Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

vignette 915
chronique du par

Un instant de trêve

Trop belle pour être vraie. D'abord on n'y croit pas, à cette photo.

/media/article/s102/id10162/original.100008.jpg

A l'aéroport de Saint Martin, un militaire blanc, souriant aux anges, porte dans ses bras une fillette noire. Angélique apparition, qui surgit soudain, comme nimbée de grâce, du tumulte des images de malheur, des cris de révolte, des sommations, des interpellations, des accusations. Trop belle pour être vraie. La radicalité de ce sourire porte un démenti presque trop tranchant, trop catégorique, à l'impuissance des autorités, aux rumeurs d'évacuation prioritaire des touristes blancs au détriment des Noirs. Postée par le journaliste de France Info Matthieu Mondoloni, sous la légende "au bien nommé aéroport de l'espérance à Grand-Case, les évacuations se poursuivent", la photo de gauche de ce tweet ressemble à une image de propagande pour l'armée française, engagez-vous rengagez-vous.

Et pourtant, on sait d'emblée qu'il ne s'agit pas de ça.

Trop belle pour être vraie, trop belle pour être fausse. A l'aéroport de Saint Martin, pris d'assaut par les sinistrés, personne n'aurait le temps de poser pour des photos de propagande. Ce ne serait pas seulement cynique, c'est matériellement inimaginable. Et tout reporter de terrain le sait bien, qu'au coeur de l'enfer, oui, on est parfois happé par un moment de grâce, une oasis de répit, un bonheur minuscule volé aux tragédies majuscules, une improbable trêve.

Si presque tous les commentaires insérés sous ce premier tweet de Mondoloni sont positifs, la photo, c'était inévitable, est rapidement critiquée, notamment par le compte...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >