Ne dites pas « pauvreté des vieux » : dites « travail des seniors »
Sur le bout de la langue
Sur le bout de la langue
chronique

Ne dites pas « pauvreté des vieux » : dites « travail des seniors »

Zone interdite se penche sur les plus de cinquante ans « précaires »

Réservé à nos abonné.e.s

Et si on se faisait une petite émission télé ? Allez, au hasard (le hasard en ces lieux s’appelle le Capitaine, pointant son index impérieux sur ce qui mérite qu’on s’y attarde), Zone interdite : le numéro de dimanche soir portait un titre étrangement long, abstrait et compliqué: « Précarité, discrimination, logement : douze millions de français en danger ».

En fait, derrière son côté ramassis de problèmes touchant énormément de gens divers, le titre, pudique, n’osait pas dire son vrai sujet, qu’on peut résumer comme suit : "plus on est vieux, plus on risque d’être...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.