereux islamiste.

Caroline Fourest juge dans le 13h15 de France 2 que l’efficacité de Ben Ali contre l’islamisme « n’était pas un fantasme » mais vole au secours de la victoire et se félicite de la chute de Ben Ali, tout en alertant ses lecteurs, auditeurs et amis Facebook du risque de contagion islamiste en Tunisie. Elle reste cependant convaincue qu’il faut combattre d'abord les barbus avant de filer la démocratie aux z'arabes, en Tunisie comme ailleurs dans le monde arabe, comme elle l’a indiqué dans Le Monde il y a quelques mois.

J'sais plus qui disait que les z'arabes n'étaient "pas mûrs pour la démocratie"...
Elle est sympa la loi marocaine !
Tu kiffes une ado, tu la dragues, elle repousse tes avances. Alors tu la violes pour obtenir le droit de l'épouser et continuer à la violer, mais désormais, en toute légalité.
Pour le moment, Tévanian n'a pas encore évoqué le sujet sur son site, mais patience. C'est juste qu'il fourbit ses armes pour pourfendre, avec la plus extrême sévérité, la lâcheté du gouvernement marocain. Un gouvernement islamiste, certes modéré, mais dont on peut se demander, pour le coup, s'il ne flirterait pas un chouia avec la barbarie.
On guette également la réaction de Fontenelle qui, avec sa verve habituelle, ne manquera pas de flinguer les violeurs et leurs officiels complices.
Et évidemment, la réponse de Fontenelle (à propos de paille et de poutre).
le "ya bon" décerné est quand même à coté de la plaque. On n'a quand même pas l'impression que Fourest soit vraiment raciste. Elle est particulièrement intolérante, c'est sans doute ce que ce prix a voulu souligné mais comme c'est un prix axé specifiquement sur le racisme ça fait un peu flop.

On l'imagine sans peine faire un carnage sous la terreur la Fourest.

Fiametta Vener, co-auteur de nombreux ouvrages avec Fourest
Fourest aussi, elle est Vener apparement.
Le "probleme" principal de l'anti-racisme de Caroline Fourest ( ainsi que ses luttes contre les discriminations ) est que c'est un anti-racisme qui se concentre sur la liberation des individus.

Or, c'est ce que veulent eviter de nombreux defenseurs des minorites qui n'auront plus aucun pouvoir ni aucne raison d'etre si ces minorites parviennent a se liberer.

il est interessant de voir au'aux USA, les leaders de la cause de noirs ont ete radicaux pendant des decennies. Et vu la situation a l'epoque ( et toujours aujourd'hui ), c'etait necessaire. Mais certaines choses ont change, essentiellement depuis l'election d'Obama et les nouveux leaders de la defense des noirs sont maintenant en tres fort desaccord avec leurs aines, leur argument principal etant que si les noirs americains continuent a ne se definir qu'en tant que victimes, il n'ont aucune chance d'en sortir.

Or en France, l'evolution des mouvement de defense des minorites va deans le sens inverse et se radicalise au lieu de s'ouvrir. Et ca gene beaucoup de monde.
Sans revenir en détail sur cet affrontement idéologique, on peut en tout cas reconnaître que Fourest est toujours active dans la contestation des positions politiques du FN, et notamment sur son discours anti-islam. En juin 2011 sur France 2, elle avait ainsi pris violemment à partie Marine le Pen pour une phrase étrange du site du FN sur les soldats français "d'origine étrangère".

Cette conclusion est d'une naïveté confondante, cher Dan Israël !! On entend parfois certains guss s'exclamer : "J'suis pas raciste, j'ai un très bon ami antillais !". Dire "J'suis pas raciste, je critique le FN !", c'est du même niveau ! Le racisme n'est pas circonscrit au FN, même s'il en est la manifestation la plus explicite. Il y a des racistes, il y a de la xénophobie, à l'UMP, au PS, et même au Front de Gauche ou au NPA ! Qu'il se manifeste autrement, c'est possible, mais il existe malgré tout.

C'est vrai qu'il y a une fracture au sein de la mouvance "antiraciste", qui est apparue au grand jour réellement au moment de la seconde intifada, du 11/9, et de la guerre en Irak. Un antiracisme qui s'affronte sur la question de l'Islam et du conflit israélo-palestinien.

