Total, le pré-rapport, et la pwofitasyon
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Total, le pré-rapport, et la pwofitasyon




La grève de la Guadeloupe aura au moins enrichi le vocabulaire
Total
métropolitain d'un joli mot nouveau: "pwofitasyon". Exploitation ? Domination ? Comment le traduire ? Sur France Inter, les invités de Demorand, en direct de Pointe à Pître, en tentaient une exégèse. Elle est sûrement appelée à s'affiner dans les semaines qui viennent.

Total fait-elle de la "pwofitasyon", aux Antilles, par l'intermédiaire de sa filiale la SARA, qui bénéficie du monopole de la distribution de l'essence dans les DOM, en fixant des prix de l'essence sans aucun rapport avec les prix de revient ? "Oui !" clament les élus. "C'est le préfet, donc l'Etat, qui fixe nos prix" répliquait sur France Inter, vendredi matin, le patron de Total, Christophe de Margerie. Mais comment l'Etat fixe-t-il ces prix ? Le Monde publiait le 9 février un pré-rapport prometteur d'une mission interministérielle d'inspection, sur la fixation des prix de l'essence, révélant que les services de l'Etat "sont incapables de justifier la base des calculs sur lesquels repose l'évaluation". Volumes livrés faussés par la dilatation, formule intangible pour tenir compte du coût d'un frêt qui, dans les faits, a baissé, mais aussi menus cadeaux empochés par les détaillants : ce pré-rapport, et sa liste de joyeuses anomalies, se promène sur le Web, d'un DOM à l'autre, en guise de pré-générique de la propagation du mouvement, de l'Atlantique à l'océan indien.

Effaré par ces révélations, le secrétaire d'Etat aux allers et retours à l'Outre-mer Jego vient de menacer d'attaquer les pétroliers en justice, s'il devait s'avérer que "de l'argent a été prélevé indûment". Apparemment, il découvre tout. Il est vrai qu'il n'est que ministre. Nul doute qu'une lecture attentive de la presse, dans les semaines qui viennent, lui apprendra beaucoup de choses.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Guadeloupe : la bataille des 200 euros continue

Le LKP met en ligne des documents qui contredisent Jego

Guadeloupe : le jour où la télé a diffusé "la scène étincelle"

Bienfaits et méfaits des images "qui sautent à la figure"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.