France Inter, nouveau bréviaire
Le matinaute
Le matinaute
chronique

France Inter, nouveau bréviaire

Il ne faut pas désespérer de la vieille presse.
Spiegel 1
Partager cet article Commenter
81
81 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

France Inter, nouveau bréviaire

Il ne faut pas désespérer de la vieille presse.

Derniers commentaires

[large]HA non, on avait dit pas le physique ...J'AIME PAS TA SALE GUEULE[/large]
C'est possible de se désabonner?
Je suis extrêmement déçue, je croyais retrouver ici une analyse critique des média, comme dans l'émission que j'aimais tant le dimanche à l'heure du déjeuner, ce qui faisait qu'on avait définitivement reculé l'heure de ce déjeuner dominical;
Quelle déception!
Branlette (excusez, mais je ne saurair résumer autrement) de journalistes, egos exarcerbés, procès d'intentions, jalousies.

Monsieur Schneiderman, je pense que vous auriez été plus intéressant si vous aviez pu vous faire inviter sur le plateau de "ripostes" aujourd'hui: le sujet en était la politique spectacle.
Mais l'émission était nulle, malgré la présence de Birenbaum.

Essayez de refaire copain avec vos anciens collègues de la (, au moins, vous étiez meilleur, définitivement à la télé.
...Et moins aigri, et moins "complimenté" de manière excssive par des afficionados qui vous font perdre de vue, je pense, une véritable analyse de média sans être obsédé par un antisarkozysme maladiF;

Je vous fait cadeau du reste de mes sous, mais je ne lirai plus toutes ces grogneries; Je ne suis pas journaliste, et me fiche de trouver des extraits de voicigala illisibles.
une partie de la délinquance parisienne cartographiée:

www.riskinparis.com

Quelle(s) source(s)? A quelle fin??

Fonctionne uniquement sous Firefox.
Y'auro du mette du brin d'coulomb din ses cauchettes quin iétot tchiot ch'ti la...
et la liberté d'expression des journaliste dans tout cela???????

non mais on se croirait sous staline!
Se moquer du physique presidentiel, c'est pas bien, mais pour un president francais, il n'est pas la hauteur de notre identite nationale, et ca c'est dommageable.

Les vrais raisons de l'affontement Koko la talonette vs Obama sauveur du monde. De source sure, vous avez vu... ( merci a M. Marc pour les photos. La photo que vous presentez DS, est une photo de l'AP, parue en premier dans le Dailymail, puis sur rue89, comme indiquee dans um autre forum ici.)
Non ce n'est vraiment pas bien de se moquer du physique. Mais Sarkozy ... http://www.leplacide.com/document/08-07-26-barak-obama-sarkozy.jpg
Sarkozy est certainement le pire président que la France ait jamais eut.
Cependant (et même justement) il y a probablement d'autres sujets plus pertinents que sa taille pour s'opposer à lui.

Il est de petite taille... so what ???

Il faudrait mieux dénoncer sa politique, son inconstance, sa démagogie, son inculture... et tout ce qui nous désespère chaque jour un peu plus.
vu sur bakchich , pour compléter le dossier, si ce lien n'a pas déjà été cité (je n'ai pas lu tous les messages)


http://www.bakchich.info/Jean-Luc-Hees-manager-tout-terrain,07113.html
Quand on pense qu'il lui suffirait de s'adresser aux bergers Landais pour résoudre son problème...

Ça laisse rêveur, Ulysse... N'est-il pas ?

***
Whouaaaa ! La ballerine de l'Elysée ! Sur les pointes, j'aaaadooorrre ! Bien rigolé. C'est vrai qu'en soit, on ne peut pas dire que ce soit vraiment une info. Mais ce qui en est une, c'est que de ne pas assumer sa taille, EN TRICHANT, cela en dit tres long sur l'état psychologique du personnage. Totalement pathétique ! Misère, et c'est lui dit a le doigt sur le bouton.....
Est ce que la retransmission des matchs de rugby sera interdite sur le service public puisque l'on y fait intervenir des " talonneurs"
Si je ne me trompe pas, Hees dit que la chronique de Guillon le fait rigoler une fois sur deux.
Donc Guillon est condamné, si l'on en croit les raisons invoquées par ce même Hees pour l'éviction de Martin Winckler, citées par Isabelle Roberts dans un papier paru dans Libé en 2003 :

