Petit guide picturo-maritime à l'attention des investisseurs
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Petit guide picturo-maritime à l'attention des investisseurs

(et des blanchisseurs)

Réservé à nos abonné.e.s
À l'heure où l'on s'interroge sur la véracité d'une vente de "deux toiles peintes sur bois" effectuée par un ancien ministre pour la somme de 500 000 euros, enfilons une bouée et penchons-nous par-dessus le bastingage afin d'étudier ce genre pictural appelé "marines" possiblement propice au blanchiment d'argent, voire au plaisir des yeux.
Commentaires

Petit guide picturo-maritime à l'attention des investisseurs

À l'heure où l'on s'interroge sur la véracité d'une vente de "deux toiles peintes sur bois" effectuée par un ancien ministre pour la somme de 500 000 euros, enfilons une bouée et penchons-nous par-dessus le bastingage afin d'étudier ce genre pictural appelé "marines" possiblement propice au blanchiment d'argent, voire au plaisir des yeux.

Abonnez-vous pour pouvoir commenter !
si vous êtes déjà abonné Connectez-vous

Il n'y a pas encore de commentaire

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.