Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

San Francisco contre Silicon Valley (Le Monde)

Par le - 19h10 - suivi

San Francisco est devenue la ville la plus chère des Etats Unis. Un reportage du Monde revient sur la spéculation immobilière qui fait exploser le prix des loyers sous la pression des employés grassement payés des sociétés high-tech de la Silicon Valley.

« Les tensions ont commencé quand Twitter est venu s'installer dans le centre », selon Ariane Zambiras, une sociologue de l'université de Berkeley citée par Le Monde.

"L'introduction en Bourse de l'entreprise de mini-messages a rendu millionnaires, du jour au lendemain, 1 600 personnes de plus dans la ville alors que Twitter avait obtenu de la mairie une exonération de cotisations sociales pour 56 millions de dollars." ajoute cette sociologue.

Twitter est installé dans le quartier du sud de Market Street (SoMa) où le nombre d'expulsions de locataire est passé, en un an "de 7 à 270 en 2012" tandis que "Pour l'ensemble de la ville de San Francisco, les expulsions (au nombre de 1 716) ont bondi de 25 % entre 2012 et 2013."

La spéculation s'étend d'autant plus que les bus de sociétés comme Google transportent gratuitement leurs employés du domicile au siège de ces entreprises dans la Silicon Valley. 35 000 personnes profitent déja de ces navettes qui auraient fait monter, selon Le Monde, le prix de l'immobilier de 20% le long de leur trajet depuis San Francisco et d'autres zones de la baie, comme Berkeley.

Le Monde Silicon Valley

L'occasion de lire notre observatoire Commandos de harcèlement anti Google en Californie


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Google, pieuvre ou idole ?

Google Docs Bale

Un bug rappelle que Google espionne les Google Docs

observatoire publié(e) le 01/11/2017 par Juliette Gramaglia

Un simple bug qui inquiète. Plusieurs journalistes américains et français ont constaté mardi 31 octobre qu'ils n'avaient plus accès à leurs documents partagés sur Google Docs. Un bug, selon l'entreprise américaine, dû à une modification du code. Une erreur qui a surtout permis de remettre ...

nouveau media

Google et le dissident Barry Lynn

chronique publié(e) le 31/08/2017 chez les matinautes

Bary Lynn est un journaliste américain, spécialisé dans l'économie, et plus particulièrement dans l'étude des monopoles économiques, et de l'impact (négatif) de ces monopoles sur l'économie. Il est à l'origine d'un groupe d'une dizaine de chercheurs baptisé "Open market", qui s'est donné...

nouveau media

Google Maps ne veut pas froisser l'Inde ou la Chine (Le dessous des cartes)

lu publié(e) le 26/12/2016 par la rédaction

Opportuniste, Google ? Dans une interview à Libération, le créateur de l'émission d'Arte, Le dessous des cartes, Jean-Christophe Victor, affirme que Google Maps ment et s'adapte à la vision géographique de chaque pays, pour ne pas froisser la Chine ou l'Inde. Liberation, 26/12/2016 Le ...

Tous les contenus de ce dossier >