"Pourquoi licencier Winckler alors ? [J.-L. Hees :]« Une chronique, il faut que ce soit bon neuf fois sur dix et pas une fois sur deux. » "
"Sarkozy déteste les moqueries sur le physique. On le comprend." J'adore la moquerie sous-jacente. Quant au débat sur "faut-il oui ou non considérer journalistique l'inquiétude presque quotidienne de Daniel?", je crois qu'il n'y a pas grand monde pour s'en offusquer. C'est de toute façon assez objectivement inquiétant pour qu'on en parle.
C'est vrai qu'il faudrait attendre pour voir : Guillon Porte et Mermet, mais bon après il sera trop tard ... En même temps si Val est chargé de virer tous ceux qui fâchent sur Inter il ne restera plus grand monde.

Pour ce qui est de la critique des défauts physiques, exact que c'est petit, c'est enfoncé le clou sur les complexes de Sarko qui 1) porte des talonnettes et 2) se hissent en plus sur la pointe des pieds. Trop soucieux de ses apparences, il nous entraîne lui-même dans ses obsessions. Le paraître et la communication.

Plutôt que de faire écouter les "mots" de France-Inter, il devrait s'occuper des maux de la France, et le faire pour de bon. Chiche petit homme ?
Ah ! Bon ! Ça aussi C'EST INTERDIT ?

Ben ! [s]mètre[/s] merde alors !

***
Horreur, j'ai UN point commun avec SKZ!
Je n'apprécie pas les moqueries sur le physique.
Cette nouvelle mode semble donc, si j'en crois l'article, venir d'outre-rhin, voire d'outre-atlantique, peut-être d'outre-manche...
Que d'outre(s) .... Non je ne parle du physique de .... !

Mais je crois aussi que si nos humoristes avaient le bon goût de ne pas tomber dans ce genre d'humour, on aurait trouvé quelque autre chose à leur reprocher!

Un point commun, mon dieu, j'espère que je ne vais pas en trouver un deuxième...
Magnifique la photo!
Je n'aime vraiment pas attaquer sur le physique mais là il fait tout pour paraitre plus grand; il est sur la demi-pointe, ça attire encore plus l'attention sur sa taille...mais peut être que je suis mauvaise langue et qu'il a fait de la danse classique étant plus jeune, on en garde des réflexes...
Pourquoi un tel acharnement ?
Certes, cette façon de s'assurer une main-mise sur les radios d'Etat de la part du pouvoir doit être dénoncée. Mais Sarkozy fait-il autre chose en cela que ses prédécesseurs ? N'y a-t-il pas en ce moment des atteintes beaucoup plus graves à la démocratie qui mériteraient davantage l'indignation de Daniel Schneidermann que cette affaire de boutiquiers autour d'une maison ronde ?

Pour ce qui est de l'éviction de Cluzel en dépit des critères qui sont prétendument ceux de Sarkozy (résultats, rentabilité, etc...), elle peut laisser songeur. J'y vois pour ma part une explication très simple : Cluzel fait partie du clan chiraquien avec lequel le président n'a pas fini de régler ses comptes. Cette seule appartenance lui vaut la disgrâce du souverain. Evidemment cette raison n'est pas avouable, d'où la diversion habilement orchestrée par Sarkozy pour détourner l'attention sur Guillon ou sur une photo de calendrier. Tout le monde n'y a vu que du feu, même ici où pourtant le degré d'analyse est plutôt plus pointu qu'ailleurs.

Ce que je ne comprends pas en revanche et que j'aimerais bien qu'on m'explique, c'est l'obsession de Daniel Schneidermann autour de cette histoire. Fidèle auditeur de France Inter, je n'ai pas d'a priori négatif concernant Jean-Luc Hees, même s'il est vrai que j'ai un peu plus de mal à supporter Val. Je suis comme Cluzel, j'attends de voir Hees à l'oeuvre avant de juger, me rappelant simplement que l'on avait également crié au loup lors de l'arrivée de Cluzel à la tête de Radio France.
encore 1 ou 2 Neuf Quinze sur les lampistes
(déf :
- homme qui s'occupe des lampes ou
- inférieur, subalterne, exécutant...... au choix ) sarkozystes et c'est le signifiant schneidermann qui va disparaître du [s]dictionnaire[/s] paf français et tous les signifiants qui y sont accolés genre @si, @sinautes, etc.......
-:)
Merci pour votre article, Daniel. Il est parodique mais bien vu: Sarkozy, petit à petit (oh, non, j'ai utilisé un adjectif sur la liste noire, que vais-je devenir ?) prend les commandes de différents médias en y plaçant ses "amis." Dans l'avenir, ce que vous moquez dans votre article deviendra monnaie courante : des termes seront "à éviter", d'autres seront proscrits, et nous arriverons à un dictionnaire de la langue correcte des médias. Comme vous le précisez, la liste blanche sera revue régulièrement.