Pour faire (trop) simple, d'un côté, il y a l'antiracisme "officiel", institutionnel, celui venu des années 80/90, qui porte la marque "SOS Racisme / UEJF / Parti Socialiste". Un antiracisme pro-israélien, pro-américain, qui défend les enfants d'immigrés maghrébins mais qui pourfend l'islam et la cause palestinienne. C'est l'antiracisme "Béhachelien", pourrait-on dire.

En face, un antiracisme plus "tiers-mondiste", pro-palestinien, anti-américain, antisioniste, et aussi, plus favorable à l'Islam...

L'affrontement Diallo/Fourrest s'inscrit, avec certaines nuances, dans cette fracture...
Je crois savoir que c'est la première fois qu'une personne ayant reçu un Y 'A bon Award réagit aussi violemment.
De là à penser que ceux qui lui ont remis ce prix ont touché juste.

Drôle de voir se réveiller dans la classe médiatique, tout un club de "groupies" de Caroline Fourest, et aussi de voir certains tourner allègrement leur veste après avoir soutenu les Y'a Bon Awards et l'association qui les a inventé.
Ca fait les marrer et ça les défoule quand c'est Hortefeux, Valls,Brunel, Zemmour ou Lancar qui reçoivent un prix, moins quand c'est une chroniqueuse vedette.
A propos de Caroline Fourest, lire "Les intellectuels faussaires" de Pascal Boniface.
Fourest raciste, c'est stupide, Fourest démagogue et toujours en première ligne pour reprocher aux autres ce qu'elle pratique à l'année, à savoir la diffamation insidieuse, les amalgames honteux et les attaques ad hominem, ça ne relève pas de l'opinion mais des faits, avérés, et recensés par exemple sur le site ACRIMED. Et si vous n'êtes pas d'accord avec elle, vous êtes un antisémite ou un fascislamiste, au choix.
Quand on travaille sur un sujet aussi sensible que le racisme, les religions, la laïcité, on se doit d'être exemplaire, précis, et de faire un travail intellectuellement sérieux.
Fourest ne milite que pour sa propre cause, et ceux et celles qui ne la partagent pas sont salis sans vergogne, c'est disqualifiant intellectuellement et humainement inacceptable.
Il faut reconnaitre le travail de Fourest sur le FN. Mais c'est quand même elle qui lutte contre le terme "islamophobie" quand les actes racistes, hors antisémitisme, ont augmentées de 88% en 5 ans. Dans le même temps, ses chroniques du vendredi matin sur FranceInter porte sur l'islam près d'une fois sur deux.
C'est une évolution logique...
Il y a une guerre idéologique inévitable entre les antiracistes : Laïcards/féministes vs Multiculturalistes

Que ce soit sur le port du voile dans les lieux publics ou de la burqa, ce n'est pas la même vision des choses entre ces deux tendances.
Et le multiculturalisme, ça peut aller assez loin comme l'instauration de tribunaux islamiques au Canada. (ça avait fait grand débat en 2005, mais ça a finalement été rejeté.)

Forcément, plus ça va aller et plus ils se tacleront entre eux.
bon, ben s'ils ont pas trouvé pire que Fourest à épingler, c'est une bonne nouvelle, au fond.
ou alors c'est qu'ils ont pas trop cherché...
Et pourquoi donc préciser que sa laïcité est "anti-voile" alors que sa laïcité ne l'est pas? Sa laïcité s'oppose à la présence de signes religieux à l'école publique, QUELS QU'ILS SOIENT, et c'est son féminisme qui s'oppose au voile en tant que symbole et outil d'oppression et d'asservissement de la femme.

Pour le reste, on rappellera que l'amie Diallo, sorte de Bouteldja en version BCBG, se vantait en effet d'avoir participé à ce programme ricain qui sert à fabriquer des clones qui iraient ensuite propager la bonne parole du libéralisme sauce anglo-saxonne, à savoir libéralisme économique + libéralisme culturel (le multiculturalisme qui a foiré dans tous les pays où il a été appliqué : voir les critiques d'Emmanuel Todd et Tod Gitlin). Elle s'en est vanté en effet, en rajoutant, sans aucune connotation péjorative, qu'y avaient participé entre autre "Thatcher et Tony Blair"...

Les indivisibles n'ont d'indivisibles que le nom : il n'y a pas plus opposé à la République une et indivisible qui fonde la nation française que cette horde de dégénérés communautaristes.
Pour ceux qui s'intéressent vraiment à Soeur Caroline : quelques articles sur le site Les Mots Sont Importants.
(spécial dédicace pour YG)
Si j'ai tout bien compris, c'est pour bientôt qu'on se filera des torgnoles les uns les autres, pour un oui ou un non, un regard, pour n'importe quoi.

