La pastèque et le napalm
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

La pastèque et le napalm

D'une guerre l'autre

Réservé à nos abonné.e.s

Les reporters français couvrent actuellement "les opérations extérieures en Afghanistan" comme leurs aînés couvrirent, cinquante ans plus tôt, "les événements d'Algérie". @si vous en a causé ici et .

Quelle différence entre les images de la presse papier, de la télé, et celles qui sont diffusées par le ministère de la Défense ?

Aucune.

Si l'on en croit le ministère, les militaires français traversent des villages en compagnie d'une cohorte d'enfants…


… discutent avec les autochtones…


… partagent leur repas…


…pansent des bobos…


…assurent la séc...

Il vous reste 79% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.