Chez Sherlock Com'

Un plan de communication, d'un ministre ou d'une star, à la télé ou dans les magazines, répond toujours à des objectifs précis, parfois cachés. Notre chroniqueur Sherlock Com' les passe à la loupe.

Yade à Canal +
chronique du par

Rama Yade, son marathon des médias, ses rétropédalages

Rama Yade était l'invitée de Dimanche + le week-end dernier pour commenter l'actualité politique du moment. La secrétaire d'Etat aux Sports est une marathonienne des médias : interviews, tribunes, réactions, elle est partout et s'exprime sur tout.

Mais la marathonienne dispute une épreuve très particulière : comment apparaître le plus possible, en en disant le moins possible ?

 

Toujours + avec Rama Yade

Rama Yade est souvent présentée comme la rebelle du gouvernement. Sous la tutelle de Kouchner ou celle de Bachelot, la secrétaire d'Etat affiche son indépendance. Anne-Sophie Lapix ne manque pas de lui rappeler dès le début de l’interview :

"Vous êtes tout le temps rappelée à l'ordre par votre ministre de tutelle".
Réponse : "Pourquoi vous dites « tout le temps » ? Quand j'étais au Quai d'Orsay, j'étais en charge des Droits de l'Homme tout en étant en charge des Affaires étrangères, vous savez très bien que ce sont deux concepts quelquefois qui peuvent entrer en friction. C'est tout à fait normal. Moi je suis fière d'avoir été secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, je suis fière d'avoir porté cet idéal très français, qui nous vient de la Révolution française, qui fait partie du patrimoine immatériel de la France.

Les Français le savent et m'en parlent encore jusqu'à aujourd'hui. Pour vous dire, c'est pour moi un grand honneur d'avoir porté la voix de la France et plutôt, je dirais même mieux, d'avoir porté la singularité de la voix de la France. Moi je ne vous parle pas de petite politique mais de grande politique, c'est ce qui m'intéresse. Je veux parler du fond".

Désireuse de "parler du fond", Rama Yade est donc interrogée sur... le débat sur l'identité nationale. Et elle a de fortes convictions : "Je ne crains pas le débat d'abord parce que le débat est propre à une démocratie, c'est normal. Ensuite, concernant...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Diantre ! Monsieur Sherlock Com', vous avez d'indéniables talents de pamphlétaire ! Heureusement que cet article est publié ...

Par Sylvain Haye
le 19/05/2010

Le Point prend ses lecteurs pour des bêtes...

Finalement, c'est aujourd'hui que j'ai compris pourquoi les chroniques de Sherlock me mettent autant mal à l'aise. C'est ...

Par JC2
le 11/10/2009
Tous les forums >