Ah mon chat me dit que c'est déjà le cas, il me dit que je date. Je vais me coucher alors.
En parlant de racisme, tant qu'on y est, en bon darwinien des temps modernes, je viens de retrouver le chaînon manquant entre l'UMP et le FN: il s'appelle Lionnel Lucas. Ses faits d'armes sont tellement glorieux que je le place d'ores et déja dans mon herbier, à côté de Brice (plus connu de ses banquiers sous l'acronyme BH Pan), en bon "unificateur de la nation" (c'est comme ça qu'on dit, Nicolas?)...
La façon qu'a Fourest de présenter ceux qui ne sont pas d'accord avec elle suffit à la discréditer.

Fontenelle, un simple blogueur.
Guénif-Souilhamas "spécialiste de l’amalgame féminisme = racisme: Nacira Guénif (auteure d’un livre pro-voile hallucinant sur les Féministes et le garçon arabe)". Pour ceux qui ne la connaissent pas, je précise que c'est totalement faux. Au contraire, ladite sociologue défend dans ce bouquin notamment un féminisme antiraciste qui ne prend pas systématiquement les garçons arabes pour les seuls auteurs d'actes sexistes en France (elle n'y déroule nulle part une argumentation pro-voile - ce qui n'a rien à voir avec sa position d'ailleurs puisqu'elle est pro-choix, soit pour la liberté de chacun de se vêtir et d'adopter les signes religieux qu'il entend). Il n'y a pas qu'elle. On trouve Christine Delphy dans le même panier, si j'ose dire, par exemple.
Et Diallo en agente secrète d'une américanisation de la laïcité, "ouverte aux intégrisme", c'est juste du grand n'importe quoi.

Dans le même billet, sa façon de mettre en parallèle l'attentat contre les locaux de Charlie Hebdo et le triple meurtre d'enfants juifs est tout bonnement répugnant, et démontre jusqu'où le personnage est capable d'aller dans l'ignominie pour essayer d'avoir raison.

Antiraciste, elle ?

Elle bosse essentiellement pour sa poire et a trouvé un bon créneau pour faire parler d'elle. Les Indivisibles ont sans doute pas mal de choses à revoir, mais l'award est tout à fait mérité en ce sens que Fourest contribue tous les jours à entretenir un climat de paranoïa envers les musulmans dont elle postule le double discours (excepté pour ceux qui ont démontré leur "intégration", c'est-à-dire leur adéquation à son idéal), dans la droite ligne du stéréotype colonial du musulman fourbe (d'ailleurs, l'extrême droite nationaliste catholique la gêne moins quand il s'agit de diffuser ses caricatures insultant les musulmans).

L'intitulé des Y'a bon le dit clairement : "Plus que les propos et leurs auteurs, il s’agissait d’épingler de manière ludique un système qui continue à diviser en alimentant les préjugés et en utilisant des peurs racistes à des fins politiques." Elle n'est donc pas accusée de racisme ; elle est juste accusée de faire mal son boulot et d'aboutir, par ses approximations et son travail foireux, à entretenir les préjugés anti-musulmans.
ça déborde un peu, l'antiracisme façon Rokhaya Diallo...

le très moderne Olivier Ferrand de terra nova s'associe à Marc Cheb Sun de "respect mag " (auquel collabore Rokhaya Diallo) pour proposer un 'appel aux candidats", 16 propositions pour faire bouger la République

ou l'on découvre qu'il est moderne de "reconnaitre symboliquement l'islam et le judaïsme dans le calendrier républicain". ?

ben voyons...

