Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Canada : chasse à l'homme sur Twitter Facebook et YouTube

Par le - 12h54 - lu

La police canadienne affiche sur Twitter, Facebook et YouTube, la photo de la tête d'un suspect accusé d'avoir abusé d'une fillette de 3 ans. La police invite les internautes à diffuser ces images sur leurs propres comptes de ces réseaux sociaux, comme l'ont fait sur Twitter, une centaine de policiers de 6 pays, lors d'une conférence aux USA.

GRC

Tout commence par un communiqué de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) le 17 septembre dernier :

"Le Groupe de lutte contre l'exploitation d'enfants dans Internet de la GRC au Nouveau-Brunswick demande aux membres... du public d'afficher les images ci-jointes d'un suspect dans leurs comptes de médias sociaux. Le suspect est recherché dans le cadre d'une enquête en cours sur la production d'images d'exploitation sexuelle d'enfants." indique le communiqué en appui des images diffiusées sur les réseaux.


 

"Les images sont tirées d'une vidéo dans laquelle on voit un homme abuser d'une fillette âgée d'environ trois ans. La vidéo a été affichée sur Internet en 2005 et depuis lors, divers services de police d'Amérique du Nord tentent d'identifier l'homme et la victime. On croit que la vidéo a été faite en Amérique du Nord et que la fillette aurait maintenant entre 10 et 12 ans." précise le communiqué

Le même jour, une vidéo apparaît sur YouTube présentée par une policière qui commente les photos montrant que le suspect a une tache sur l'avant bras et porte une bague.

 

Laval Twitter

 

 

 

"Aidez à identifier suspect dans vidéo où un homme abuse sexuellement d’une fillette d’environ 3 ans" demande aussi le compte Twitter de la police de Laval, le 24 septembre.

 

L'information est relayée également sur Facebook par le même service de police le 24 septembre:

"Combien de « j’aime » pour identifier un suspect dans une enquête sur la production d’images d’exploitation sexuelle d’enfants ? (...) Vous êtes nombreux à nous assister dans nos demandes d’aide pour résoudre des crimes et nous en sommes très fiers. Ce matin, nous vous demandons de partager ce statut pour aider les policiers du Groupe de lutte contre l’exploitation d’enfants dans Internet de la GRC à progresser dans une enquête."

Laval

 

Smile

Finalement le 26 septembre, lors de la 8e conférence Social Media and Internet Law Enforcement (SMILE) à Omaha (Nebraska USA), une centaine de policiers venus de 6 pays ont twitté les photos du suspect à plusieurs reprises.

Au total 482 tweets qui auraient touché plus de 900 000 personnes. Problème : le suspect cout toujours.....

Cette initiative n'est pas une première pour la police canadienne qui affiche régulièrement des photos de suspects sur un compte Twitter. Voici deux exemples récents, en septembre.

Laval Laval

Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Facebook, Twitter, médias dominants

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

nouveau media

Faux comptes : le Canard Enchainé à l'assaut de Facebook

lu publié(e) le 02/11/2017 par la rédaction

Le Canard Enchaîné contre Facebook. Dans un article de son édition du 1er novembre, le Palmipède raconte le combat qu'il mène depuis huit mois pour faire retirer de Facebook de faux comptes créés au nom du journal, se faisant passer pour des comptes officiels. Des "contrefaçons" qui posent ...

Tous les contenus de ce dossier >