Extraordinaire, fabuleuse, fantastique, bref gold premium, la présidence Trump ne ressemblera à aucune autre. Et tant pis pour les jaloux, les aigris, les moches et les pauvres.

Publié le 22/11/2016  Alimenté le 30/11/2017
Trump rosebud mining
chronique du par

Trump et le climat : le pire n'est (peut-être) pas (tout à fait) sûr

C'est la nouvelle qui devrait logiquement faire la Une de tous les journaux du matin :

Trump a signé un "ordre exécutif" annihilant les mesures Obama de fermeture des vieilles centrales thermiques polluantes. Traduction  en langage simple : les Etats-Unis se retirent de la lutte contre le changement climatique. De toutes leurs forces, ils se préparent à devenir un frein, dans le combat contre ce que le candidat Trump appelait "'un canular chinois" (le réchauffement). La nouvelle, donc, devrait faire la Une, si les radios du matin n'étaient toutes tournées vers ce suspense insoutenable : Valls va-t-il soutenir Macron ? (Si vous avez raté la réponse, c'est oui. Et Macron a immédiatement répondu qu'il "ne gouvernerait pas avec lui'.)

Comme chacun des actes de Trump depuis son entrée en fonction, celui-ci est d'abord symbolique : c'est la magnifique image de cette signature devant un groupe de fiers mineurs (néanmoins convoqués sans leurs lampes et leurs combinaisons), dont on va préserver les emplois, grâce au "magnifique charbon propre". Pour le reste, explique Le Monde, la suppression du plan Obama (dont le journal rappelle incidemment qu'il n'est "jamais entré en application") risque d'être longue. En résumé, Trump annule virtuellement un plan qui lui-même était resté virtuel. Annulation qui peut encore, comme celle de l'Obamacare le week-end dernier, se transformer en déroute politique bien réelle, quand il faudra véritablement le traduire dans la loi.

Comme d'habitude, le pire n'est donc pas certain. Du reste, est-ce bien le pire ? Logiquement...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Trump mad

"Rage de diable de Tasmanie" : le New York Daily News traite Trump de fou

lu publié(e) le 30/11/2017 par la rédaction

Les avis de psychiatres et autres spécialistes ne suffisent visiblement plus : c'est au tour de journalistes de traiter Donald Trump de fou. Après les nouvelles frasques Twitter du président américain, le quotidien américain New York Daily News s'est fendu mercredi 29 novembre d'un édito au ...

nouveau media

Trump : le goujatgate, et ses conséquences...

chronique publié(e) le 24/10/2017 chez les matinautes

Donc, il aura fallu vingt jours. Vingt jours pour qu'émerge une question accessoire, secondaire : que font exactement les forces spéciales américaines au Niger ? C'est le 4 octobre, que le sergent La David Johnson tombe dans une embuscade djihadiste au Sud du Niger. Le 16 octobre, lors d'une ...

nouveau media

Pourquoi Trump vantait son "super sang allemand"

Aux sources d'un montage qui a refait surface après les manifestations de Charlottesville

observatoire publié(e) le 17/08/2017 par la rédaction

Un ancien montage vidéo, où Trump évoque la qualité de ses gènes, a refait surface sur les réseaux sociaux après les manifestations de Charlottesville, où une militante antiraciste a été tuée par un militant néonazi. D'où vient l'extrait dans lequel Trump parle de son "super sang ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Découper Trump en journées

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"... Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers...

Par Arnaud Romain
le 06/02/2017

Trumpisation, trumpocène, deuxième semaine

Touché (ému, inquiet) ce matin par l'aveu de découragement de Daniel Schneidermann. Hé, ce n'est pas le moment des hauts-le-...

Par Olivier ANSELM
le 14/11/2016

Trump président : dépasser le vertige

Il y a un mois, Daniel, vous me "débiniez" publiquement lorsque je contrebalançais votre 9h15 sur le premier duel Trump/...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2016
Tous les forums >