c'est pour cela que caroline fourest est utile et nécessaire
Concernant le CBSP, ce n'est pas le Quai d'Orsay qui a enquêté, mais la police. Ils n'ont rien trouvé. Alors, ou bien les flics français sont mauvais, ou bien il n'y a rien. Quant à l'enquête de Mme Venner, elle reconnait toutes ses informations viennent des serices israéliens.
S'il y a bien quelqu'un qui utilise la liberté d'expression, c'est Caroline Fourest. S'il y a bien quelqu'un qui utilise l'imprécation, qui passe son temps et consacre ses paroles publiques à chercher à disqualifier ses adversaires, jusqu'à l'outrance, c'est Caroline Fourest. Alors je trouve ça gonflé qu'elle vienne porter plainte contre un prix sans doute outrancier, mais qui relève aussi de la liberté d'expression et d'imprécation que l'on doit laisser faire sur la scène publique. D'autant plus que ses adversaires ne disposent pas de l'exposition et des alliances médiatiques qu'elle a su gagner durant ses dernières années.
Antiracistes contre antiracistes... C'est sûr que ça fait un peu nul... "En même temps"...Polémiquer avec un raciste, c'est comme polémiquer avec une barre de fer. Vive la polémique! A bas le consensus! Vive Mélenchon à 14%!
Et évidemment, je te parie que c'est Jean Dujardin qu'a eu le meilleur acteur!
Ca suffit The artist!
N'en déplaise à pas mal de commentateurs, Rokhaya Diallo est quelqu'un de très estimable dans ses combats et sa personnalité.
Hmmmm... Pour me faire une idée des indivisibles, je vais voir comment ils se définissent : "Les Indivisibles sont un groupe de militants dont le but est de déconstruire, notamment grâce à l’humour et l’ironie, les préjugés ethno-raciaux et en premier lieu, celui qui nie ou dévalorise l’identité française des Français non-Blancs." (source : http://lesindivisibles.fr/les-indivisibles/presentation)

Ils pourraient commencer par parler français correctement : "celui" dans leur phrase se rapporte aux "préjugés ethno-raciaux" et n'est pas accordé.

Mais surtout, c'est quoi, un français non blanc ? Un non royaliste ? Je parle des Capétiens, pas de la madone du Poitou.

Je continue la lecture : "De ce fait, leurs couleurs de peau, leurs origines, leurs confessions bien que diverses, ne devraient jamais donner lieu à une désignation particulière.". Ca confirme qu'on parlait de royalisme au dessus, puisqu'on ne doit pas désigner particulièrement les gens suivant leur couleur de peau. Du coup, je ne comprends plus rien à leur combat ; si les non royalistes sont victimes de préjugés en France, cela m'a échappé.

Plus loin : "Le visage de la France a changé, il est temps de l’accepter". Je veux, ça fait plus de 150 ans que notre dernier Roi a calanché !

Blague à part : ils disent que leurs prix sont décernés en fonction de l'inadéquation des propos à leur charte, or leur charte ne punit pas les propos approximatifs comme ceux de Caroline Fourest dans l'extrait incriminé, mais les propos racistes ou les préjugés racistes. On peut penser que Caroline Fourest a fait un raccourci, mais je ne vois pas de racisme dans ce qu'elle dit. Ca ne m'étonne pas tellement de Rokhaya Diallo qui m'a toujours semblé aussi sectaire voire plus que ceux auxquels elle prétendait s'attaquer.
Cher Dan, vous eussiez pu mettre un lien quelque part vers cette réponse à Fourest de Frédéric Martel, qui explicite fort bien les choses.
Porter plainte, c'est accorder beaucoup d'importance et faire une pub inutile à cette bande de débiles dont on connait les accointances, les partis-pris et la mauvaise foi, mais je comprends que Fourest ait voulu défendre son honneur bafoué.
Pour ma part, je pense qu'on assiste à un affrontement entre deux "anti racismes" qui sont aussi abjectes l'un que l'autre... On parle d'anti racisme, mais on ferait bien mieux de parler de tolérance, hors j'ai bien l'impression qu'on ait pas à faire à des personnes qui en soient beaucoup pourvues.
Rokhaya Diallo, je ne la connais pas, mais si elle marche avec le département d’état américain, "no thanks". Quand à Fourest je l'ai suffisamment entendu parler, pour très bien comprendre son message sous-jacent et elle ne me bluffe guerre avec ses propos aux dehors humanistes qui bénéficie en fait, tout à fait au discours dominant ambiant si cher à notre actuel président et au FN.

« Il m’apparaît depuis des années qu’un monde se finit. Celui qui vient ne se fabrique plus en Europe , ni même aux Etats-Unis. Non , il se fait en Asie , par l’Asie , pour l’Asie . Pour la première fois depuis 2000 ans .
Si le thème du déclin est l’un des exercices préfèrés et répètés de l’Occident , comme une forme d’autocritique sans doute créative sur la durée , j’éprouve pour ma part une grande « fatigue » de l’Occident. Les décolonisations institutionnelles se sont faites il y a 50 ans mais les modèles ont perduré , ont été réadoptés , réimités , et de nombreuses décolonisations mentales ne sont pas achevées . »


Dans le jardin magique , je me suis assise . Avec un thé . Et le dernier « DESSOUS DES CARTES « , de Jean-Christophe VICTOR, fils lumineux de son père Paul-Emile . et géopoliticien , ethnologue , humaniste , père , ami , les pieds sur Terre .
Depuis des années , je me pose et je l’écoute . Pour entendre le monde .