Le dictionnaire sarkozyste sera donc l'équivalent du dictionnaire de Novlangue dans 1984 de George Orwell: il rétrécira d'année en année, pour ne plus permettre qu'un discours simpliste, capable seulement de faire l'éloge du gouvernement en place.
Cher Monsieur Schneidermann,

Abonné de longue date et fidèle lecteur de vos chroniques, je ne puis que déplorer leur récente orientation.
Votre systématisme antisarkoziste nuit énormément à la crédibilité d'un site voué à la critique des médias, dont la stricte neutralité devrait être la règle première.
J'ai lu dans un de vos "vite dit et gratuit" une brillante analyse de l'incontournable expert économique Eric Le Boucher, dans laquelle il dénonce, avec raison, l'influence de l'extrême-gauche sur l'ensemble de la classe politique française.
Souhaitons que vous ne cédiez pas, à votre tour, aux sirènes de cette déplorable contestation gauchiste.

PS. Je constate que votre excellent chroniqueur de droite David Abiker se fait étrangement rare, ces derniers temps. Serait-ce le signe d'un début d'épuration au sein de votre équipe ?
Merci Daniel, vous avez réussi à me dérider ce matin, même à me faire éclater de rire (car je n'avais pas eu l'esprit assez tordu au départ pour regarder le "jeu de jambe" du microbe) microbe ne faisant pas partie, que je sache, de vos listes noires ou grises...

Plus sérieusement ce qui m'inquiète c'est que tout le monde ici tient pour acquise la nomination de Val alors que j'en étais restée à ses dénégations ("ce ne sont que des rumeurs, ce n'est pas d'actualité etc...") et à celles de Hees ("c'est pas parce qu'on est potes etc...")
Comment pouvez-vous dire avec certitude que Val sera nommé ? Comment pouvez-vous ne me laisser aucun espoir ?
Nous y voilà, cher Daniel. Et bravo pour le lexique-limite. La question est maintenant de savoir qui va résister au rentre-dedans de tous ces laquais. Parce que la "grande muette" n'est plus l'armée mais lémédia (ces radios et télé qui ne parlent plus de ceux qui fâchent ou risquent de fâcher) Quel boulot pour le caporal Val ! Heureusement qu'il y a @si et le brav' soldat Schweik.
Ecouter la radio à la loupe, c'est transformer en écrits qui restent, des paroles qui s'envolent, est-ce que ce n'est pas cela le problème,
faire des scripts bien humiliants de 'paroles verbales',

On va bientôt effectivement découvrir que les engueulades à la presse, la pression, la censure, c'est tous les jours, c'est permanent,
que ce gouvernement ne gouverne pas, il gère les mots de la France, de tout ce qui se dit en France, un peu comme les écrits de ce Julien Coupat à qui on reproche ses intentions, dans son livre.

N'est-on pas dans Minority Report, traquer la pensée, ses traductions en verbalisations, à quand le délit de pensée ?

Quel rocher de Sisyphe à toujours remonter, le boulot des Elyséens doit être exténuant.

http://anthropia.blogg.org
Bonjour

Bien vu Daniel.
Cependant, ce matin je suis tombé sur une perle :
[quote="Economiquement impuissant, s’épuisant dans des mauvaises batailles, encouragé il est vrai par toute la classe politique sous l’influence de l’extrême gauche, M. Sarkozy fait diversion en faisant de ces petits Etats des boucs émissaires, après les banquiers et les patrons. C’est une dangereuse erreur, le prochain bouc émissaire, c’est lui."]Article des échos de ce jourEh bien oui, vous avez bien lu, si notre Ventilo 1er est mauvais c'est à cause de l'extrême gauche !!!
Alors là, on aura tout entendu, alors que personne ne croit à ses simagrées (et surtout l'extrême gauche), notre belle presse tourne le vent en sa faveur, pauvre homme sous influence !!!
"casse toi, pov con" ça coûte trente euros en appel. Faut attendre la cassation et la cour européenne des droits de l´Homme pour connaître le tarif définitif.

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.