Wikileaks : Manning privé de son slip
Brève

Wikileaks : Manning privé de son slip

Citant le blog de son avocat, et un porte-parole militaire, le New York Times signale que Brad Manning, le soldat accusé d'avoir fourni des dizaines de milliers de documents diffusés par Wikileaks, est privé de tous ses sous-vêtements tous les soirs. Il doit désormais dormir nu dans la prison militaire où il est enfermé depuis mai 2010.

"Le soldat de l'affaire des fuites devra dormir nu" titre l'article du New York Times. "Bradley Manning l'analyste militaire accusé d'avoir transmis à Wikileaks des fichiers officiels sera dénudé chaque soir à titre de précaution. pour éviter qu'il ne se blesse, annonce un officiel de la base des Marines de Quantico."

Interrogée, l'administration de la prison militaire s'est refusée à expliquer cette mesure, pour ne pas "porter atteinte à la vie privée" de Manning, souligne ironiquement Corine Lesnes, correspondante du Monde à Washington.

New York Times samedi 5 février 2011 picto


Le soldat Manning est détenu sous haute sécurité, bien que ceux qui le soutiennent, estiment qu'il n'est pas suicidaire, et considèrent ces mesures injustifiées. L'avocat ajoute donc que "ce traitement est d'autant plus dégradant que Manning est surveillé en permanence, par caméra vidéo et par observation directe".

Le New York Times conclut en précisant que le porte-parole militaire "indique que Manning a droit à deux couvertures la nuit, que les détenus doivent sortir chaque matin de leur cellule dès qu'ils sont réveillés. Manning ne reçoit pas ses sous-vêtements avant de sortir de la cellule, car cela nécessiterait de le réveiller plus tôt." Pour ne pas "être réveillé plus tôt", Manning doit donc subir nu les formalités d'appel, en compagnie des autres détenus. Son slip lui est restitué ensuite.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.