Dominique de Banlieue : le nouveau Villepin des médias
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Dominique de Banlieue : le nouveau Villepin des médias

Et si on rappelait ses décisions anti-émeutes en 2005 ?

Réservé à nos abonné.e.s
Le Villepin nouveau est arrivé ! Plus social, plus proche des jeunes et plus dans le mouv’. Il va là où celui dont il ne prononce plus le nom ne peut plus se rendre, c'est-à-dire dans les quartiers "difficiles". Depuis le début de l'année, l'ancien Premier ministre multiplie les déplacements en banlieue pour être "au contact de la population".
Dans chacun de ses discours, il n'oublie jamais de parler de ses frères de banlieue qui vivent très mal les dérives de la politique sécuritaire actuelle.

"Nous n'acceptons pas qu'un gouvernement se lance dans une fuite en avant sécuritaire et que le Kärcher tienne lieu de politique dans le déni des réalités économique et sociale" a-t-il notamment déclaré lors du lancement de son mouvement politique le week-end dernier.

 

 A chacune de ses interventions, les caméras se précipitent. Pensez-donc ! Un homme de droite qui retourne en banlieue et dégaine systématiquement une vacherie sur l’Autre, c’est forcément un bon client. De ce point de vue, la com’ est réussie. Tellement bien d’ailleurs, qu’on en oublierait presque que son action politique pass&e...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

CPE

Face à la violence scolaire, Chatel dégaine ses étranges "éducateurs vigiles"

Blousons virils, tutoiement facile : M6 adore les "EMS". Mais à quoi servent-ils vraiment ?

Fractures Françaises, la deuxième vie "d'un livre de gauche qui inspire la droite"

Comment Sarkozy tente de récupérer les voix des nouvelles classes populaires

Quand la rédaction d'Europe 1 corrigeait Raguenel (en direct)

L'affaire remonte à avril dernier, quand il était adjoint du service politique

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.