France 5, territoire conquis de Macron
Le matinaute
Le matinaute
chronique

France 5, territoire conquis de Macron

Réservé à nos abonné.e.s

Ce mardi soir, Emmanuel Macron est à Mulhouse, pour parler "séparatisme", informe d'emblée Anne-Elisabeth Lemoine, animatrice de C à vous (France 5). En vrai, on le sait déjà, toutes les radios ont seriné dès le matin le nouveau mot-joujou de l'Elysée, le mot censé succéder au "communautarisme", usé, dépassé, ringard. Mais ce soir, l'image ratifie : Macron teste son nouveau langage face à un dangereux séparatiste présumé de dos, vingt-huit caméras et demi-hors champ, et douze compagnies de CRS quadrillent la ville, invisibles sur le plan serré de France 5, mais devinables ici. Il va voir le séparatisme dans les yeux. Il plonge dans la gueule du monstre. 

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.