Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

Dessertes TGV menacées
chronique du par

Du TGV, des gaffes, et des ballons d'essai

Mots-clés : Les Echos, RTL, SNCF, TGV

On a donc rêvé. Le scoop des Echos, annonçant que certaines dessertes TGV non rentables 

/media/breve/s69/id6840/original.22244.jpg

 

 

seraient supprimées (dans le titre) ou fortement réduites (dans le corps de l'article, déjà moins catégorique), dès la fin 2010, était inspiré par "le contexte électoral", assurait ce matin sur RTL le ministre des Transports Dominique Bussereau. "Tiens, les Echos font la campagne des socialistes ?" le relança opportunément Aphatie. Peut-être, concéda Bussereau, le démenti de la SNCF était-il "un peu mou". Peut-être quelques "technocrates ethérés" de la SNCF s'étaient-ils laissés aller à quelques confidences technocratiques et ethérées aux Echos, mais pas de souci : la SNCF reste la SNCF, le TGV reste le TGV, et Strasbourg a vocation à rester la capitale de l'Alsace. Rompez !

Le vacarme qui, toute la journée de lundi, a accueilli le scoop des Echos, montre bien que l'on était à l'interconnexion de deux (au moins) mythologies nationales : la rentabilité des TGV, et le service public ferroviaire. Un TGV non rentable, c'est comme une entreprise high-tech qui licencie : une hérésie inimaginable, indicible. "Nous ne supprimerons pas de lignes !" claironna la SNCF toute la journée dans ses haut-parleurs, en concédant néanmoins, dans son langage technocratique et ethéré, qu'elle réfléchissait à quelques "adaptations commerciales". Mais les Echos, encore une fois, n'avaient pas parlé de suppressions de dessertes. Quant au service public, le gouvernement continue d'en brandir ("virilement", dit Bussereau) le drapeau, alors que dans la coulisse, les "technocrates...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >