Mais bordel, les affaires, on en est où ?
Éconautes
Éconautes
chronique

Mais bordel, les affaires, on en est où ?

Sarkozy, Taubira, Hortefeux, etc, à la manière Inception

Réservé à nos abonné.e.s
Vous avez perdu le fil des affaires ? Nous aussi. Affaire Sarkozy, affaire Copé, affaire Hortefeux, affaire Taubira, affaire Tapie, affaire Buisson, affaire dans l’affaire dans l’affaire : l’éconaute a revêtu ses habits d’Ariane et tente de dérouler le fil.

Avez-vous vu Inception ? Dans ce film sorti en 2010, une équipe est chargée d’implanter une idée dans l'inconscient d’un méchant à ces fins endormi. L’équipe crée un premier niveau de rêve, puis un deuxième, puis un troisième avant de pénétrer dans les limbes. Les temps des rêves sont cruciaux: quelques minutes du premier correspondent à quelques heures dans le suivant et ainsi de suite. Tout se mêle, plus les rêves se déroulent, plus on est paumés. Aux deux tiers du film, la jeune fille de l’équipe – Ariane – finit par paniquer et crie : "mais bordel on en est où ?" Merv...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.