Le Sarkozistan, un Etat à l'écoute
Chez les sarkozis
Chez les sarkozis
chronique

Le Sarkozistan, un Etat à l'écoute

Réservé à nos abonné.e.s
Tout en glosant interminablement sur le faux suspense du maintien à son poste du Numéro Deux, les médias du pays commémoraient cette semaine le quarantième anniversaire de la mort du Très Grand.
Saekozistan de Gaulle
43
43 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Le Sarkozistan, un Etat à l'écoute

Tout en glosant interminablement sur le faux suspense du maintien à son poste du Numéro Deux, les médias du pays commémoraient cette semaine le quarantième anniversaire de la mort du Très Grand.

Derniers commentaires

La révolution open data est en marche !
Lancement ces jours-ci de The-Spyfiles
Wikileaks et Owni ouvrent les données. #transparence #JNum2011:

Y a pas que les fadettes dans la vie, y'a aussi le "mass_spying_data" à "l'échelle d'une nation" made in Amesys, Qosmos, Alcatel... avec la complicité de l'éelysée bien sûr...

Un monde sous surveillance:
Les écoutes de masse de populations entières ne sont pas seulement une réalité, c’est une nouvelle industrie secrète existant dans plus de 25 pays.

On dirait un mauvais film, mais les systèmes d’interception de masse, fabriqués par des entreprises occidentales et utilisés également contre les « ?opposants politiques? », sont aujourd’hui une réalité. Ce 1er décembre, Wikileaks a entamé la publication d’une base de données de centaines de documents venant de près de 160 entreprises de renseignement de l’industrie de la surveillance de masse. En collaboration avec Bugged Planet et Privacy International, ainsi que les medias de six pays – L’ARD en Allemagne, Le Bureau of Investigative Journalism au Royaume Uni, The Hindu en Inde, L’espresso en Italy, OWNI en France et le Washington Post aux États-Unis – Wikileaks met en lumière cette industrie secrète dont la croissance a explosé depuis le 11 Septembre 2001, et qui représente des milliards de dollars chaque année. WikiLeaks a publié 287 documents aujourd’hui, mais le projet « Un monde sous surveillance? » est lancé, et de nouvelles informations seront publiées cette semaine et dans l’année qui vient.


La map: je te vois


Internet massivement surveillé:

En partenariat avec WikiLeaks, OWNI révèle l'existence d'un nouveau marché des interceptions massives, permettant d'écouter toutes les télécommunications à l'échelle d'une nation. Ses acteurs vendent leurs produits en Europe, aux États-Unis et à des dictatures


Quand la société française Amesys aidait kadhaf a traquer ses opposants libyens:
C'est une drôle de trouvaille qu'a faite un journaliste du site Owni.fr en bidouillant une plaquette de la société française Amesys, qui avait vendu en 2008 au régime de Mouammar Kadhafi le système de surveillance des communications électroniques et numériques Eagle. Le document est tiré d'une notice de démonstration : il s'agit d'une page anonymisée montrant comment le système pouvait dresser le profil d'une cible en recensant ses 80 contacts les plus fréquents dans ses échanges de mails.
Commandé "Crise au Sarkozistan" !
Bon, je ne peux pas en prendre 4 exemplaires mais je l'ouvrirai dans les transports en commun, bien en évidence...
Si ça c'est pas de la pub !
Peut-être faudra-t'il que je prevoie de l'enchaîner à mon sac ? ...pour plus de sûreté...
Il a l'air pas mal, ce futur bouquin. J'espère qu'il sera vendu en édition électronique (PDF, du moins, voire ePub).

Et pas aux conditions apparemment habituelles de l'éditeur:
[quote=lepublieur.com]Attention! Les fichiers au format Acrobat e-book Reader (AER) seront indéfiniment consultables mais ne pourront pas être transférés sur un autre ordinateur que celui sur lequel vous le téléchargez initialement et ne pourront être imprimés qu'en un seul exemplaire. Cette protection renforcée vise à garantir au mieux l'auteur contre toute violation de son copyright.

Ça veut dire, notamment, qu'on ne peut pas les transférer sur un iPad, Kindle ou autre. Sans parler d'un changement d'ordinateur ce qui, évidemment, relativise un petit peu la notion "indéfiniment". Un peu triste...
Un petit mot sur ce bouquin, Daniel?
Loi n° 96-647 du 22 juillet 1996

