A petits pas
La vie du site
La vie du site
chronique

A petits pas

L'autre matin

agenda
, je moquais peu confraternellement mon excellent confrère Eric Fottorino, patron du Monde, qui faisait la promo de la "formule rénovée" de son journal. Il est vrai qu'il y a deux manières de faire évoluer un média. A grands sons de trompe. Ou à petits pas, en douce, sans avoir l'air d'y toucher. Il ne vous étonnera pas que nous ayions choisi instinctivement la seconde, pour faire évoluer votre site. Depuis un an, nous n'avons cessé d'en affiner la formule, d'en modifier la mise en page, les émissions, l'allure, sans forcément rameuter la population à chaque fois que nous changeons quelque chose. Notre tropisme naturel nous pousse à faire, plutôt qu' à faire savoir.

Mais à force de faire sans faire savoir, on court le risque d'être confus, indéchiffrables, et illisibles. Et aujourd'hui, quand je regarde le site avec les yeux d'un nouvel abonné qui le découvrirait, je me demande: au fond, la majorité de nos abonnés a-t-elle vraiment compris comment on fonctionne ? Est-elle capable de retrouver un article, une émission, si elle la cherche ?

Aussi, pour que le plus grand nombre possible d'entre vous puissent se repérer dans notre fouillis familier, nous allons dans les semaines qui viennent vous rappeler clairement les rendez-vous que nous vous donnons: les chroniques "mots" de Judith Bernard et Anne-Sophie Jacques, en alternance le jeudi, celle d'Alain Korkos le samedi, et chaque matin du lundi au vendredi, à 9 heures 15, celle de votre serviteur. Pour un certain nombre d'entre vous, ces rendez-vous sont évidents. Mais pour combien d'autres restent-ils opaques ?

Nous avons, pour nous adresser à vous, un instrument de signalisation d'une efficacité imparable: les bannières de la page d'accueil. Nous allons donc les multiplier. Julie Guilbault a déjà empoigné ses pinceaux et sa palette.

De nouveaux rendez-vous, même le dimanche !

Ce travail de signalisation est d'autant plus nécessaire que nous allons vous fixer aussi de nouveaux rendez-vous. La semaine dernière, nous avons inauguré notre série "un an après". Que deviennent les sujets, ou les personnages d'actualité, un an après que nous en ayions traité sur le site ? Le premier article a déjà remporté de nombreux suffrages.



Chaque lundi, désormais, nous vous proposerons ce rendez-vous.

Chaque mercredi, vous guetterez une autre nouveauté: un montage des journaux télévisés d'il y a dix ans exactement, à regarder tranquillement, au calme, pour mesurer le renouvellement (ou non) du regard médiatique sur la société et sur le monde, la modification (ou non) des dominantes du jité, l'évolution (ou non) du traitement de tel ou tel phénomène de société. Le premier numéro vous étonnera. Vous souvenez-vous de la controverse brûlante sur le PACS ? Avez-vous gardé en mémoire les premières réactions des collègues d'Amélie Mauresmo, quand elle révéla son homosexualité ? Retrouvez toutes ces images.

Et chaque dimanche, nous regrouperons ces nouveaux contenus dans un "magazine du dimanche".

Eh oui, même le dimanche ! (Ce sera d'ailleurs son nom). Vous y retrouverez, si vous les avez manqués dans la semaine, le "un an après", le jité d'il y a dix ans, ainsi qu'une dernière nouveauté: la revue de presse internationale de Gilles Klein. Chaque semaine, notre infatigable globe-trotter de la presse mondiale vous révélera ce qui fait la Une, en Indonésie ou au Brésil.

Ce sont là quelques unes des nouveautés de la nouvelle année. Mais pas toutes. Beaucoup reste à venir. Vous n'avez pas fini d'être surpris.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.