Ménard, Cyrulnik, et les "tocards"
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Ménard, Cyrulnik, et les "tocards"

Quel talent, tout de même, ce Ménard, pour faire la Une tous les deux jours.
Cyrulnik petite enfance
Partager cet article Commenter
25
25 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Ménard, Cyrulnik, et les "tocards"

Quel talent, tout de même, ce Ménard, pour faire la Une tous les deux jours.

Derniers commentaires

Le fond de l'histoire, n'est-ce pas que Laurence Rameau, en accord avec Boris Cyrulnik, a pris prétexte de la présence d'un maire FN pour justifier la fermeture de l'IPE qu'ils savaient imminente du fait de celle du CLESI (voir http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid82566/decision-du-tribunal-de-grande-instance-de-toulon-ordonnant-la-fermeture-du-clesi.html) ? Comme par hasard, leurs déclarations au Midi Libre sont survenues le jour même de l'annonce de la décision de justice à l'encontre du CLESI... Il est plus plausible qu'ils aient effectivement refilé ce bobard au Midi Libre qui l'a bêtement relayé, plutôt que les journalistes aient tout inventé. C'est évidemment plus classe d'invoquer des raisons morales que de reconnaître qu'on est lié à une affaire d'infraction au code de l'éducation et de tromperie sur les qualités substantielles d'une prestation de service. Pour mémoire, le CLESI hébergeait l'IPE. Boris Cyrulnik est le président du "conseil scientifique" (! la bonne blague...) du CLESI , et pour asseoir encore la fausse légitimité scientifique du bonhomme et de cette structure, l'université Pessoa (dont émane le CLESI) lui a donné le statut de "professeur extraordinaire". On peut regretter qu'au lieu de regarder de plus près cette histoire, le Nouvel Obs ait simplement donné à Boris Cyrulnik une tribune pour raconter de nouveaux bobards (l'IPE est soi-disant un institut itinérant, l'IPE de Bézier est soi-disant déplacé à Montpellier)."
Après Sarko, après Hollande, vlà Camba en incarnation du français moyen. Camba président !
Après avoir tenu le secrétariat général de reporters sans frontières, Bob va-t-il réussir à faire apparaître Béziers dans son classement annuel de la liberté de la presse ?
A propos de tocards, qu'espèrent les militants PS qui ont opté à 60 % pour la motion Cambadélis ?
OK, c'est sans surprise. Si la motion B des frondeurs avait été plébiscitée, cela aurait signifié qu'il y a une majorité de contestataires au PS, qui dans ce cas ne serait plus ce parti sclérosé, figé, de notables repus.
Hollande, candidat probable à la présidentielle de 2017. Enthousiasmante perspective...
Est-il vraiment nécessaire de relayer chaque caca (plus ou moins nerveux) de Ménard?
Si le Matinaute manque d'imagination pour sa chronique quotidienne, pourquoi ne pas faire une série sur un absent des médias grand public : le TAFTA, alias GMT, ou TTIP, ou TSCG, ou encore PTCI?
Je suis soulagé d'apprendre que Cyrulnik n'est pas un amoureux du Front National.
Bien qu'il ne fasse pas de politique, cela semble indiquer qu'il a une vague idée de ce que représente ce parti.
On ne sait plus à qui se fier !
Tenez, par exemple : est-ce qui, oui ou non, Karim conduisait sans permis ?
Odile Fillod me rendrait presque scientiste.
Cyrulnik n'est pas le problème du jour. Bébert Pétard, si.
https://www.youtube.com/watch?v=fBPHqAKu6XI
C'était quoi ce centre de la petite enfance ? c'était utile, utilisé ? Avec des résultats ? C'était du vent ? ( comme peut-être Boris Cyrulnik lui-même si on en croit " allodoxia") . Finalement pourquoi est-il parti ?
Sur Cyrulnik, il peut être utile de consulter les articles d'Odile Fillod. L'autorité dont il est auréolé est très étrange, et sa carrière ou son statut de "neuropsychiatre", renouvelé dans cette chronique, n'est pas sans poser problème:
http://allodoxia.blog.lemonde.fr/2013/06/27/boris-cyrulnik-stop-ou-encore-partie2/
Reporters sans frontières, en voilà une idée qu'elle est bonne!
"ce qu'il n'a pas dit, ce qu'il pense, ce qu'on pense qu'il pense, et ce que l'on doit s'interdire de penser qu'il pense."
Ah! j'oubliais, on est bien sur un forum d'@si !

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.