Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

France Télévisions cesse de fournir les télés africaines

Par le - 15h41 - lu

L'Agence internationale d’images de télévision (AITV), rattachée à France Télévisions, a cessé ses activités dimanche. Elle fournissait gratuitement des images et reportages à France 24, TV5, France Ô, ainsi qu'à une soixantaine de chaînes en Afrique et au Proche-Orient. La direction de France télévisions justifie cette fermeture par des raisons budgétaires.

Le nom de cette agence ne vous est probablement pas familier, mais si vous êtes un téléspectateur de France 24, TV5 ou encore des chaînes de télévision publique béninoise ou togolaise, vous avez sans doute vu ses images sans le savoir. L'Agence internationale d’images de télévision (AITV), qui fournissait en journaux télévisés, reportages et "simples" images plus d'une soixantaine de chaînes de télévisions en Afrique et au Proche-Orient, a cessé de fonctionner dimanche. D'après RFI, ses 28 journalistes continueront de travailler pour d'autres services du groupe France Télévisions.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Communiqué du Syndicat national des journalistes (SNJ) du 9 décembre 2014,
s'inquiétant de l'avenir des salariés de l'AITV

La direction de France Télévisions et celle de "Canal France international", organisme qui chapeautait l'AITV, justifient cette fermeture par des arguments budgétaires, mais aussi par la volonté de "donner aux Africains plus d'autonomie en termes de production et de diffusion de l'information" rapporte l'hebdomadaire Jeune Afrique. Canal France International envisage désormais de faire payer certains programmes de France Télévisions aux chaînes africaines. Interrogée par l'hebdomadaire, l'adjointe du rédacteur en chef de la télévision nationale béninoise fait part de son scepticisme : "Il faut être conscient des réalités du continent, nous n'avons pas les moyens d'acheter des programmes."


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : France télévisions : fonds de tiroirs

nouveau media

Investigation à France Télévisions : reculade ou coup de com' de la direction ?

Seuls 3 postes seraient supprimés selon la direction. Des journalistes contestent.

suivi publié(e) le 28/11/2017 par Robin Andraca

Alors que la direction menaçait jusque là de réduire drastiquement les effectifs des rédactions d'Envoyé Spécial et de Complément d'Enquête, France Télévisions a communiqué ce 28 novembre, indiquant dans une lettre aux salariés que 30 équivalents temps plein (ETP) seront supprimés en ...

nouveau media

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

50% des coupes dans les effectifs reposeraient sur les magazines d'info

enquête publié(e) le 22/11/2017 par Manuel Vicuña

Diviser par trois le nombre de numéros d'Envoyé Spécial et de Complément d'enquête, et réduire drastiquement le nombre de journalistes ? Le projet d'économies de la direction de l'information de France Télévision a fait bondir les rédactions de France 2. Vers une réduction drastique des ...

C à vous : les temps forts de l'année... enregistrés avant le 13 novembre

vu publié(e) le 30/12/2015 par Sébastien Rochat

Quels sont les temps de forts de l'année ? Entre deux best of, l'émission de France 5, C à vous, présentée par Anne-Sophie Lapix et Anne-Elisabeth Lemoine, est revenue sur l'actualité de l'année en compagnie de quatre journalistes, PPDA, Guillaume Durand, Bruce Toussaint et Jean-Michel ...

Tous les contenus de ce dossier >