Attention : cet impôt n'est pas un impôt. Tout est décidé, mais rien n'est tranché. Et ses adversaires sont ses plus chauds partisans. Bienvenue dans le débat sur la taxe carbone.

Publié le 04/09/2009  Alimenté le 21/04/2010
DuoTacle
chronique du par

De la taxe carbone et de l'imbécillité

L'art du tacle, par Allègre et Hulot

Diantre, qu’avons-nous ouï ? Allègre a traité Hulot d’imbécile !

Le mot, lâché dans Nice-Matin dimanche, était sur toutes les ondes lundi, et ne pouvait évidemment laisser sans voix l’offensé, qui répliqua dès mardi, dans le Parisien. Et le buzz dans la foulée fit des deux gusses de vigoureux footballeurs : car c’est au football, si l’on veut rester littéral, qu’on se "tacle", comme on dit beaucoup en médialecte : "L'ancien ministre de l'Education Claude Allègre tacle sévèrement Nicolas Hulot" (20 minutes) ; "L’animateur écolo Nicolas Hulot, qui sort un film alarmiste sur l’état de la planète, salue l’engagement de Nicolas Sarkozy en faveur de la taxe carbone. Et il tacle Claude Allègre." (Le Parisien).

Le spectacle du tacle

 

Je n’y connais rien en football, mais j’ai un dictionnaire. Le Robert m’apprend qu’un tacle consiste à "déposséder un adversaire du ballon en effectuant une glissade" : je me figure assez bien l’acrobatie sur boue glissante et gazon vert, et mesure combien le tacleur, tout en frustrant son adversaire de la grosse baballe, se met en délicate posture par laquelle sans doute il souille au moins son short aux dits boue et gazon, et finit au sol et sans ballon - puisqu’on me dit qu’il a «glissé», et «dépossédé», mais pas «repris» : la baballe alors bondit sans doute vers d’autres crampons...

 

 

La métaphore sportive est éloquente et mérite qu’on s’y attarde, puisqu’elle...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

cimetière

Au cimetière des promesses

le neuf-quinze publié(e) le 21/04/2010 par Daniel Schneidermann

C'est un discret cimetière, en page 5 du Monde, daté mercredi 21 avril, dernière colonne à droite. Le lecteur distrait pourrait presque feuilleter le journal, sans l'apercevoir. C'est par une brève de douze lignes, titrée "Pas de taxe carbone aux frontières en juin" que Le Monde signale l'...

Les Echos taxent, terminé ?

Carbone ou poids lourd : taxes en panne

suivi publié(e) le 20/04/2010 par la rédaction

En matière d’écologie, les reports sont dans l’air du temps. Après l'annulation de la taxe carbone par le gouvernement, ce sont deux nouveaux reculs qui viennent d'être enregistrés en vingt-quatre heures. Coup sur coup, on a appris qu'il n'y aurait pas de proposition de taxe carbone ...

Royal, taxe carbone

Taxe carbone : "démagogie" de Royal (Libération)

lu publié(e) le 01/04/2010 par Gilles Klein

"Pour son retour en prime time, sur France2, après sa victoire aux élections régionales, Ségolène Royal est revenue avec plaisir sur l’abandon de la taxe carbone" remarque Libération   "On ne change pas un argumentaire qui gagne. Fût-il malhonnête. Pour se féliciter de ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Taxe carbone : les exemptions des gros pollueurs étaient restées invisibles

Intrigué par votre papier j'ai parcouru rapidement le compte rendu officiel des débats sur la taxe carbone. Le risque d'...

Par achab
le 30/12/2009

Taxe carbone : les exemptions des gros pollueurs étaient restées invisibles

en soulignant qu'une grande partie des entreprises auraient été exemptées de la taxe... ce dont on ne trouvait nulle trace ...

Par Winston Smith : misanthrope
le 30/12/2009

Taxe carbone, explications de texte

D'autres analyses seraient pourtant possibles. Il y a d'une part un projet proposé et approuvé par une très grande ...

Par Francois T
le 04/09/2009
Tous les forums >