Wikipedia : plainte de la fille de Chirac (Le Parisien)
Brève

Wikipedia : plainte de la fille de Chirac (Le Parisien)

Anh Dao Traxel, la fille adoptive de Jacques Chirac, a porté plainte pour diffamation à la suite de la mise en ligne d'un article qui lui est consacré sur Wikipedia le 11 juin dernier révélait Le Parisien.fr du 12 septembre.

Figaro 5 janvier 09

Le 7 janvier 2009, un confidentiel du Figaro annoncait qu'elle figurait dans "la promotion du Nouvel An" des nouveaux chevaliers de la Légion d'honneur.

Le 5 juin, Le Figaro.fr confirmait qu'elle avait été faite chevalier de la Légion d'Honneur pour son «fidèle engagement au service de la France»" au sein de l'association l'Etoile européenne du dévouement civil et militaire dont elle est présidente rappelle le Post.fr



Sur Wikipedia, racontait Le Parisien, un internaute anonyme, écrivait "sous le pseudo d’Homninex, qu'elle était "mariée à « un ressortissant vietnamien ». Ce qui est faux, selon Anh Dao Traxel, puisqu’il « dispose de la nationalité française ». Homninex l’accuse ensuite d’avoir « abandonné » ses enfants encore mineurs « à la charge de son ex-mari. Son but étant de refaire sa vie avec son second mari (…) et ainsi profiter de son nom et des avantages liés à celui-ci. »"
Traxel, Chirac

"« En aucune façon », rétorque Anh Dao Traxel, qui continue à voir ses enfants, restés vivre auprès de leur père après le divorce. « Ecrire à un large lectorat que j’ai abandonné les miens est insupportable, préjudiciable, humiliant », s’insurge-t-elle." ajoute Le Parisien.

Le Parisien expliquait aussi "à travers sa plainte, la fille de coeur des Chirac veut faire bouger la législation autour d’Internet. « N’importe qui peut écrire n’importe quoi sur une personne dans le but de lui nuire et de la salir sans qu’il soit mis en place de système de contrôle, déplore-t-elle. Ce mal peut surprendre toute personne à n’importe quel moment et détruire ses actions ou son honorabilité. Une autorité de régulation spécifique à l’emploi d’Internet est plus que nécessaire à l’avenir. »"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.