le poisson-chat, la vague et l'atome
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

le poisson-chat, la vague et l'atome

Réservé à nos abonné.e.s

Les deux tremblements de terre qui frappèrent le Japon les 23 et 24 décembre 1854 (voir par là), tous deux de magnitude 8,4 sur l'échelle de Richter, provoquèrent des milliers de morts et deux raz-de-marée, tsunami. Le 11 novembre 1855, soit moins d'un an plus tard, un troisième tremblement secoua le Japon dans la région d'Edo, l'actuelle Tokyo. D'une magnitude d'environ 7, également accompagné d'un raz-de-marée, il détruisit 14 000 habitations, fit entre 7 000 et 10 000 morts.

Il existe plusieurs légendes japonaises expliquant les tremblements de terre, la plus répandue date du XVIIème siècle et met en scène…

le poiss...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.