une guerre contre l'oubli ?
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

une guerre contre l'oubli ?

Réservé à nos abonné.e.s



Patrick Chauvel, photographe de guerre depuis près de quarante ans, est cette année le président du jury du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.
Il présente à cette occasion une exposition de photomontages : quinze scènes photographiées en Tchétchénie, au Liban, en Somalie, en Serbie et en d'autres lieux, puis replacées dans des décors de Paris, Deauville ou Bayeux. Ici, des Tchétchènes et un char russe détruit à l'entrée de la place Vendôme :


Ces images sont exposées dans les rues de la ville de Bayeux, du 5 octobre au 1er novembre 2009. Et à chaque fois, à côté de l'image re...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.