Chez Romaric Godin

Romaric Godin, qui a récemment quitté La Tribune, déconstruit ici les récits médiatico-économiques dominants.

Figaro Grèce
chronique du par

La Grèce, mauvaise conscience de l'éditorialiste économique

Cette forme moderne d'indifférence, la reprise de dépêche

Alors que l’économie hellénique continue à s’enfoncer sous le poids des réformes et de l’austérité, les médias français feignent l’incompréhension et les éditorialistes regardent ailleurs. Il est vrai que la Grèce est une épine dans le pied de leurs certitudes…

Il est des silences très parlants. Ainsi celui des éditorialistes et chroniqueurs économiques français sur la situation grecque depuis quelques mois. Regardons le sommaire de la semaine passée : on n'y trouvera que des réflexions assez semblables sur la façon dont Emmanuel Macron a ensorcelé Angela Merkel ou sur les défis des deux nouveaux locataires de Bercy. De Grèce, point. Et, à vrai dire, l’Olympe du journalisme économique ne s’est plus guère penchée sur le sort de ce pays depuis ce 13 juillet 2015 où le premier ministre grec, a dû accepter un troisième programme.

Pourtant, la semaine dernière, l’occasion était bonne d’aider nos concitoyens à "décrypter" cette tragédie économique et sociale en plein cœur d’une zone euro que l’on nous dit en pleine refondation.

Le 17 mai, en effet, le parlement grec a approuvé, sous la pression des créanciers, une nouvelle série de mesures d’austérité, touchant notamment les retraites (pour la treizième fois !) et prévoyant un tour de vis budgétaire jusqu’en 2021. Cette nouvelle purge est la quatrième pour le seul troisième protocole d’accord signé en août 2015 avec les détenteurs européens de la dette publique européenne. Le vote a donné lieu à des manifestations importantes devant le parlement athénien. Deux jours plus tôt, on avait pris connaissance de la première estimation de la croissance grecque du premier trimestre. Un recul de 0,1 %, le second de suite, ce qui signifie que la Grèce est à nouveau "techniquement" en récession...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Mais puisqu'on vous dit que les Français veulent réformer le code du Travail !

Ah ce satané code du travail ! Comme chez Molière avec le poumon, chaque foi que l’économie va mal, on sort la phrase magique...

Par PATRICK HECKEL
le 05/06/2017

La Grèce, mauvaise conscience de l'éditorialiste économique

romaric godin, je l'aime. quand toute la presse se gargarisait des grecs fraudeurs, menteurs, dépensiers (et jusqu'à ...

Par cigale zoze
le 22/05/2017
Tous les forums >