La clé de voûte de l'approche antiterroriste du système judiciaire français est le délit d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, qui a une définition très large. Ce délit, introduit par la Loi n° 96-647 du 22 juillet 1996, habilite les autorités à prendre des mesures préventives bien avant la commission d'un crime. La vaste majorité des personnes soupçonnées de terrorisme sont détenues et poursuivies sous ce chef d'accusation.
Aucun acte terroriste précis ne doit être planifié, et encore moins exécuté, pour donner lieu au délit. Destinée à criminaliser tout acte préparatoire ne pouvant être assimilé à une complicité directe de complot terroriste, l'accusation d'association de malfaiteurs peut être portée en cas de soutien logistique ou financier de tout genre fourni à des groupes qui auraient été formés dans le but ultime de se livrer à une activité terroriste, ou en cas d'association soutenue avec ces groupes.
Quatre autres textes législatifs importants adoptés depuis 2001 sont venus renforcer les mesures antiterroristes. Ces lois ont étendu les pouvoirs octroyés à la police pour mener des inspections de véhicules et de bâtiments, imposé l'obligation aux services d'Internet et de télécommunications de conserver et de divulguer des données, exigé la communication de codes de cryptage lorsque cela s'avère nécessaire dans le cadre d'une enquête sur le terrorisme, renforcé les mesures de sécurité dans les aéroports et ports de mer, accru les mesures de surveillance en général et institué de nouvelles mesures visant à lutter contre le financement du terrorisme.
Lors d'un entretien avec Human Rights Watch, Jean-Louis Bruguière, le juge antiterroriste le plus célèbre et le plus controversé de France (aujourd'hui retraité), a fait valoir que l'approche judiciaire française soutenait la comparaison avec les exactions commises par les États-Unis à leur centre de détention de Guantanamo et avec celles commises par le Royaume-Uni, où les étrangers soupçonnés de terrorisme ont été détenus sans limite de temps et sans inculpation de 2001 à 2004, jusqu'à ce que la Haute Cour déclare ces mesures illégales.
Le but est d'avoir le plus d'enquêtes possible en cours pour permettre les mesures coercitives, par exemple les écoutes, et surtout ça permet de mettre les gens en détention provisoire tout de suite.

2004 : PERBEN II

Sont exclus de la loi la criminalité financière et la corruption financière,
autorise les écoutes (4 millions de « réquisitions téléphoniques » différentes en 2007), la pose de micros et la fouille des domiciles
Cette loi fait entrer en vigueur en France la reconnaissance préalable de culpabilité, également appelée le « plaider coupable».

23 janvier 2006 Loi n° 2006-64 relative à la lutte contre le terrorisme.

En ajoutant un article au Code des postes et des communications électroniques, la loi prévoit que l'accès à ces logs, par les autorités policières, ne soit plus soumis à l'autorisation d'un magistrat, et donc effectué sous contrôle judiciaire, mais simplement de celle d'un haut fonctionnaire de la police nommé par la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS), une autorité administrative indépendante (AAI) chargée de veiller au respect de la réglementation en matière d'interceptions de communications privées, comme les écoutes téléphoniques . La conservation de ces données était obligatoire depuis la loi sur la sécurité quotidienne de 2001
assouplissement des conditions de contrôle de mise en place de caméras de vidéosurveillance, côté fichage la loi n'est pas en reste.

Mars: le Fichier Cristina

(Centralisation du renseignement intérieur pour la sécurité du territoire et des intérêts nationaux) est un fichier français relatif au terrorisme et à l'espionnage. Il est classé « secret-défense ». CRISTINA pourrait garder trace des données provenant des écoutes (téléphoniques et Internet) de ceux que les autorités surveillent, L'ancêtre de Cristina, le fichier de la DST, ainsi que d'autres fichiers « ne sont pas soumis aux pouvoirs de contrôle de la Commission nationale de l'informatique et des libertés ». La liste de ces fichiers a été publiée dans le décret n° 2007-914 du 15 mai 2007

retrouvez toutes ces lois et les autres dans la Chronologie liberticide

Crème de canard
”Le moteur de la résistance , c’est l’indignation. Je vous conseille à tous d’avoir votre motif d’indignation”.
Stéphane Hessel.
Ca y est c'est officiel. Notre ministre de l'immigration est une personne condamnée pour injure raciale. Lefebvre est secrétaire d'etat. Tout est permis maintenant. Et juppé est de retour.

Quand est ce qu'on se débarrasse de tous ces connards ?
Suis-je le seul à déplorer le mélange des genres de ASI ? Quand allez-vous arrêter vos montages photo humoristiques et vos références au Sarkozistan ?
Qu'ouis-je ? Angélique Marquise des Anges nommée Ministre de la Justice ?
Que fait Jeoffrey de Peyrac ?
l[quote=DS]es médias locaux ne traitent que du faux événement de la reconduction à son poste du Numéro Deux, événement dont nous épargnerons les détails à nos lecteurs.
Merci de nous épargner.
Ce billet est un grand cru !!!
Vous croyez vraiment que vous êtes sur écoute ?
Rien ne me surprend
Rien ne peut me surprendre.
Ce qui ne vous regarde pas
C’est précisément l’œil qui vous regarde
Lequel des deux est le plus sur ses gardes

http://www.tueursnet.com/index.php?video=Psycause%205
OK, bon j'ai pas tout lu, mais la erreur...merci de ne pas relayer/amplifier des trucs sur le général comme ca...

il était certainement de droite, il a certainement fait des choses pas bien (même vraiment pas bien visiblement) mais sérieusement, s'il n'avait pas été la ou serions nous aujourd'hui ?
Il est normal de rétablir des faits, il est intellectuellement moyen de ternir les choses réalisées par un mort.