C’est le moment de se poser , de respirer un peu d’air frais , afin de ne pas réflèchir et vivre aussi petit que le plus petit d’entre nous , nommé président .
Si nous étions sur Facebouque j'aurais mis un "like" :)
@merlin
Des personnes qui ne sont pas forcément subventionnées par la CIA regardent ce qui se fait en dehors des frontières de la France, et, si elles constatent l'intérêt et l'efficacité de certaines réformes dans certains domaines, peuvent avoir envie d'en faire la promotion en France. Il suffit d'aller voir deux trois interview de Diallo pour comprendre sa position par rapport au département d'état américain, et surtout, la position des médias français sur le fait que ce département ne privilégie pas forcément que des élites blanches.
http://www.rue89.com/2011/03/12/rokhaya-diallo-je-fais-lobjet-dun-racisme-bienveillant-194615
Si on ne connait pas Diallo, de plus, on peut au moins s'abstenir de tout avis, ça fait un peu moins pédant.
Vu ses combats, la ranger aux côtés des Guéanrtefeux et autres Séguerlains, est un raccourci au moins aussi flagrant que celui qu'elle a utilisé.
Bref...
C'est un peu lamentable de sa part de faire un procès ... Si elle n'est pas raciste qu'elle laisse dire ... Des fois sans être raciste on peu dire des conneries vu l'ambiance des dirigeants de ce pays et du niveau de certains journaux (regarder ELLE par exemple détenu par un FN et ça se voit) . Madame Fourest n'est pas a l'abris de cela .Md Fourest oubli que dans le jury des "y a bon award" il y avait d'autres juges qui ne sont pas cité notamment : Florence Aubenas (journaliste), Jean Baubérot (sociologue), Abdelkrim Branine (journaliste), Sébastien Fontenelle (journaliste), Faïza Guène (romancière-réalisatrice), Nacira Guénif-Souilamas (sociologue), Olivier Le Cour Grandmaison (historien), Jalil Lespert (comédien/réalisateur), Alain Mabanckou (romancier), Aissa Maïga (comédienne), Frédéric Martel (journaliste/écrivain), Mokobé (rappeur), Gilles Sokoudjou (président du jury), Maboula Soumahoro (civilisationniste), Youssoupha (rappeur)

et eux pourquoi ont ils votés de cette façon ?
Heu, Dan, juste une question, car un horrible doute m'assaille. Vous dites :

On avait découvert à cette occasion qu'en 2003, elle avait été placée en 2003 sur la liste

Ce ne serait pas plutôt en 2003 ?
J'aime bien Fourest, c'est une battante, et j'aime sa façon de mettre à plat les problèmes pour les rendre plus lisibles, assez brillamment.

Et elle sait se défendre, et quelquefois ça swingue.

C'est vrai que son côté éditocrate, même si elle ne correspond pas du tout aux canons habituels du vieux con, peut sembler suspect.
Et quelquefois ça simplifie dur, mais je la trouve intéressante dans le débat.
Burqa Bla Bla ....

http://www.monde-diplomatique.fr/2010/04/HALIMI/18990

http://www.youtube.com/watch?v=bwEvHyZVRvg

http://www.michelcollon.info/Clash-Chichah-Fourest-l-ULB-Alma.html

L'agressée est l'agresseuse, la censurée est censeur....

Soit on joue son jeu et on fait sa pub soit on est un intégriste ... aucun discernement une grosse dose de mauvaise foi....

Elle a tout les médias pour elle. Merci les indivisibles ..

Je rappel que CF a dit avant que l'on connaisse l'identité du tueur que les meutres de toulouse lui faisait penser aux incendies a Charlie Hebdo .... Tout en mesure et en finesse...

Le traitement de l'affaire par les médias tradi est nul ou biaisé ... http://www.michelcollon.info/Clash-Chichah-Fourest-l-ULB-Alma.html

Signé la petition pour que Chichah ne perde pas sa place et pour que chacun aie le droit de s'exprimer sans etre censuré par des tartuffes de la défense des libertés et du respect et de la valorisation des différences..
Tous unis mais tous différent !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.