Comment Idrac et Le Figaro ont survendu le bilan du commerce extérieur
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Comment Idrac et Le Figaro ont survendu le bilan du commerce extérieur

ou l'art d'extérioriser un peu trop sa joie

Réservé à nos abonné.e.s
"La bonne femme à côté de la ministre, vous la connaissez ? Elle me dit quelque chose... Je ne sais plus son nom, mais je ne crois pas qu'elle soit au gouvernement". Ces propos fort sympathiques de sénateurs ont été rapportés par Le Canard enchaîné en janvier 2009. L’inconnue en question s’appelle Anne-Marie Idrac, secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur. Dit comme ça, son poste n'est pas très vendeur.
© Franck Boston - Fotolia.com
Idrac au 20 heures

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.