Rohani : quéquettegate en Italie, émotion et hilarité ailleurs
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Rohani : quéquettegate en Italie, émotion et hilarité ailleurs

Réservé à nos abonné.e.s
Mystère à Rome : tout le monde se demande qui a bien pu recouvrir les statues nues des musées du Capitole (@si en parla par là). Le ministre italien de la Culture n'y est pour rien, la municipalité romaine n'y est pour rien, le président de la république iranienne Hassan Rohani n'y est pour rien… Qui a recouvert les statues nues du Capitole ?
nouveau media

Captures d'écran d'une vidéo du Corriere della Serra


Dario Franceschini, le ministre italien de la Culture, a considéré que ce geste était « incompréhensible ». « Je pense qu'il y aurait eu d'autres façons de ne pas aller contre la sensibilité d'un hôte étranger aussi important », a-t-il déclaré, ajoutant que ni lui ni le chef du gouvernement n'avaient été informés de la démarche. La mairie de Rome, en charge de la gestion des musées du Capitole, assure de son côté qu'elle n'a joué « aucun rôle » dans cette décision.

nouveau media

 

Quant à Rohani, pr&eacu...

Il vous reste 81% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.