PS: de gauche, pensant voter Mélenchon en 2012, mais vraiment, arrêtez sur ce point (et continuez sur le reste)...vous devenez des journalistes lambda en faisant ca...
Ce matin Le Parisien est arrivé dans ma boite aux lettres ... Je le prends avec une certaine amertume, il y a longtemps que je ne lis plus sérieusement un grand journal. La Une : "19h30 : Coup de théâtre ! Le gouvernement démissionne".
Le cynisme de cette une m'a vraiment fait mal.
J'ai jeté le parisien.

Bonne chronique !
Encore une fois, bien visé, Snipers!
Ses délicates manières ont été appréciées ailleurs :

http://finance.blog.lemonde.fr/2010/11/12/monsieur-sarkozy-il-est-temps-de-renoncer-a-etre-le-garcon-mal-eleve-de-la-scene-internationale

Mais que nos "larbin-laqués" trouvent cela normal, quoi de plus normal ?
Très belle chronique!

Et grand merci pour ça:

faux événement de la reconduction à son poste du Numéro Deux, événement dont nous épargnerons les détails à nos lecteurs.

je viens d'éteindre ma radio après 15 minutes de babil insipide et insupportable sur ce sujet chez France-Inter (les infos de 13.00)

A mon avis les "dirigeants de ce monde" ne sont ni étonnés ni vexés par l'absence de Machin; ils le savent depuis longtemps qu'il a un grain.
Désormais quand il n'y a plus de gouvernement en France personne ne s'en aperçoit....

... sauf les journaleux parisiens qui, trop fainéants pour bosser des sujets qui intéresseraient vraiment le vulgus populus, préfèrent passer le temps du JT à énumérer les noms de ministrables.......et tout ça pour satisfaire au petit jeu estival du potentat à talonnettes !!

nb : le suprême va présider le G20 ?? et si, juste pour rire, les autres grands de ce monde lui rendaient la monnaie de sa pièce et le laissaient seul avec CBS pour la prochaine réunion à Cannes ??? à deux ils pourront toujours profiter de la chambre aménagée dans air sarko one, cet immense lit n'a pas d'autre fonction, n'est-il pas ??
Merci pour cette très belle chronique, comme d'habitude dans cette rubrique. Très beau costume blanc.
Juste une petite faute de frappe à la fin, à propos de cette petite frappe de "Sarko la bougeotte" : "le Numérto Un". Vous vouliez bien sûr écrire "le Numé-rôt Un".

Sarko la bougeotte, donc, n'a pas seulement "humili[é] tous les dirigeants de la planète", mais aussi une dirigeante importante du Sarkozystan : "dans la précipitation du départ," il a "oublié" Laurence Parisot à Séoul, alors qu'il l'avait invité à rentrer en France dans ce fameux avion Sarko Force One. Véridique (source Aujourd'hui la Corée, ou le JDD).

Sur le sommet du G20, je conseille vivement cette vidéo (présentée en contexte sur Aujourd'hui La Chine) d'un clip rap où s'affrontent Obama et Hu, à propos de cette "guerre des monnaies". J'adore. Tout le monde pourra noter la présence cruciale de Sarkozy dans le clip (spoiler : il n'y est évidemment pas du tout présent).


N.B. sur les sources : Aujourd'hui La Chine/Corée (etc.) sont des sites internet d'Hikari Productions, agence de presse que je trouve sérieuse, et qui fait notamment des reportages vidéos sur la Chine pour les journaux d'Arte, TF1 (sic) et la TSR. On en apprend de belles (comme l'astuce de Sarko-j'me-la-pète de "vendre plusieurs fois les mêmes avions"...).
Bonjour,
Dans l'épisode G20 vous avez oublié que le numéro 1, dans sa précipitation de renouveler sa confiance au numéro 2, avait oublié sur le tarmac la dirigeante en chef des supports financiers de son parti et de sa campagne électorale.
Bravo pour les photos, encore une fois excellentes !
Ouah ! La reprise de forme de DS se confirme.

Quoi, le glorieux numéro 1 (qu'il soit béni par tous les apôtres des points G, 8, 20 et 44) a boudé ses coreligionnaires, et nous n'en avons rien su ? Pas de scandale alors qu'il est censé être le chef de cette magnifique assemblée de grands de ce monde. Il fallait que Carla ait été bien ardente au lit de notre vénéré maître.
Ou bien qu'il soit vexé de ne pas être écouté par ses pairs si ingrats, qui auraient refusé de réformetter le système international à sa demande, préférant se soucier des flottements de monnaie, et qu'il ait ainsi montré sa glorieuse immaturité en boudant.

Le pire pour les enfants boudeurs et leur égo, c'est que personne ne se rende compte de leur bouderie.
Merci pour ces chroniques, qui sont très bonnes.

Au passage, il y a un "e" à suspense.
Sarkozistan va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse.

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.