Chez Klaire

Tous les deux dimanches, Klaire explore pour nous les réseaux sociaux d'une personnalité, ou d'une institution

nouveau media
chronique du par

Dans l'internet de Gad Elmaleh...

humoriste neutre (sauf quand il ne l'est pas)

À propos de l'internet, du bac de français, et de Gad Elmaleh.

Dites donc, j’ai remarqué un truc, c’est que cette chronique n’est rien d’autre qu’une version moderne du commentaire composé. C’est à dire l’un des trois exercices au choix du bac de français à mon époque, et si vous voulez tout savoir, celui que je n’ai jamais-au-grand-jamais choisi, puisqu’arrogance de l’adolescence oblige, très peu pour moi en ce temps-là d’aller péniblement stabiloter le champ lexical du Prozac pour prouver que Baudelaire caressait son spleen alors qu’une alternative dite « écriture d’invention» permettait de s’enjailler hardiment sur l’autoroute du YOLO romanesque. (J’essaie de conquérir un lectorat pluri-générationnel, faites pas gaffe.)

Bref, je me demande si je ne suis pas quinze ans plus tard en pleine pénitence: pour laver l’orgueil de ma jeunesse, me voilà de corvée de screenshots. Ahh, on a bien déconné avec l’imagination? Eh bien dansez, maintenant. Ainsi soit-il.

Et donc, elle peut nous pondre sa chronique au lieu de nous tartiner son baratin psycho-catho? Ok, ok, elle peut.

Et donc, on va parler de Gad Elmaleh. Pourquoi? Parce qu’un de ses tweets a récemment fait le «buzz» (qu’est-ce-qu’on déteste le plus? le mot «buzz» ou la macédoine de légumes ? À vos votes.), ET qu’il est la personnalité française la plus suivie sur Twitter. Eh oui. Oui, enfin, sauf que non, parce qu’en vérité c’est le deuxième, le premier étant David Guetta, mais là, c’était au-dessus de mes forces. Un jour, peut-être. Quand il fera beau.

Alors voilà, le truc, c’est...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Dans l'internet de Jean-Paul Ney...

Pauvre Klaire, qui se coltine la prose de gens comme ça juste pour notre plaisir de la lire. Et confirmation qu'on ne rate ...

Par Bruanne
le 03/07/2016

Dans l'internet de Jean-Paul Ney...

"Jean-Paul Ney" : Ce nom, tu vois, il semble vraiment ressurgir d'outre tombe... Il a bien longtemps, dans une autre ...

Par Yannix
le 03/07/2016
Tous les forums >