nouveau media
chronique du par

Laurence Haïm et son "devoir de réserve" commentent Trump-Macron

...48 heures après avoir quitté En Marche

La semaine dernière, elle était encore porte-parole d’En Marche, la voilà désormais commentatrice télé. À peine 48 heures après avoir quitté l’équipe de com’ du mouvement d'Emmanuel Macron, la journaliste Laurence Haïm était conviée sur LCI, en qualité d'ex-correspondante à la Maison Blanche, pour commenter le défilé du 14 juillet. Un étrange numéro d’équilibriste pour celle qui explique être tenue à "un devoir de réserve".

"Laurence Haïm, vous êtes avec nous en plateau, vous êtes ancienne correspondante à la Maison Blanche, on le rappelle", lance le présentateur de LCI à sa consoeur… sans jamais préciser que 48 heures plus tôt la même faisait encore partie de l’équipe d’En Marche. Moins de deux jours après avoir quitté le staff Macron qu’elle avait rejoint durant la campagne présidentielle, l’ex-correspondante d’iTELE à la Maison Blanche (et titulaire d'un compte Twitter inoubliable et inimitable) a d’ores et déjà repris du service sur les plateaux télé, en attendant de s’envoler de nouveau pour les Etats-Unis. Exit son job de porte-parole de Macron sur les sujets internationaux, là voilà donc en direct de bon matin sur LCI en ce 14 juillet pour commenter le défilé militaire en présence de Donald Trump et… d’Emmanuel Macron.

/media/article/s101/id10052/original.99370.zoom.jpg

En toute objectivité ? Pour estomper l’effet mélange des genres, à LCI on a donc préféré escamoter la dernière ligne du CV de Haïm, à qui on a confié une partition pour le moins originale : s’en tenir à commenter le volet américain de la cérémonie, les mimiques et faits et gestes de Donald Trump, ainsi que les usages en matière de défilé militaire aux USA. Charge, de son côté, à Arlette Chabot de décortiquer l'attitude du président Macron.

Haïm, embedded dans la tête de Donald Trump

Chacun son rôle, donc, dans cet étrange exercice d’équilibriste pour l’ex-communicante d’En Marche. Et voici donc Laurence Haïm qui, il y a quelques semaines encore, faisait la promo de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Laurence Haïm et son "devoir de réserve" commentent Trump-Macron

pas journalistes, commentateurs. C'est comme nous lorsque on trolle dans les forums, sauf que eux c'est à la télé et que ...

Par wesson
le 18/07/2017
Tous les forums >