Médiums : M6 en a trouvé des bons !
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Médiums : M6 en a trouvé des bons !

Chronique incluant un tuto pour se connecter avec l'au-delà

Réservé à nos abonné.e.s
Le fils de Clémence avait 6 ans, celui de Stéphanie en avait 15. Décédés brutalement, ils ont tout de même gardé un lien avec leurs mères en les appelant de temps en temps. Le numéro est légèrement surtaxé (110 euros de l'heure), mais la détresse n'a pas de prix. C'est un bon business, la souffrance de l'autre. Les médiums, censés communiquer avec les morts, l'ont bien compris, mais pas forcément M6. Car la chaîne a réussi le tour de force de consacrer un reportage à cette "profession" en dénonçant les arnaques sur internet et par téléphone, à la différence des médiums "qui semblent avoir un don". Qui semblent avoir un don ? Oui, grâce à l'émission 66 minutes, vous allez faire la différence entre un bon et un mauvais médium. Une enquête "journalistique" surréaliste que nous avons légèrement complétée.




"Rentrer en contact avec un être cher disparu. C’est le souhait de bon nombre d’entre nous, mais entre les profiteurs du malheur des gens et ceux qui semblent avoir un don, difficile de faire son choix". Difficile oui. Car comme le dit Xavier de Moulins, face à un médium, "l'expérience peut s'avérer troublante et surprendre les esprits les plus cartésiens. Mais évidemment, des arnaques existent". Evidemment. Alors M6 va vous aider en vous présentant trois bons médiums.

 

La première s'appelle Anne. "Par définition, [un médium] possède un don, celui de parler aux personnes décédées. Les mediums travaillent à partir de photos mais ils peuvent aussi avoir des flashes. Un peu comme une antenne, branchée sur l'au-delà, ils reçoivent des me...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Facebook veut-il faire de l'ombre aux medias ?

Les pages des entreprises et médias reléguées sur un onglet secondaire dans six pays

Faux clowns : M6 déprogramme une enquête après des soupçons de bidonnage

Aux US, les allers et retours entre réalité et fiction

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.