Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Twitter : fin de récré pour les journalistes ? (Le Monde)

Par le - 17h32 - lu

"Les rédacteurs en chef sifflent la fin de la récréation sur Twitter", annonce Le Monde. Face à l'élargissement de l'audience du site de micro-blogging (il y aurait plus de 1,5 million de comptes actifs), les journalistes peuvent-ils continuer à y plaisanter entre eux ? De nombreux médias seraient sur le point de rédiger une charte pour encadrer l'utilisation de twitter.

Fini de rire sur twitter ? Le Monde constate que les temps sont en train de changer. La preuve ? "Aurélien Viers, rédacteur en chef du site du Nouvel Observateur, a envoyé le 11 juillet un e-mail à ses journalistes, les mettant en garde contre certaines dérives, raconte le quotidien. "On ne critique pas le journal ; on ne critique pas la direction ; on ne critique pas son service, indique ce message, dont le contenu a été révélé par le site de Télérama. Faites attention aux tweets humoristiques, même rédigés au deuxième ou troisième degré, certains n'ont pas votre humour". Cette mise en garde est intervenue suite à un tweet d'une journaliste web qui avait constaté avec humour que les bureaux de la rédaction de l'hebdomadaire étaient vides à 9h du matin. "Ses confrères du papier n'ont guère apprécié cette remarque, diffusée à plusieurs dizaines de milliers d'abonnés ("followers") sur le réseau", explique le quotidien.

Les nouveaux abonnés de twitter ne comprennent-ils pas le second degré ? "A partir du moment où l'on se présente comme journaliste d'une rédaction, on ne peut pas tweeter n'importe quoi. En même temps, tout le charme de l'outil est de permettre une relation plus humaine avec ceux qui nous suivent. C'est pourquoi je m'autorise des blagues de temps en temps, en plus de l'info brute", a déclaré le journaliste de France 2, Amaury Guibert.

C'est quoi un tweet sérieux ?

 

Car les blagues, et parfois les critiques à l'encontre de son propre média employeur, fusent sur le réseau de micro-blogging. Dernier exemple en date lors de l'annonce de l'arrivée prochaine de l'ex-présidente d'Areva, Anne Lauvergeon, à la tête du conseil de surveillance de Libé. Deux journalistes du quotidien ont exprimé leur perplexité sur twitter. "Ctune blague ?" s'est par exemple demandé Jean-Christophe Féraud (à la tête du service Economie de Libération).


Pour encadrer l'utilisation de twitter, certaines rédactions ont donc décidé d'élaborer des chartes. C'est le cas du Monde : "sur le fond, Le Monde considère que les auto-publications de ses journalistes engagent le titre. Les mêmes règles de déontologie s'appliquent autant pour un article que dans les pages ou sur le site", explique Serge Michel, directeur adjoint des rédactions. Même démarche à l'AFP où la charte est prévue à l'automne. A France 2, la charte sera prête en septembre. Et à chaque fois, c'est le même argument qui revient : "Tout en respectant la liberté d'expression, nous rappelons qu'un journaliste qui tweete engage sa rédaction et son entreprise", confirme au Monde Thierry Thuillier, directeur des rédactions de France Télévisions.

L'occasion de vous plonger dans notre dossier : "Facebook, Twitter, nouveaux médias ?"

 


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Facebook, Twitter, médias dominants

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

nouveau media

Faux comptes : le Canard Enchainé à l'assaut de Facebook

lu publié(e) le 02/11/2017 par la rédaction

Le Canard Enchaîné contre Facebook. Dans un article de son édition du 1er novembre, le Palmipède raconte le combat qu'il mène depuis huit mois pour faire retirer de Facebook de faux comptes créés au nom du journal, se faisant passer pour des comptes officiels. Des "contrefaçons" qui posent ...

Tous les contenus de ce dossier >