La maison du docteur Hitchcock, essai de généalogie clinique
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

La maison du docteur Hitchcock, essai de généalogie clinique

(Avec digression qui dit du mal de l'art conceptuel)

Réservé à nos abonné.e.s
Le toit du Metropolitan Museum de New York est devenu, depuis quelques années, un lieu d'exposition d'art contemporain. Car il est désormais ordinaire, pour les musées classiques, d'exposer des artistes contemporains afin de montrer qu'ils ne se contentent pas de suspendre de poussiéreuses Vierges à l'enfant ou des ruines romaines grignotées par le lierre.
nouveau media
nouveau media
26
26 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

La maison du docteur Hitchcock, essai de généalogie clinique

Le toit du Metropolitan Museum de New York est devenu, depuis quelques années, un lieu d'exposition d'art contemporain. Car il est désormais ordinaire, pour les musées classiques, d'exposer des artistes contemporains afin de montrer qu'ils ne se contentent pas de suspendre de poussiéreuses Vierges à l'enfant ou des ruines romaines grignotées par le lierre.

Derniers commentaires

Pour les maisons hantées victoriennes, The Haunted House d'Alvin Langdon Coburn (1904) mais elle est perdue dans les bois ... :)
La maison du cinéaste a un œil de bœuf, comme une lentille de caméra. Alors que celle du peintre a des grandes vitres comme pour un atelier sous les toits, des fenêtres énormes pour un toit, encadrées comme des petits diptyques d'église, on dirait ces cloches.
Ça m'évoque "the property is condemned", je ne sais pas si il y a une maison de ce style, mais il y a la grange rouge et les rails..

Et puis cette chronique me rappelle un vieux blog disparu, on avait tous sauté, les auteurs de commentaires, dans le tableau en se donnant la main comme dans Mary Poppins. C'est quasi comme un vrai souvenir dans ma tête. À l'époque il n'était pas encore question de cénotaphe je crois. Je lui demandais si la perspective de l'escalier était solide et Alain Korkos me disait de rester dans l'herbe devant parce que c'était dangereux quand même à l'intérieur. C'était bien dans la maison de Hopper, non? Ou celle de "le monde de Christina" de Andrew Weyth?
Juste à côté de la maison de Haverstraw se trouve un immense cimetière sur les pentes de la colline qui domine la bourgade derrière la voie ferrée, et la maison devait être l'une des seules sinon la seule à ce moment-là au delà de la voie ferrée, et la dernière avant ce cimetière.

Voir sur Google Earth, avec une vue impressionnante sur Street View à 41°11'43.86"N 73°58'25.25"O en pointant la caméra vers l'Ouest

On verra aussi dans ce même cimetière cette chapelle dans le style Dutch barn
Formidable. Merci Alain. Je suis un fan du Maître et, en particulier, de Psychose. Cette étude sur la maison de Norman Bates est tout à fait passionnante et le truc le plus intéressant que j'aie lu sur Hitchcock depuis bien longtemps. Le mariage de Hitch et Hopper, après vous avoir lu, c'est l'évidence. Et le diner de David Lynch dans Mulholland Drive, vous pensez qu'il sort lui aussi d'un tableau de Hopper ?
Cette chronique est étrange.
Me laisse étrange.
Etre ange n'est pas enviable.
J'ai une impression de vide sans bordures pour le contenir.
Un plein de vides...

Je vais la relire une troisième fois.
Alain enverrait-il des messages subliminaux?
la maison de "psycho"chez hopper est expliquée d'une façon intéressante . Depuis longtemps les personnages d'hopper me font penser a des cadavres , de fait , leurs yeux sont des cercles intégralement marrons ou noirs , donc ils n'ont pas d'yeux , sachant que l'oeil est le 1er "organe" a disparaitre chez le cadavre , hopper peint donc des cadavres .....la suite vers la maison de "psycho" , analysée comme un tombeau , confirme mes sensations .
[large]Mazette ![/large]
J'sais pas vous mais, la maison de Hopper sur les rails avec une légère pente, me donne comme une impression de mouvement, comme si elle allait (glissait ? tombait ?) vers la droite.
Cette chronique est troublante comme une poussiéreuse vierge à l'enfant grignotée par le lierre.
Renseignez le corps du message.

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.