Pourquoi le 2e amendement américain ne sera (sans doute) jamais flingué
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Pourquoi le 2e amendement américain ne sera (sans doute) jamais flingué

Réservé à nos abonné.e.s
« Hillary veut, de fait, abolir le 2e amendement. Si elle a la possibilité de choisir ses juges, vous ne pouvez rien faire, les gars. À moins que les gens favorables au 2e amendement, peut-être que si, je ne sais pas. » Telle est la déclaration - un tantinet approximative au point de vue grammatical - que fit Donald Trump mardi dernier. Une déclaration comprise par tous comme un appel à la violence, voire au meurtre, car le 2e amendement est le texte qui autorise tout Américain à posséder des armes.
nouveau media

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.