Comment j'ai laissé des traces dans l'espace numérique...
Éconautes
Éconautes
chronique

Comment j'ai laissé des traces dans l'espace numérique...

en lisant simplement mon journal local

Réservé à nos abonné.e.s
Nos données personnelles sont-elles le nouveau pétrole ? se demandait l’éconaute hier. Sans aucun doute, selon le dossier spécial du supplément mensuel Enjeux Les Echos vendu avec l’édition du quotidien de cette fin de semaine. Intitulé Data, la nouvelle ruée vers l’or, ce dossier passe en revue ce nouveau "big business" puis évoque la position de l’Europe, vilain régulateur dressé contre les Etats-Unis, sans préciser la fronde ouverte par le gouvernement français sur le sujet de la protection des données. Au passage, le supplément a appris à l'éconaute à repérer les précieuses données qu'elle sème à tout vent dans l'espace numérique.

Ce ne sont que des chiffres mais qui feront scintiller les yeux des lecteurs des Enjeux Les Echos. Selon une étude du cabinet de conseil Boston Consulting Group cité en introduction du dossier consacré à la donnée (data en anglais), "la vie personnelle d'un Européen «vaudrait» aujourd'hui plus de 600 euros (services gratuits, impact sur l'économie). Et trois fois plus en 2020". Le citoyen, nouvelle poule aux œufs d’or. Et qui en profite ? Les géants du Net – aussi nommés les Big four (les quatre gros) ou encore Gafa pour Google Apple Facebook Amazon. En effet, chiffres toujours évalués par le cabinet de conseil, "à raison de 5 ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.