Jean-Paul Goude et Kenzo, l'esprit et la lettre
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Jean-Paul Goude et Kenzo, l'esprit et la lettre

Réservé à nos abonné.e.s
La publicité n'invente rien, elle ne fait que copier l'air du temps. Les fabricants de réclames et les marchands de pull-overs le savent bien. Aussi font-ils parfois appel à de vrais créateurs tels que Jean-Paul Goude, qui vient de réaliser la dernière campagne de Kenzo. Coup d'oeil sur ces images, et sur le travail passé de ce graphiste hors normes.

À lire en écoutant ceci.

La publicité nous envahit. Elle recouvre les murs et les écrans, sature nos oreilles, sa stupidité arrogante nous exaspère. La publicité n'invente rien, elle ne fait que copier l'air du temps. Ce qui est in, ce qui est bath, ce qui est à la mode, ce qui est branché, chébran, ce qui est top tendance trendy aujourd'hui sera révolu demain, total hazebine. Les fabricants de réclames et les marchands de pull-overs le savent bien et ça les mine. Mais comment faire autrement ? Ils perdent des heures précieuses en réunions improductives, avalent des litres de café servis dans des gobelets trop fins, gribouillent d...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.